Breaking news
  • No posts were found

Tag "chagos"

[Vidéo] Peine de mort, droits LGBT, violences… : L’Onu relève les lacunes de Maurice

Children’s Bill, violences contre les femmes et les enfants, mariage d’enfant, abolition de la peine de mort, décriminalisation de l’homosexualité, statut de réfugiés… Si pour certaines suggestions mises en exergue devant le Conseil des droits humains de l’Onu, le travail a déjà été enclenché, pour d’autres Port-Louis ne pourra pas se conformer aux conventions à cause des «spécificités» de notre pays multiculturel «au tissu social fragile». C’est ce qu’a déclaré

[Vidéo] «Les minorités d’hier ne le sont plus aujourd’hui», constate le père Labour

Un recensement ethnique est nécessaire afin que les minorités soient mieux représentées au sein de l’Assemblée nationale, l’économie et les institutions gouvernementales. Le père Jean-Maurice Labour, président du Comité Diocésain 1er Février estime que l’écart entre la population majoritaire et les minorités a diminué depuis le dernier recensement. Il est donc important, dit le vicaire général du Diocèse de Port-Louis, de le revoir afin de mieux les représenter. Il s’exprimait

[Vidéo] Lady Sarojini à la CIJ en soutien à SAJ, explique Pravind Jugnauth

«Lady Sarojini, c’est mon problème.» Sir Anerood Jugnauth a préféré lancer une boutade à une question sur la présence de son épouse dans la délégation officielle à la Cour internationale de justice, la semaine dernière. Maurice et d’autres pays étaient à La Haye pour les présentations orales suivant l’avis consultatif demandé sur l’excision des Chagos. Le Premier ministre Pravind Jugnauth explique, pour sa part, que lady Sarojini était au Pays-Bas

[Vidéo] Chagos : Anglais et Américains avaient menacé de «ruiner» Maurice, selon SAJ

Sir Anerood Jugnauth (SAJ) se dit «confiant» quant à l’avis consultatif demandé à la Cour internationale de justice sur les Chagos. Revenant sur les débats à La Haye, la semaine dernière, le ministre mentor a souligné le témoignage émouvant de Liseby Elysée, Chagossienne, qui avait été diffusé pendant la présentation orale de Maurice. Mais aussi les arguments «très solides» des avocats. SAJ a relevé le fait que le Royaume-Uni est

[Vidéo] Chagos: Le PMSD craint «une attitude revancharde» du gouvernement britannique

Khushal Lobine estime que la vraie bataille pour la souveraineté des Chagos commence maintenant. Selon le porte-parole du PMSD, même si l’avis consultatif de la Cour internationale de justice nous est favorable, c’est toujours sur le terrain diplomatique que Maurice devra affronter le Royaume-Uni. Surtout à un moment où les deux pays négocient leurs nouvelles relations commerciales post-Brexit. Ce qui amène Lobine à appeler les britanniques à ne pas adopter

[Chagos à la CIJ] L’Union africaine soutient Maurice : «This is the voice of justice»

«La meilleure contribution que peut faire le Royaume-Uni au continent africain est de libérer immédiatement – aujourd’hui, et non demain – les Chagos et de reconnaître le droit de retour des Chagossiens.» L’Union africaine (UA) a pesé de tout son poids à la Cour internationale de justice (CIJ). Et sa position est sans équivoque. Cette affaire ne concerne pas seulement la colonisation mais aussi les droits humains et le droit international.

Chagos à la CIJ : Les conséquences de la décolonisation sur des pays amis

Si la Cour internationale de justice émet un avis favorable sur la décolonisation de Maurice, les répercussions concerneront également d’autres pays. A l’exemple de la Chypre, du Belize ou encore de l’Argentine, qui ont déjà fait leurs présentations orales à La Haye. Mais quelles pourraient ces conséquences juridiques découlant de la formation du droit international ? Chacune des 22 délégations auditionnées cette semaine par cette instance onusienne a été invitée, le mercredi 5 septembre,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>