Breaking news
  • No posts were found

Tag "contrat"

[Vidéo] Collendavelloo dit son «désarroi» face aux grévistes de la faim «embobinés»

Le ministre des Services publics estime que c’est vers la Central Water Authority (CWA) que les grévistes de la faim auraient dû se tourner car ils ont avant tout un problème de nature contractuelle. Si Ivan Collendavelloo confirme sa volonté de rencontrer les syndicalistes, il estime inutile la grève de la faim que 7 anciens salariés de la CWA ont entamé depuis quatre jours en compagnie du syndicaliste Atma Shanto.

[MBC] Peu de chances que le contrat de Baldowa soit renouvelé

Le contrat de Mekraj Baldowa prend fin le 20 mai. Malgré la sérénité qu’il affiche auprès du staff de la radiotélévision nationale, il y a très peu de chances que son contrat soit renouvelé. Du côté de l’Hôtel du gouvernement, peu de doutes subsistent sur l’identité du successeur. Après avoir été l’adjoint de Baldowa depuis mai de l’année dernière, Anooj Ramsurrun s’apprête, en effet, à prendre le relais. Toutefois, il

[Vidéo] Sadien : Collendavelloo induit délibérément la population en erreur

Les syndicalistes des secteurs public et privé ainsi que les associations de consommateurs poursuivent leur mobilisation contre la privatisation de la Central Water Authority (CWA). Selon Radhakrishna Sadien, le porte-parole de la plateforme, la manière dont la CWA sera gérée à l’avenir revient à la privatiser. Une pétition sera déposée au Prime minister’s Office incessamment. La plateforme entend mener une campagne nationale contre le projet du ministre des Services publics.

[Document] Un conseiller de Jugnauth réclame Rs 25 millions à La Sentinelle

Basoodeo Kumar Seetaram, un des conseillers de Pravind Jugnauth et directeur de Tripod Fish Ltd, contre-attaque après la diffusion, par La Sentinelle, d’une vidéo au sujet de l’approvisionnement en poisson des établissements pénitentiaires du pays. Dans sa plainte, le conseiller du Premier ministre affirme être dans le business de la distribution de poisson depuis 2002. Il explique également avoir fourni du poisson aux administrations publiques de 2004 jusqu’en 2009. Répondant directement

[Vidéo] Face au calcul de Duval, Gungah maintient que la STC fait des économies

Le ministre du commerce affirme que le leader de l’opposition s’est trompé dans son calcul pour conclure que l’Etat aurait réalisé des économies en maintenant son contrat avec Betamax. Pour Ashit Gungah, Xavier Duval n’a pas tenu compte de plusieurs aspects, notamment l’augmentation annuelle prédéterminée du coût du transport du carburant de la State Trading Corporation par le pétrolier Red Eagle. Mais aussi les affrètements additionnels effectués par la compagnie

[Vidéo] Betamax: «Contrat en béton de l’ancien régime pour protéger un ‘petit copain’», dit Sawmynaden

La déclaration est succincte mais lapidaire. L’ancien régime, estime Yogida Sawmynaden, avait dressé un «contrat en béton» pour Betamax. Cela afin de «protéger un petit copain». Le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation a réagi, ce matin, à la décision du tribunal arbitral de Singapour qui donne gain de cause à l’entreprise de Veekram Bhunjun. L’Etat mauricien est, en effet, condamné à dédommager Betamax à hauteur

[Vidéo] Jinfei : Le contrat signé, le promoteur a 6 mois pour débuter ses travaux

« Nous avons appris des erreurs du passé », explique le ministre du Logement et des Terres. Selon Showkutally Soodhun, c’est ce qui explique pourquoi le contrat entre SilkRoad International Investment Corporation Ltd et son ministère a pris une semaine pour être finalisé. Le précédent contrat liant l’Etat à Shanxi Jinfei Investment Co Ltd avait été résilié par le gouvernement début 2015. Le nouvel accord stipule notamment que le promoteur de la zone économique

[Vidéo] Après trois jours d’interrogatoire, aucune charge n’est retenue contre Pather

Ses tracasseries policières sont terminées. Du moins pour l’instant. Convoqué trois jours d’affilée pour interrogatoire par le Central Criminal Investigation Department, Soopramanien Pather n’aura plus à se rendre aux Casernes centrales. « Officiellement, il n’y a pas de charge » retenue contre lui, précise son avocat Athon Murday. D’autres personnes doivent encore être entendues dans cette affaire. Le Senior Chief Executive du ministère des Terres et du Logement avait été convoqué par

[Vidéo] «Je n’ai rien à me reprocher», insiste le Senior Chief Executive Pather

Le Senior Chief Executive du ministère des Terres et du Logement maintient. « Je n’ai rien à me reprocher. » Soopramanien Pather a fait une brève déclaration à l’issue des trois heures et demie passée, cet après-midi, dans les locaux de Central Criminal Investigation Department. Le haut fonctionnaire affirme avoir fait son travail « au mieux de [ses] capacités ». Les enquêteurs l’ont convoqué ce mardi 31 mars dans le cadre de l’enquête ouverte sur

[Vidéo] Pather au CCID pour s’expliquer sur sa signature sur une lettre d’approbation à Betamax

C’est en 2008 que Soopramanien Pather, Senior Chief Executive (SCE) au ministère des Infrastructures publiques et du Transport, a apposé sa signature sur un document informant Betamax de l’intention du gouvernement de requérir ses services pour le transport de carburants vers Maurice. Aujourd’hui, le haut fonctionnaire a dû se rendre au Central Criminal Investigation Deparment pour s’expliquer sur les circonstances l’ayant mené à signer cette lettre. Pour Athon Murday, l’avocat de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>