Tag "cour intermediaire"

Affaire Roches-Noires : l’interview de Ramgoolam sur le cambriolage pas recevable

C’est un soulagement pour la défense. L’enregistrement de l’interview accordée par Navin Ramgoolam à trois radios en 2012 sur le fameux cambriolage à Roche-Noire, ne sera pas produit en cour. Les magistrats Raj Seebaluck et Razia Janoo-Jaunbocus ont souligné qu’état donné que la version originale n’a pas été utilisée par la police durant l’enquête, l’interview de ne peut être présentée. Quant au CD sur lequel l’extrait de cet entretien a

Agression alléguée de Reza Uteem : Me Raouf Gulbul réclame l’arrêt du procès

La police a failli dans sa tâche. Elle n’a pas informé Muhammad Muhadjir Jaunbocus de la charge retenue contre lui pendant l’enquête suivant la plainte pour agression du Deputy leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Reza Uteem. C’est ce qu’a déclaré le représentant légal de l’épouse de l’ex-ministre de l’Egalité des genres, Roubina Jadoo-Jaunbocus, Me Raouf Gulbul devant le magistrat Prithviraj Balluck ce mardi 5 mars. De ce fait, Me Gulbul a

Affaire Bal Kouler : Débats autour des entretiens accordés par Raj Dayal aux médias

Les avocats de Raj Dayal ont brandi de nouvelles objections lors de la reprise du procès instruit contre ce dernier dans l’affaire des sacs de couleurs qu’il a réclamés auprès de l’homme d’affaires Patrick Soobhany. A la reprise du procès devant la Cour intermédiaire ce jeudi 28 février, Mes Ajay Daby, Ravi Rutnah et Avineshwar Dayal ont contesté l’admissibilité des bandes sonores sur lesquelles repose cette affaire. La poursuite souhaite comparer

Propos racistes : Soodhun n’objecte pas à la présentation de la vidéo en cour

«La défense n’a aucune objection quant à la production de la vidéo à condition que toutes les procédures soient respectées.» C’est ce qu’a indiqué le Senior Counsel Ravin Chetty, qui représente Showkutally Soodhun dans le procès qui lui est intenté pour abus d’autorité. La défense se réserve le droit de poser des questions ayant trait à l’enregistrement et les circonstances l’entourant, a précisé Me Chetty en cour intermédiaire, ce mardi 12

[Vidéo] «Seki’nn pase inn pase», dit Ramgoolam 4 ans après son arrestation

Le leader du Parti travailliste se fait philosophe, quatre ans après son arrestation musclée, le 6 février 2015. Navin Ramgoolam cite le poème «If» de Rudyard Kipling pour expliquer qu’il a su endurer les moments difficiles et en sortir renforcé. Questionné sur ses relations avec Alan Ganoo, le président du Mouvement patriotique, le chef des rouges dit parler «de tout» quand il rencontre ce dernier. Navin Ramgoolam était en Cour

Affaire des coffres-forts : Me Glover réclame les enregistrements vidéo de la saisie des Rs 220 millions

Nouveau rebondissement dans l’affaire des Rs 220 millions saisies dans les coffres-forts de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, à son domicile, à Riverwalk, en février 2015. Me Gavin Glover, l’avocat du leader du Parti travailliste, a présenté une motion ce mercredi 23 janvier aux magistrats Navina Parsuramen et Pranay Sewpal en Cour intermédiaire afin d’obtenir les enregistrements vidéo et les photos de cette opération. Le Parquet, représenté par Anusha Rawoah, n’a pas

[Vidéo] «Surprise» de Ramgoolam : Il invite le MSM à consulter un «treter »

L’ancien Premier ministre maintien la suspense. Interrogé à sa sortie de la Cour intermédiaire – où il a comparu relativement à l’affaire des coffre-forts ce mercredi 23 janvier – sur la «surprise» qu’il avait évoqué la semaine dernière, Navin Ramgoolam n’est pas allé dans les détails. A la place, il a lancé : «Dir banla get enn ‘ojha’ (un guérisseur)». Il a aussi rappelé que cela fait deux ans que Pravind

[Document] Affaire des coffres-forts : La motion de suspension du procès contre Ramgoolam rejetée

Le procès de Navin Ramgoolam dans l’affaire des coffres-forts se poursuivra en Cour intermédiaire. Ainsi en ont décidé les magistrats Navina Parsuramen et Pranay Sewpal, qui ont rejeté la demande de Me Gavin Glover. Le Senior Counsel avait requis la suspension du procès contre son client, Navin Ramgoolam en attendant que la Cour suprême se prononce sur les deux plaintes constitutionnelles de l’ex-Premier ministre. L’une porte sur la légalité des mandats de perquisition

[Vidéo] SAJ a «peur» de Ramgoolam : «Li kone zis mwa ki kapav detourn so piti»

Le leader du Parti travailliste ne s’étonne pas outre-mesure des critiques continues de sir Anerood Jugnauth (SAJ) à son encontre. Le ministre mentor, dit Navin Ramgoolam, a peur de lui. «Li kone zis mo tousel ki kapav detourn so piti», affirme le chef des rouges, qui continue de se placer en adversaire direct de Pravind Jugnauth. SAJ a soutenu, il y a deux jours, qu’il espère que la population saura

La cour intermédiaire permet à Raj Dayal de se rendre en Inde

Le député MSM Raj Dayal a obtenu l’autorisation de la Cour intermédiaire pour se rendra en Inde le 8 janvier. L’ex-ministre de l’Environnement est sous le coup d’une interdiction de quitter le territoire au vu du procès pour corruption intenté contre lui par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC). Il est poursuivi sous une accusation de «bribery by public official» pour avoir réclamé des sacs de couleur à l’intention de ses

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>