Breaking news
  • No posts were found

Tag "chagos"

Chagos: «Souveraineté et repeuplement sont indissociables», soutient SAJ

Maurice attend les propositions du Royaume-Uni sur le dossier Chagos avant de prendre une décision. Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a lourdement insisté sur ce point au Parlement, aujourd’hui. Même si, de son propre aveu, le Premier ministre (PM) reste convaincu que les Britanniques n’ont « aucune intention » de rendre l’archipel. Alors que l’ultimatum posé au Royaume-Uni est arrivé à terme le 30 juin, le chef du gouvernement a accordé au Royaume-Uni une

[Vidéo] Bérenger soutient SAJ dans son action devant la Cour internationale de Justice

Le leader du MMM estime que le gouvernement a raison de traduire le Royaume-Uni et les Etats-Unis devant la Cour internationale de Justice sur le question de la souveraineté de Maurice sur les Chagos. Cette initiative, suggère Paul Bérenger, doit néanmoins s’accompagner d’efforts de lobbying à l’international afin de rallier le soutien de nations comme l’Inde à la cause nationale. Si le chef des mauves affirme que le gouvernement doit démarrer tous

[Vidéo] Ganoo: «Gouvernement et opposition doivent rester unis et solidaires» sur le dossier Chagos

Le Mouvement patriotique (MP) condamne le « ton méprisant et irrespectueux » adopté par les Etats-Unis et le Royaume-Uni envers Maurice sur le dossier Chagos. Et au vu de la position ferme adoptée par le Premier ministre quant aux revendications de souveraineté du pays sur l’archipel, « gouvernement et opposition doivent rester unis et solidaires » sur ce sujet, estime Alan Ganoo, leader du parti de la rose. Le Premier ministre a, hier, signifié

[Vidéo] L’amitié entre Maurice et les Etats-Unis célébrée sur fond d’ultimatum aux Britanniques

Il arrive que les amis ne soient pas d’accord. Mark Asquino, le Chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis et le Haut-commissaire britannique, Jonathan Drew, l’ont affirmé ce jeudi soir. Ils ont ainsi commenté le contentieux entre Maurice et leurs pays par rapport à la souveraineté sur l’archipel des Chagos. Ce jeudi 30 juin, la Présidente de la République, le Premier ministre, le ministre des Affaires étrangères ont tous participé au

[Audio] Bancoult: La UK Supreme Court «envoie un signal fort au gouvernement anglais»

Le jugement de la Cour suprême britannique n’est, certes, pas en leur faveur. Les Chagossiens ne sont pas perdants pour autant, estime Olivier Bancoult. Ce qu’il faut surtout retenir, souligne le leader du Groupe réfugiés Chagos, c’est que les juges ont avancé des arguments qui permettront à la communauté chagossienne de faire appel. S’il ne renverse pas la décision de la House of Lords, le ruling, dit-il, « envoie un signal fort

[L’interview] Chagos: Boolell préconise une approche raisonnée de l’Etat devant la Cour internationale de justice

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne craignent le recours de Maurice à la Cour internationale de justice. C’est l’analyse de l’ancien ministre des Affaires étrangères Arvin Boolell. Celui-ci estime toutefois que le gouvernement doit adopter une attitude moins cassante et choisir avec attention ses arguments afin de rallier un nombre important de pays à sa cause en vue d’un procès devant l’institution de La Haye. Le cadre du Parti travailliste concède

[Document] Chagos: L’appel d’Olivier Bancoult rejeté par la Cour suprême britannique

Le jugement vient de tomber. La Cour surprême de Londres rejette l’appel d’Olivier Bancoult à une majorité de trois contre deux. Le chef de file du Groupe Réfugiés Chagos contestait la décision de la House of Lords, en 2008, en faveur du Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs et qui interdit le retour des Chagossiens dans l’archipel. Le Full Bench estime que les documents non divulgués par les autorités

PNQ: SAJ intransigeant sur les Chagos, «no rush» quant au Brexit

« Je ne courberai pas l’échine » devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Sir Anerood Jugnauth maintient la position adoptée sur le dossier Chagos : celle de la fermeté. D’autant, dit le Premier ministre, qu’« il est très clair que le Royaume-Uni ne compte pas rendre » l’archipel. « Notre combat est juste », a répété pour le chef du gouvernement. « Je ne compte pas capituler » devant deux nations qui « prétendent promouvoir la justice, les droits humains et

Chagos : Semaine décisive

Pourront-ils retourner sur les îles natales ? Après un peu plus d’un an d’attente, et près de deux décennies de recours légaux, les Chagossiens seront enfin fixés sur leur sort. Ce mercredi 29 juin, la Cour suprême britannique fera connaître sa décision. Celle-ci, saisie par Olivier Bancoult, doit se prononcer sur la légalité de l’interdiction posée aux Chagossiens par la House of Lords de retourner sur leurs îles natales, apprend-on du Guardian.

[Vidéo] Chagos : Bérenger condamne le ton «blessant et inacceptable» de la Grande Bretagne et des USA

Aussi bien sur le Brexit que sur les Chagos, Paul Bérenger affirme que le gouvernement et surtout Sir Anerood Jugnauth ont manqué de « prévoyance ». Commentant le dossier des Chagos, le leader du MMM pense que le Premier ministre a commis des maladresses répétées notamment dans son attitude vis-à-vis de la Grande Bretagne et des Etats Unis. Le chef des mauves n’épargne pas toutefois ces deux pays. Évoquant leur communiqué conjoint sur

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>