Breaking news
  • No posts were found

Tag "centre de refuge"

[Vidéo] Affaire Sonah-Ori : «Qu’en est-il du bagage moral ?» demande le PMSD

Le PMSD n’en a pas tout à fait fini avec l’affaire Shamila Sonah-Ori. Certes, l’avouée s’est désistée alors qu’elle devait être nommée à l’Electoral Supervisory Commission et l’Electoral Boundaries Commission. N’empêche qu’il y a des «inexactitudes», selon Aurore Perraud. La principale concernée se défend d’être une «activiste notoire» ? La députée du PMSD dégaine les photos publiées par l’express, cette semaine. Et souligne les omissions sur le CV de Sonah-Ori. Perraud

[Vidéo] Berguitta: Les habitants de Camp Firinga déplorent l’absence des autorités pendant les inondations

Un canal obstrué a causé des inondations dans la région de Camp Firinga, à Pointe-aux-Sables. Ce qui a poussé plus d’une centaine d’habitants au centre de refuge de la localité. Un habitant rencontré sur place indique que le problème, récurrent, avait été signalé à des officiers de la municipalité de Port-Louis, avant les accumulations d’eau. Ces derniers leur auraient assuré qu’il n’y aurait pas de souci. Sauf que les averses ont

[Vidéo] Berguitta: Les sinistrés de Tranquebar satisfaits de l’aide apportée

Repas, matelas… Les dons ont afflué, depuis hier, au centre de boxe Michaele Fabien où sont réfugiés des centaines d’habitants de la région. Qui ont même reçu la visite d’un médecin. S’ils se disent satisfaits des aides reçues, les habitants de Camp Manna et d’autres localités avoisinantes espèrent bénéficier d’un jour supplémentaire au centre de refuge si l’alerte cyclonique est levée cet après-midi. Car leurs maisons seront toujours inondées.

[Vidéo] Jaunbocus assure que des repas sont servis aux réfugiés et pas que du biskwi-dilo

Certes, le protocole d’urgence, tel que décrit par Etienne Sinatambou, ne prévoit que des biscuits et de l’eau pour les réfugiés de Berguitta. Toutefois, la ministre du Bien-être de la famille assure qu’avec l’aide d’ONG et d’associations religieuses, des repas sont et seront fournis aux plus de 2000 réfugiés à travers l’île. Roubina Jadoo-Jaunbocus détaille d’ailleurs la liste des centres de réfugiés les plus sollicités en ce moment et demande

[Vidéo] La colère des réfugiés du centre de boxe Michaele Fabien à Tranquebar

Les couvertures et nattes sont posées à même le sol. Des enfants et des adultes y sont assis, ou tentent de se reposer. D’autres se sont installés sur le ring, pour faire de la place aux autres. 327 personnes se sont réfugiés au centre de boxe Michaele Fabien, à Tranquebar, depuis hier. Des habitants de ce quartier mais aussi de Vallée Pitot dont les maisons sont à risque à mesure que

[Vidéo] Les squatters de Crémation Brûlé désemparés face à la menace Berguitta

Un sentiment d’abandon règne chez 25 familles dans la région de Tranquebar. En période de pluie, les habitants sont victimes des accumulations d’eau et leurs maisons finissent inondées. Squatters, ils délaissent alors Crémation-Brûlé pour se réfugier au centre de boxe de la localité. Michaele Fabien le dit tout de go : elle a besoin d’une maison comme les autres, pas de l’allocation ponctuelle accordée en cas d’inondations. L’église et l’association Caritas, explique-t-elle,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>