Breaking news
  • No posts were found

Tag "culture"

12 mars : pour l’amour du fric

Le Front commun des artistes appelant à refuser de jouer au grand concert des célébrations du 12-Mars pour dénoncer l’apathie et la « mollesse » du ministère des Arts et de la Culture est une arme à double tranchant. Car au-delà de la contestation et des revendications rationnelles du Front, il y a pour certains quelque chose de plus fort que la passion pour leur art et leur engagement pour leur métier :

Lettre à Roopun

« On ne peut être artiste professionnel à Maurice. » Il a suffi d’une phrase pour que ce parfait inconnu du monde culturel mauricien devienne une personne très en vue et reconnue – à juste titre ou pas – pour son inculture. Des mots dits au chorégraphe Jean-Renat Anamah. Si cette phrase a été balancée dans un cadre privé, elle est très vite devenue virale, suite à sa publication sur la toile.  Et

[Vidéo] SAJ lance l’exposition de l’artiste calligraphe chinois Du Benji à Bell Village

Les œuvres du maître calligraphe Du Benji sont actuellement exposés au Centre Culturel Chinois de Belle Village. En inaugurant l’exposition, ce vendredi 6 janvier, le Premier ministre a insisté sur la collaboration culturelle entre les deux pays. Indiquant que Maurice propose des incitations pour que les producteurs de longs métrages chinois tournent leurs films dans l’île. Notamment en prenant avantage des avantages fiscaux prévus dans le Film Rebate Scheme.

[Vidéo] Diego Buñuel souligne la force des racines et du patrimoine culturel face à l’homogénéisation

Mettre en valeur la culture et le patrimoine de Maurice et de Rodrigues sera la mission de Diego Buñuel pendant son séjour sur l’île. Le reporter, plus connu pour son émission Ne dites pas à ma mère, est en visite chez nous dans le cadre de Moris Dime. Alors que le phénomène de mondialisation touche même la culture, à travers une certaine homogénéisation, il faut se rappeler la force de

[Interview live] L’équipe de Porlwi by Light revient sur l’édition 2016

L’organisation de l’édition 2016 et ses couacs, l’émergence d’une véritable économie culturelle… Astrid Dalais, Guillaume Jauffret et Emilien Jubeau répondent à nos questions à partir de 17h30, ce 14 décembre. [Suite à une coupure de la liaison haut débit de Mauritius Telecom, une partie de l’émission n’a pas été enregistrée pour le segment Facebook live. Nous nous en excusons.] Photo : Emilien Jubeau, Astrid Dalais et Guillaume Jauffret.

[Vidéo] La Cité des arts de La Réunion ouverte aux artistes de Maurice

Porlwi by light, ce n’était pas que les nombreuses manifestations culturelles dans les rues de la capitale et sur les 9 lieux investis cette année. Le festival de la lumière et des arts a aussi, cette année, proposé un espace de réflexion et d’échanges au Porlwi Lab. Parmi les intervenants, Raphaël Buhot, Amandine Moreau et Virginie Michel, de la Cité des arts de La Réunion. Lieu culturel inauguré en février de

[Vidéo] Gael Froget raconte Dubaï en peinture sur invitation d’Emirates

L’artiste Gael Froget lance son exposition intitulée Unfrogetable Dubai à l’AfrAsia World of Art. Cette exposition s’inscrit dans le cadre de sa première visite à Dubaï sur invitation d’Emirates Airline. L’artiste offre sa vision du pays à travers une série de tableaux. Selon Gael Froget, le but était de mettre en valeur les multiples facettes de Dubaï en évitant les représentations de type « carte postale ». Pour Oomar Ramtoola, Manager d’Emirates pour les îles

[Vidéo] Satisfaits de 600 000 visiteurs, les organisateurs de Porlwi by Light tirent aussi les leçons de l’édition 2016

Le travail sur Porlwi by Light 2017 a déjà débuté depuis six mois. C’est ce qu’explique Astrid Dalais en se félicitant des 600 000 visiteurs pour l’édition 2016, malgré la soirée annulée du samedi 3 décembre. La cofondatrice du festival précise aussi que les Rs 40 millions de budget – semblable à celui de l’année dernière – a permis de couvrir une surface plus grande qu’en 2015. Astrid Dalais reconnaît toutefois quelques cafouillages, notamment pour

[Vidéo] La Collection Maurice place sa 23e édition sous le signe du sport et du dépassement de soi

Vingt-trois ans que ce recueil de nouvelles donne rendez-vous aux auteurs et au public mauricien. Cette édition est placée sous le signe du sport et du dépassement de soi. La publication a été lancée, le 2 décembre, en présence de la présidente de la République. Ameenah Gurib-Fakim a, dans son discours, souligné l’optimisme de cette édition. Et la nécessité des valeurs – – résilience, volonté, persévérance… – mises en avant dans

[Vidéo] 15 artistes mauriciens chanteront des «bhajan» à une rencontre internationale au Népal

Ils  sont 15 artistes qui représenteront Maurice lors d’une conférence internationale durant le mois d’octobre. Ils y feront résonner les « bhajan » qui leur ont permis de remporter la compétition organisée par l’Arya Sabha Mauritius, l’année dernière. Et de se rendre à l’International Arya Mahasammelan, qui aura lieu du 20 au 22 octobre au Népal, aux côtés de membres de l’organisation socioculturelle. C’est ce qu’a annoncé Dan Baboo, ministre des Arts et de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>