Breaking news
  • No posts were found

Tag "cnt"

Tous les employés de la NTC doivent être régis par le PRB, selon Valayden

C’est une disparité flagrante qu’il faut résoudre affirme Rama Valayden. Sur les quelque 2 800 employés que compte la National Transport Corporation (NTC), seuls 119 sont régis par le Pay Research Bureau (PRB). Les salaires et conditions de travail de la grande majorité relevant du National Remuneration Board, explique l’avocat. L’entrée en opération du Metro Express est l’occasion de rétablir l’équilibre en ramenant l’ensemble des employés sous le PRB, estime le représentant

CNT: Hoolass Lochee est le nouveau directeur général

Hoolass Lochee devient le nouveau numéro un de la Corporation nationale de transport (CNT). Sa nomination à la direction générale a été avalisée par le Conseil des ministres, ce vendredi 23 juin. Ingénieur de formation, il était jusqu’à janvier de cette année Head of Revenue of Assurance and Fraud Management chez Airtel Tanzania. Durant ses six ans à la compagnie de télécommunications, écrit Lochee sur son profil LinkedIn, il a permis

[Vidéo] Parlement: Veda Baloomoody expulsé de l’hémicycle

C’est la question supplémentaire de Rajesh Bhagwan qui a mis le feu aux poudres. Le député mauve interrogeait Nando Bodha, ministre du Transport, sur les démêlés du directeur des ressources humaines de la National Transport Corporation (NTC) avec la justice. Pradip Kumar Pursun a été condamné, en mars dernier, pour vol. Bhagwan veut, lui, savoir si c’est ainsi que le gouvernement compte gérer le pays, avec des personnes trouvées coupables

[Vidéo] Sam Gerard exige une commission d’enquête sur la NTC

Sam Gerard, ex-workers’ director de la National Transport Corporation (de 2014 à février 2017), monte au créneau contre son employeur. Celui-ci dénonce plusieurs dysfonctionnements au sein de l’entreprise et le harcèlement qu’il dit subir. Premièrement, il dénonce un problème de déconnexion du retardateur dans les bus semi-low floor. Seul le « foot brake » fonctionne, selon Gerard. Or, le ralentisseur est nécessaire en cas d’urgence. Ensuite, Sam Gerard pense que chaque employé

[Vidéo] Bodha: Le National Transport Network ne bousculera pas les employés de la CNT

La pose de la première pierre du métro léger est prévue le jour de la fête des 49 ans d’indépendance du pays. Le projet ne viendra pas pour autant bousculer les employés de la Compagnie nationale de transport (CNT), assure Nando Bodha, ou « quiconque ». Le National Transport Network, explique le ministre des Infrastructures publiques, intègre le projet de métro léger et son tracé mais aussi les lignes existantes. La firme PwC

CNT : Plus de la moitié des lignes de la CNT sont non profitables

Sur les 92 lignes que dessert la Compagnie nationale de transport (CNT), 53 ne sont pas profitables. Pourtant, ils sont 150 000 passagers à voyager avec la CNT quotidiennement. Le ministre de tutelle, Nando Bodha, a souligné que le revenu moyen par bus est de Rs 5 000 par jour. Or, pour être profitable, chaque véhicule doit rapporter Rs 7 500 au quotidien. Ce qui explique ce déficit ? La structuration du coût du ticket d’autobus, explique le

[Vidéo] Sam Gérard dénonce la «mauvaise gestion» à la CNT et dit subir des «représailles»

Sam Gérard monte au créneau. Chauffeur de bus au sein de la Corporation nationale de transport (CNT), mais aussi président de la Workers Association de la compagnie, il dénonce la « mauvaise gestion » qui, selon lui, y prévaut. La liste de ses griefs, égrenée en conférence de presse ce 11 juillet, est longue. Le syndicaliste, qui est aussi Workers Director au sein du conseil d’administration de la CNT, dit être victime de

[Vidéo] Nando Bodha: «Seuls 25% des passagers» du transport public «paient leur trajet»

« Une industrie complètement dépassée qui ne répond plus, à quelques exceptions près, aux exigences d’une société sophistiquée ». Et qui, de surcroît, coûte cher aux contribuables. Tel est le constat très peu flatteur que dresse Nando Bodha sur le transport public. Des réformes en profondeur sont requises, laisse entendre le ministre, d’autant que l’Etat y contribue énormément. Ainsi, chaque année, affirme le ministre du Transport, l’Etat débourse entre Rs 2,7 milliards et Rs 3 milliards.

[Vidéo] Les employés de la CNT dénoncent le «flou total» autour de leurs droits acquis

Ils réclament une rencontre avec le ministre du Transport Nando Bodha. Pour notamment lui faire part de leurs doléances. Au rang des griefs de la Platform Travayer Transpor CNT : ce que le groupement syndical considère comme le « flou total » au niveau de leurs droits acquis depuis l’entrée en vigueur des nouveaux Remuneration Orders régulant leur secteur. Le regroupement syndical comprend la Transport Industry Workers Union (TIWU), la National Transport Corporation

[Vidéo] Bodha demande l’aide des salariés pour «mettre de l’ordre» à la CNT

A 35 ans, la Corporation nationale de transport (CNT) a du retard à rattraper. C’est ce qu’a expliqué aujourd’hui le ministre des Iinfrastructures publiques et du Transport aux salariés de l’institution. Selon Nando Bodha, le secteur du transport public, contrairement aux autres secteurs du pays, ne s’est pas modernisé à un rythme soutenu et a donc du retard à rattraper. Le ministre du Transport a ainsi expliqué qu’une nouvelle équipe

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>