Breaking news
  • No posts were found

Tag "commission lam shang leen"

[Vidéo] Anil Kumar Mohabeer : «Veeren m’avait demandé de l’argent»

Curly Chowrimootoo et Peroomal Veeren. Deux noms de trafiquants de drogue qui sont revenus régulièrement lors de l’analyse des relevés téléphoniques d’Anil Kumar Mohabeer, surnommé Satish. Et pour lesquels le propriétaire de tabagie et hommes d’affaires a dû s’expliquer, ce lundi 5 février, devant la commission drogue. Paul Lam Shang Leen, président de la commission, n’a pas manqué de noter que les communications les 43 communications, de janvier à mai 2016, avec

[Vidéo] Nizaar Dowlut : «Je n’ai rien à cacher» à la commission drogue

Il était souvent en communication avec les détenus Curly Chowrimootoo et Patrick Steeve Serret, connu sous le nom de Polocco. Des échanges téléphoniques qui ont valu au businessman Nizaar Dowlut d’être entendu par la commission d’enquête sur les drogues, ce lundi 29 janvier. De nombreux appels de deux numéros ont été retracés jusqu’à la prison. 22 communications avec Curly Chowrimooto le 16 mai 2016. 15 autres avec Polocco le lendemain. 9

[Vidéo] Trilochun explique ses visites en prison et défend les droits des détenus

L’homme semble avoir convaincu Paul Lam Shang Leen. Kailash Trilochun s’est expliqué devant la commission drogue sur ses visites en prison, entre 2009 et 2011, à des trafiquants de drogue. Dont des visites «en masse» à des détenus qui n’étaient pas tous ses clients. L’avocat avance ainsi qu’il travaillait, à l’époque, sur une motion visant à apporter des amendements à la Dangerous Drugs Act portant notamment sur un système de

[Rétrospective] 2017, l’année de tous les records en matière de lutte contre la drogue

Des saisies de drogues record, des auditions high profile de trafiquants, d’avocats et de politiciens à la commission drogue… L’année 2017 a été marquée par les efforts des autorités dans la lutte contre le trafic, devenu le cheval de bataille du Premier ministre. Pravind Jugnauth en fera d’ailleurs l’un des thèmes de son discours du 12 mars. Les saisies de drogues pour l’année 2017 atteignent des sommets : plus de Rs 3 milliards de janvier à

Des révélations sur le trafic faites à la Commission Lam Shang Leen

Les travaux de la commission d’enquête sur les drogues ont pris fin, pour cette année, sur une note inattendue. L’audition du jour a vu un témoignage hors de l’ordinaire qui nécessite une enquête. Des informations ont été fournies quant à un réseau de trafic de drogue. Shahebzada Azaree devait poursuivre son audition mais n’est finalement pas venu, pour des raisons de sécurité, selon nos recoupements. Ses proches – sa mère,

[Vidéo] Gulbul est rentré de St Pierre avec «boukou kas», affirme son chauffeur

Raouf Gulbul est rentré de St Pierre le 24 novembre 2014 avec un sac. Celui-ci contenait «boukou kas», a déclaré Salim Mohamed à la commission d’enquête sur les drogues. Quel montant ? Celui qui était le chauffeur de l’avocat durant la campagne de Gulbul à Port-Louis ne sait pas. Mais il affirme avoir vu l’argent dans le sac-poubelle que Gulbul avait mis dans le coffre de la voiture. Des billets de Rs 1 000 et

[Compte rendu] La commission Lam Shang Leen s’intéresse à l’entourage de Siddick Islam

Noorhossen Ramoly. Son nom a été devant la commission Lam Shang Leen en lien avec Siddick Islam. La commission d’enquête a poursuivi ses travaux, ce lundi 4 décembre, en auditionnant deux proches de l’homme d’affaires, propriétaire d’un magasin de pièces détachées. D’abord son épouse, Zahida Ramoly, puis son partenaire en affaires Ebrahim Khalil Allykhan, également un «camarade d’enfance» du détenu condamné pour trafic de drogue. Siddick Islam est «l’ami d’enfance» de

[Compte rendu] Trilochun dit pouvoir expliquer ses rentrées d’argent et ses visites en prison

C’est davantage à une audition préparatoire à laquelle Kailash Trilochun s’est livrée de bonne grâce devant la commission anticorruption. Au témoin, Paul Lam Shang Leen explique les raisons pour lesquelles il a été convoqué. Notamment ses visites à des condamnés. L’avocat explique qu’il lui faudra du temps pour contacter l’administration pénitentiaire afin d’obtenir le relevé de ses visites. Mais le président de la commission l’interrompt. Tous les relevés sont déjà

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>