Breaking news
  • No posts were found

Tag "commission d’enquete sur les drogues"

[Vidéo] Le Bar Council se réunira une seconde fois pour discuter des conclusions

Une première réunion du Bar Council s’est tenue ce jeudi au sujet du rapport de la commission d’enquête sur les drogues. Au terme de cette réunion, son secrétaire Yahia Nazroo indique qu’elle a été ajournée à cause des nombreuses représentations reçues de la part des membres du Conseil de l’ordre des avocats. Le Bar Council se réunira une seconde fois mardi prochain. Des membres du barreau ont été pointés du

C’est une histoire de personnes, pas d’institutions

Les Américains ont une expression imagée : «To throw someone under the bus». En annonçant la démission de deux membres de son gouvernement alors qu’il rendait public le rapport de la commission d’enquête sur les drogues, Pravind Jugnauth a fourni un os à ronger aux caniches et pitbulls des médias. Tout en donnant l’impression aux Mauriciens de s’arc-bouter sur des principes forts. Au fur et à mesure que d’autres pans du

Post-Commission Lam Shang Leen : Le Bar Council va dépoussiérer son code de conduite datant de 1957

Il faut évoluer avec son temps. Face aux critiques formulées par la commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen sur certains membres du barreau, le Conseil de l’ordre des avocats estime qu’il est grand temps de dépoussiérer ses règlements vieux de 61 ans. Dans un communiqué émis ce samedi 4 août, le président du Mauritius Bar Council, Me Hervé Duval indique qu’il «y a un processus

Cannabis : Rezistans satisfait que sa position ait été prise en compte dans le rapport Lam Shang Leen

C’est au tour du parti au papillon de donner son avis sur les conclusions de la commission d’enquête sur les drogues. Ses membres ont tenu à faire ressortir plusieurs points qu’ils considèrent positifs ou négatifs. Si Ian Jacob s’est dit satisfait que le rapport ait pris en compte la «tendance mondiale progressiste» au sujet du cannabis, il déplore le fait qu’il y ait tout de même une approche «old school» au sujet de la drogue dans le rapport Lam Shang Leen. Notamment en

[Vidéo] Bérenger: Le comité interministériel un «trik pou blok tou» après le rapport Lam Shang Leen

«Nul» ou «ti lespri». Le leader du MMM ne manque pas de qualificatifs à l’égard du Premier ministre. Paul Bérenger en veut pour preuve la décision de Pravind Jugnauth de confier à un comité interministériel le soin d’évaluer les recommandations du rapport de la commission d’enquête sur les drogues. Pour le chef des mauves, cette décision a pour but de retarder voire de bloquer l’application des recommandations de Paul Lam

[Audio] Anupam Kandhai : «A aucun moment, je n’ai réglé l’amende de Jackson Kamasho»

Il est l’un des avocats sur lesquels le rapport Lam Shang Leen recommande l’ouverture d’une enquête. Anupam Kandhai se défend toutefois vigoureusement d’avoir commis quelque manquement. Comme la partie qui lui est consacrée le laisserait penser [voir plus bas]. Kandhai, actuellement à l’étranger, insiste : il n’a jamais réglé d’amende pour le compte de Jackson Kamasho, Kenyan arrêté pour trafic de drogue. Le récépissé comprend d’ailleurs le nom d’une autre personne,

[Vidéo] Jugnauth : Le MMM et le PTr «font de l’opposition walk-out» et «démagogique»

«Les gens doivent juger le comportement de Paul Bérenger, du MMM et du Parti travailliste» au Parlement. S’il est élogieux envers Bobby Hurreeram, fraîchement élu Deputy Speaker, Pravind Jugnauth ne mâche pas ses mots envers les mauves et les rouges. Ces derniers ont quitté l’hémicycle, hier soir, après l’expulsion du leader du MMM. Ce qui fait dire au chef du gouvernement que les deux partis «font de l’opposition walk-out [et]

[Vidéo] Rapport Lam Shang Leen: Tous ceux cités sont des «proches du MSM», note Ramgoolam

Le rapport Lam Shang Leen ne pourra pas finir dans un tiroir, insiste Navin Ramgoolam. Les conclusions de la commission d’enquête sur les drogues, relève le leader du Parti travailliste, sont accablantes pour le parti soleil. Tous ceux qui y sont cités, dit le chef des rouges, sont des «proches du MSM». Ce qui fait dire à Ramgoolam : «Kan ou fouy trou pou ou kamarad, ou tom ladan ou mem.» L’heure

Les blue-eyed boys and girls

C’est humain. Les uns vont vouloir canoniser Paul Lam Shang Leen, Sam Lauthan et le Dr Ravind Domun pour avoir rédigé un volumineux rapport sur un problème aussi complexe que celui de la drogue. Les autres seront tentés de ne retenir que les blâmes. Au sujet de la politique inadaptée de ce gouvernement à l’égard des toxicomanes. Ou contre l’inaction des gouvernants de 2005 qui n’ont pas su ou voulu

[Vidéo] Bérenger demande la démission du gouvernement après le rapport Lam Shang Leen

C’est un désaveu de la politique du gouvernement sur la question des drogues. C’est ainsi que Paul Bérenger qualifie les conclusions du rapport de la commission Lam Shang Leen. Estimant que c’est «le dernier scandale à éclater» qui éclabousse le pouvoir, le leader du MMM estime que Pravind Jugnauth doit présenter la démission de son gouvernement. Le chef des mauves se félicite toutefois du ton général du rapport de la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>