Tag "compensation"

[Vidéo] Fermeture de l’usine Palmar : les ex-salariés menacent de descendre dans la rue

Les ex-employés des usines de la société textile Palmar Ltée patienteront jusqu’au 18 avril pour l’obtention de leur compensation. Au cas contraire, ils descendront dans les rues de la capitale en compagnie de leurs proches, a déclaré leur représentant syndical Faizal Ally Beegun lors d’une manifestation symbolique en face de l’Hôtel du gouvernement, ce lundi 18 mars. Pancartes en mains, dix ouvriers de Palmar Ltée et le négociateur syndical ont

Post-Gelena : 98 agriculteurs et 50 pêcheurs de Rodrigues compensés

Les décaissements à Rodrigues en compensation des dégâts causés par le passage, le mois dernier, du cyclone Gelena ont démarré. Ils sont 98 agriculteurs et 50 pêcheurs à avoir reçu un total de Rs 314 000 et Rs 1,7 million respectivement. Cette première série a eu lieu le jeudi 28 février, à l’initiative de la commission de l’agriculture et de la pêche. Afin de relancer ces secteurs, une enveloppe de Rs 7,8 millions est prévue pour l’agriculture et

[Vidéo] Palmar Ltée : «Thierry Lagesse se fait passer pour un saint», estime Ally Beegun

Les 1300 licenciés de l’usine textile Palmar Ltée ont appris qu’ils ne recevront aucune compensation pour leurs longues années de travail. Ils ont reçu leur salaire pour le mois de février ce jeudi 7 mars. Mais, ils ne recevront pas de salaires pour le mois de mars. Ce qui pousse leur représentant syndical, Faizal Ally Beegun, à fustiger l’homme d’affaires Thierry Lagesse. Le fondateur de Palmar Ltée a, dans un

[Vidéo] Palmar Ltée : Les employés réclament d’être compensés selon leur temps de service

Ils ne sont pas satisfaits des propositions des receiver managers de la firme BDO. Lors d’une réunion, vendredi dernier, avec Yacoob Ramtoola et Afsar Ibrahim, ils avaient proposé aux licenciés de Palmar Ltée leur salaire pour le mois de février. Mais il n’y a jusqu’ici aucune indication quant à une compensation en fonction de de leur temps de service. Plus d’une centaine d’ouvriers de cette usine textile qui a fermé

[Vidéo] Les sinistrés de Cottage digèrent mal l’indemnisation de Rs 6 000

La compensation offerte par les autorités suivant les inondations à Cottage, en décembre dernier, ne suffit pas, affirment les habitants de Cottage. Pas au vu des pertes matérielles encourues. Puisée du National Solidarity Fund, l’indemnisation est à hauteur de Rs 6 000 par adulte et Rs 3 000 par enfant. Les habitants expliquent avoir perdu plusieurs meubles et appareils électroménagers, des vêtements et autres effets personnels ainsi que des denrées alimentaires. D’autres résidents se

[Vidéo] Lois du travail : Où sont les changements promis ? demandent la CTSP, le MMM et le MP

Les travailleurs ont beaucoup trop attendu. Corriger les inégalités qui découlent de l’Employment Rights Act (2008) figurait pourtant dans le manifeste électoral du présent gouvernement. Cependant, rien n’a été fait depuis les quatre ans au pouvoir de l’alliance Lepep, déplore la Confédération des travailleurs du secteur privé et public (CTSP). La confédération syndicale a organisé un forum-débat pour discuter des amendements nécessaires aux lois du travail, le jeudi 17 janvier. Alan

[Vidéo] Les petits planteurs veulent connaître le «coût réel» de la production sucrière

Les membres du Mouvement Ti Planter Canne réclament une enquête financière sur le coût de production de sucre. Face à la presse le mercredi 19 décembre à Port-Louis, ils suggèrent la mise en place d’un «mécanisme équitable» afin qu’ils soient payés équitablement. Ils déplorent également que les indemnisations qui leur seront versées soient issues de l’argent des contribuables. Ils expliquent qu’ils sont des opérateurs économiques et non pas des «charité» qui «tale lamey».

[Vidéo] Compensation aux petits planteurs : ils recevront Rs 257 de plus par tonne de canne

La compensation accordée aux petits planteurs de canne pour la saison de coupe 2018 est revue à la hausse. Ceux qui produisent jusqu’à 60 tonnes de sucre toucheront Rs 257 de plus par tonne de canne, a indiqué Mahen Seeruttun. Le revenu passe donc à Rs 1 500 la tonne de canne. Le ministre de l’Agro-industrie rappelle que le secteur sucre passe par des moments difficiles. D’où cette décision du comité spécial mis sur

[Vidéo] Ramkaloan : Des mesures d’accompagnement nécessaires dans certains secteurs

Le CEO de Business Mauritius estime que certains secteurs fragiles de l’économie ne seront pas en mesure de payer la compensation salariale générale de Rs 400 par mois à compter du 1er janvier 2019. Car, rappelle, Kevin Ramkaloan, si le coût direct aux entreprises est de Rs 1,8 milliard, elles devront aussi absorber un effet indirect de Rs 2,4 milliards du fait des provisions pour les pensions et les heures supplémentaires ainsi

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>