Breaking news
  • No posts were found

Tag "conseil de l’ordre des avocats"

La Cour suprême rejette l’injonction de Sanjeev Teeluckdharry contre le Bar Council

Après avoir tenté de jouer à cache-cache avec le Mauritius Bar Council, l’avocat Sanjeev Teeluckdharry passe à une étape supérieure. Convoquée par ses pairs pour violation de l’étiquette relativement à ses attaques contre des membres du barreau dans le sillage de la publication du rapport de la Commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen et d’avoir jeté ce document à la poubelle dans un entretien

Sanjeev Teeluckdharry: «Mo pa dakor ek desizyon Bar Council»

La tension monte entre le Mauritius Bar Council et l’avocat Sanjeev Teeluckdharry. Cela suivant ses commentaires contre des membres du barreau depuis la publication des conclusions de la commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen. Le député du Mouvement socialiste militant n’a pas tardé à réagir après la lettre que le Conseil de l’ordre des avocats lui a adressée ce jeudi 13 septembre. Il lui est

[Audio] Me Nazroo : Teeluckdharry a une semaine pour dire pourquoi il ne doit pas être suspendu

La correspondance du Bar Council a été envoyée à l’étude de Sanjeev Teeluckdharry ce matin. Le Conseil de l’ordre des avocats l’informe que par décision unanime, il lui est reproché d’avoir commis un «serious breach» au code de déontologie de la profession. Le fait d’avoir notamment jeté à la poubelle le rapport Lam Shang Leen lors d’un entretien avec ION News lui vaut un referral devant la Cour suprême. Yahia Nazroo,

Manque d’éthique : Sanjeev Teeluckdharry joue à cache-cache avec le Bar Council

Sanjeev Teeluckdharry se défile. Il ne compte aucunement s’expliquer devant le Mauritius Bar Council (MBC) quant à une possible violation de l’étiquette. Plus particulièrement quant à ses récentes invectives contre certains de ses confrères dans le sillage du rapport de la Commission d’enquête sur la drogue présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen. Dans une lettre adressée au président du Conseil de l’ordre des avocats ce lundi, le député du

Gurib-Fakim et Mohamed saisissent le Bar Council, Duval se met en retrait

Le secrétaire du Bar Council, Me Yahia Nazroo, confirme avoir reçu les lettres d’Ameenah Gurib-Fakim et de Me Yousuf Mohamed. Suite à cela, Hervé Duval, le président du conseil de l’ordre des avocats, a communiqué son intention de ne recevoir aucune correspondance sur ces deux plaintes et de ne pas participer aux délibérations du Bar Council à ce sujet. Ameenah Gurib-Fakim a addressé une correspondance au Bar Council pour se plaindre

[Document] Le Bar Council énumère ses différends avec le rapport Lam Shang Leen

Le Conseil de l’ordre des avocats estime qu’il est «urgent et nécessaire» de sanctionner de manière exemplaire les avocats qui n’auraient pas respecté les principes déontologiques de la profession. Toutefois, dans un communiqué émis ce 22 août, le Bar Council estime que toute sanction imposée sur un avocat, sans que celui-ci puisse se prévaloir du principe de justice naturelle, «will be far more detrimental to the profession». Le Conseil de l’ordre

[Document] Conseil légal à la présidente: Le Bar Council réaffirme la confidentialité avocat-client

«Le secret professionnel est reconnu comme un droit fondamental et le devoir de l’avocat.» La précision vient du Bar Council dans un communiqué aujourd’hui. Cela dans le sillage de la polémique autour des avis légaux dont a bénéficié l’ex-présidente de la République. Pravind Jugnauth avait indiqué, la semaine dernière, que la commission d’enquête qui sera instituée se penchera aussi sur ceux qui ont donné des avis légaux à Ameenah Gurib-Fakim. Pour

[Vidéo] Président du Bar Council, Hervé Duval Jr veut «ramener le respect pour et chez» les avocats

Le Bar Council a élu son nouvel exécutif. Hervé Duval Jr remplace Jacques Tsang Man King à la présidence du Conseil de l’ordre des avocats. Avec une faible marge entre les deux, et un faible nombre de participants. Le défi que se lance le nouveau président du Bar Council : «ramener le respect pour et chez» les avocats. L’année 2017 comptant parmi les «moments les plus sombres» de l’histoire du Conseil, selon Jacques

Qui sera président du Bar Council?

Ils sont deux à vouloir succéder à Me Raymond d’Unienville. Said Toorbuth et Jacques Tsang Man Kin ont tous deux fait acte de candidature pour la présidence du Bar Council. Said Toorbuth est actuellement membre du Conseil de l’ordre des avocats. Aux côtés de Yahia Nazroo, qui agit comme secrétaire, Narghis Bundhun, trésorière, ainsi que Moorari Gujadhur. Les sièges de membres sont aussi à pourvoir. Mais comme il n’y a,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>