Follow Us On

Slider
Des mea culpa pour changer

Des mea culpa pour changer

Un moment de silence. Pour laisser l’espoir siffler dans nos oreilles. [Et dans ce ballet de conflits Etat/Artistes, un peu d’humilité pour accepter, assumer ses fautes, à plusieurs niveaux, que ce soit des artistes ou de l’Etat, serait un pas vers la raison.]...
Des mea culpa pour changer

Diboute, kriye…

Donner de la voix. Sur des accords, c’est mieux. Et pour se faire entendre dans la jungle des sourds, il faut souvent hurler les choses. Comme le dit notre batteur de Premier ministre, il ne suffit pas de Diboute, kriye. Alors on chante… « La la la la la la » Et pour...

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91