Breaking news
  • No posts were found

Tag "chagos"

[Vidéo] Ramgoolam demande à l’Etat d’agir vite après «la victoire éclatante» de Maurice sur les Chagos

Le temps presse. C’est ce qu’affirme l’ancien Premier ministre. Selon lui, l’Angleterre est déjà à la manœuvre après la décision de la Cour Permanente d’arbitrage des Nations Unies sur le droit de la mer lui interdisant de décréter une Marine Protected Area aux Chagos sans l’aval de  Maurice. Pour Navin Ramgoolam, qui a été à l’origine de cette action en droit international, le pays ne peut se permettre le luxe d’aborder

[Vidéo] Le PTr exige une «politique énergétique claire» après l’arrêt du projet CT Power

Le pays court le risque d’instabilités sur son réseau électrique, selon le président du Parti travailliste. Patrick Assirvaden, ancien président du conseil d’administration du Central Electricity Board, estime qu’avec le retrait du projet CT Power, qui allait assurer une production électrique de 50 mégawatts, le pays sera dorénavant vulnérable en cas de panne d’une des importantes centrales électriques privées du pays. Selon Assirvaden, cette situation devrait amener Ivan Collendavelloo à

Chagos: Un comité institué après la décision «historique» du Tribunal de la mer en faveur de Maurice, dit SAJ

Le Premier ministre sir Anerood Jugnauth l’a rappelé au Parlement cet après-midi. La décision du Tribunal international du droit de la mer en faveur de Maurice est « historique ». Elle marque, dit-il, une « étape décisive » dans le litige l’opposant à la Grande-Bretagne par rapport aux Chagos. Maurice avait sollicité la Cour d’arbitrage permanente à la suite de la création, en 2010, d’une Marine Park Area (MPA) autour de l’archipel. Le Premier ministre compte

[Vidéo] Olivier Bancoult salue «une décision historique» du Tribunal de la mer

C’est avec émotion qu’Olivier Bancoult a appris, hier, la décision de la Cour permanente d’arbitrage des Nations unies sur le droit de la mer, hier. Le jour était doublement spécial pour le responsable du Groupe Réfugiés Chagos. D’abord parce que la décision du tribunal international solidifie, selon lui, la position de Maurice pour que les Chagossiens puissent retourner sur l’archipel. Mais également parce que la décision est tombée le jour

Parlement: Maurice en attente de la décision du tribunal d’arbitrage sur le parc marin des Chagos

Sir Anerood Jugnauth a réaffirmé, au Parlement aujourd’hui, la souveraineté de Maurice sur l’archipel des Chagos et Tromelin. Et que son gouvernement fera tout pour s’assurer de pouvoir exercer ses droits. Le Premier ministre répondait aujourd’hui à la Private Notice Question de Paul Bérenger. Maurice est toujours en attente de la décision du tribunal arbitral sous la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Cette instance a

[Vidéo] Pravind Jugnauth se moque des communiqués du bureau du Premier ministre

Le leader du MSM était d’humeur à faire des explications de texte aujourd’hui. Il a ainsi commenté le communiqué du Prime Minister’s Office (PMO) de ce jeudi dans lequel Navin Ramgoolam confirme que les discussions d’alliance entre lui et Paul Bérenger sont à un stade avancé. Pravind Jugnauth s’est ensuite intéressé à la volte-face du PMO sur la proposition de cogestion des Chagos. Pour le leader du parti soleil, la teneur

[A Washington] Ramgoolam réitère la souveraineté mauricienne sur les Chagos

C’est devant un parterre de membres du congrès et de la chambre des représentants, de juristes et de médecins que le Premier ministre a fait un plaidoyer afin que la souveraineté de Maurice soit rétablie sur l’archipel des Chagos. Dont l’île de Diego Garcia abrite une base militaire à partir de laquelle la Central Intelligence Agency et la National Security Agency ont conduit des opérations secrètes. Ce dimanche, Ramgoolam a

Un ministre britannique aux Chagos, Maurice proteste

La réaction du gouvernement mauricien a été vive. Arvin Boolell, ministre des Affaires étrangères, a fait part aujourd’hui des « protestations énergiques » de Maurice auprès du gouvernement britannique à la suite de la visite, aux Chagos, de Mark Simmonds. Ce dernier, ministre britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth, était en tournée cette semaine en British Indian Ocean Territory, en marge d’une étude de faisabilité indépendante qui sera menée sur le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>