Breaking news
  • No posts were found

Tag "commission d’enquete sur les drogues"

[Vidéo] Trilochun dit pouvoir expliquer ses rentrées d’argent et ses visites en prison

La démarche de la commission Lam Shang Leen est «very cool». Kailash Trilochun est arrivé puis est reparti de son audition du jour imperturbable. L’avocat a été interrogé sur ses visites en prison de début 2009 à début 2011. Il devra aussi produire des documents pour justifier ses rentrées d’argent. La commission d’enquête sur les drogues n’en a pas pour autant fini avec lui. Trilochun sera, en effet, convoqué de nouveau

[Compte rendu] Ghulam Edoo livre des détails sur les finances du parti de Cehl Meeah

C’est encadré de policiers que Ghulam Mohamad Adam Edoo est arrivé à la commission d’enquête sur les drogues. Pour cause, le quadragénaire, secrétaire du Front Solidarité Mauricien (FSM), est actuellement en détention préventive pour ne pas s’être présenté en cour après avoir écopé d’une contravention. Au FSM, il dit être le responsable de la section solidarité. Dès le début de l’audition, Paul Lam Shang Leen s’intéresse aux finances du parti

[Compte rendu] Lam Shang Leen cuisine Stephen sur les Rs 1,5 m reçues de Veeren

Pourquoi a-t-il 22 cartes SIM enregistrées à son nom ? D’où proviennent les Rs 1,5 million déposées à son bureau en avril dernier ? Est-il financé par l’argent de la drogue ? Autant de questions auxquels l’avocat Rex Stephen a dû répondre devant la commission Lam Shang Leen. Auditionné ce jeudi 23 septembre, il maintient que l’enveloppe de Rs 1,5 million a trait à une pétition logée au nom de Peroomal Veeren en novembre dernier. Mais qu’il n’a jamais demandé

[Vidéo] Rex Stephen affirme n’avoir jamais sollicité Rs 1,5 million de Veeren

Rex Stephen estime n’avoir rien à se reprocher. Les Rs 1,5 million déposées à son bureau, en avril dernier, l’avocat affirme ne jamais les avoir demandées à Peroomal Veeren. Celui-ci était censé le régler à hauteur de Rs 500 000 par rapport à sa pétition au Conseil des droits humains des Nations unies. C’est ce qu’a déclaré l’avocat à la Commission d’enquête sur les drogues, ce jeudi 23 novembre. L’avocat a aussi été entendu sur les

[Compte rendu] Hurhangee et Goolamaully accusent Gulbul d’être financé par l’argent de la drogue

Les anciens deputy campaign manager et campaign manager de Raouf Gulbul sont arrivés décontractés à la séance du jour de la commission d’enquête sur la drogue. Après quelques questions sur sa carrière, Paul Lam Shang Leen interroge Ashley Hurhangee, le premier des deux à déposer, sur l’équipe de campagne du candidat du MSM lors des législatives de 2014. L’avocat égrène les noms. A part lui, Athon Murday, Noor Hussenee et

[Vidéo] Hurhangee: «Gulbul nous a demandé de mentir à la commission» Lam Shang Leen

Les témoignages d’Ashley Hurhangee et de Samad Golamaully enfoncent un peu plus Raouf Gulbul. Devant la commission d’enquête sur les drogues, les deux avocats ont dessiné un portrait très sombre du président de la Gambling Regulatory Authority. Gulbul aurait, selon Hurhangee, demandé aux deux hommes de mentir à la commission. L’ex-juge Paul Lam Shang Leen et ses assesseurs les ont notamment entendus sur la réunion nocturne qui s’est tenue à

[Vidéo] Duval décrit un Jugnauth «affaibli et vulnérable» face à ses troupes et à l’opinion

Selon Xavier Duval, le Premier ministre est éreinté par les exigences insatiables des députés de la majorité. Le remaniement ministériel occasionné par la démission de Showkutally Soodhun amène le leader de l’opposition à conclure que Pravind Jugnauth est vulnérable. Duval dit n’avoir «aucun respect» pour les députés qui réclament des portefeuilles ministériels dans le seul but de pouvoir jouir des avantages d’être ministre. Il réagit au départ manqué de Raj

[Compte rendu] Bocus et Murday donnent des détails sur les activités de campagne de Gulbul

C’est le maulana Haroon, une figure connue parmi les musulmans du pays, que Gulbul a rencontré durant la campagne des législatives en novembre 2014. L’avocat Mahmad Aleem Bocus, appelé par la commission d’enquête sur les drogues, explique avoir suggéré à Raouf Gulbul de rencontrer l’homme religieux. Vu la grande connaissance de ce dernier de la société. Le témoin affirme que son implication dans la campagne de Gulbul s’est arrêtée à organiser

[Compte rendu] Gulbul, celui qui est là pour «devir lanket», selon Lam Shang Leen

Lundi, il avait promis de revenir avec des documents. Raouf Gulbul l’a fait ce jeudi 9 novembre. Au début de sa 4e audition par la commission d’enquête sur les drogues, l’avocat remet des documents. Notamment ceux relatif aux permis d’opération accordés à des maisons de jeux par la Gambling Regulatory Authority. Mais bien vite, Paul Lam Shang Leen s’intéresse à nouveau à la rencontre entre l’ancien candidat du MSM et

[Vidéo] Gulbul acculé sur ses relations avec Shamloll

Moins de 10 minutes avant le début de la séance, Raouf Gulbul arrive tout sourire, encadré par trois de ses collaborateurs dont le jeune avocat Athon Murday. Devant sa pile de dossiers, le témoin du jour les examine et prend quelques notes. L’exercice accompli, Gulbul discute avec ceux venus assister aux travaux de la commission d’enquête sur les drogues. Il plaisante avec les journalistes puis va voir le secrétaire de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>