Breaking news
  • No posts were found

Tag "casernes centrales"

[Vidéo] Pandit Sungkur, convoqué par le CCID: «Je n’ai rien à dire»

Il avait finalement dû fermer son restaurant, le Ritum Coffee, en début d’année. Cela après un bras-de-fer entamé avec le ministère des Terres et du Logement, qui avait résilié son bail à Trou-aux-Biches. Le permis d’opération de l’établissement avait aussi été annulé. Le Pandit Sungkur a dû venir s’expliquer, ce lundi 18 mai, aux Casernes centrales. Cela après la déposition de Bhinod Bacha, le 14 mai dernier, indique la police. A l’issue

[Vidéo] Ramgoolam conduit au Moka Detention Centre après une longue journée d’interrogatoire

C’est peu après 20h que l’ancien Premier ministre a quitté les Casernes centrales, sous forte escorte policière. Direction le centre de détention de Moka où il passera la nuit avant de comparaître devant la Bail and Remand Court de Port-Louis demain matin. Navin Ramgoolam avait déjà passé quelques heures dans ce centre de détention lors de sa première arrestation, le 6 février dernier. Le leader du Parti travailliste a été

[Vidéo] Affaire BAI: Claudio Feistritzer arrêté à l’issue de son interrogatoire au CCID

Le gendre de Dawood Rawat passera la nuit en cellule. Interrogé « under warning » ce jeudi 14 mai dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’affaire BAI, Claudio Freistritzer a été arrêté en fin d’après-midi. Le chairman de Bramcom Holding Ltd a été conduit au Moka Detention Centre. Il comparaîtra en Cour ce vendredi 14 mai sous les charges provisoires de « conspiracy to defraud » et de « Breach of Companies Act ». Photo : Claudio Feistritzer

[Vidéo] Arrêté hier soir à l’aéroport, Bakhshi repart libre après avoir passé une heure au CCID ce matin

L’ancien directeur de la Tertiary Education Commission croyait en avoir fini avec Maurice. Le contrat d’Ashok Kumar Bakhshi n’ayant pas été renouvelé, celui-ci s’était rendu hier soir à l’aéroport SSR pour rentrer en Inde. Or, une interdiction de quitter le territoire pesant sur lui, Bakhshi a a été arrêté par la police à Plaisance. Ce vendredi matin à 10h, le ressortissant indien a donc été conduit au Central Criminal Investigation Department où il a passé une heure avant

[Vidéo] Ramgoolam aux Casernes centrales pour le 3e jour de comptage des billets saisis

Ce mardi soir, l’ancien Premier ministre est resté jusqu’à 1h45 aux Casernes centrales pour fournir des explications sur plusieurs cartes de crédit et documents bancaires saisis lors de la perquisition à son domicile de Riverwalk. Ce mercredi matin, toutefois, c’est l’exercice de comptage des billets, interrompu depuis hier, qui a repris. Les dollars trouvés dans une des valises saisies ont été comptés ce matin. Une fois répertoriées, les devises étrangères

[Vidéo] Ramgoolam passe la journée de lundi entre les tribunaux et les Casernes centrales

En matinée, la cour de district de Curepipe. Ensuite, en début d’après-midi, direction la cour de district de Mapou. Où Navin Ramgoolam a été payé ses deux cautions de Rs 200 000 chacun et signé ses deux reconnaissances de dettes de Rs 1 million chacune. A Curepipe, l’ex-PM a comparu sous une charge provisoire de blanchiment d’argent. Tandis qu’à Mapou, c’est une charge provisoire de complot qui pèse sur lui. Si Ramgoolam a quitté le

L’examen du contenu des coffres et valises pourrait être interrompu

Navin Ramgoolam est toujours aux Casernes centrales pour le décompte de la somme d’argent découvert dans l’un de ses coffres-forts. Mais vers 16h15, l’ex-Premier ministre s’est senti un peu faible. Ses avocats envisagent de faire une requête concernant l’interruption, pour aujourd’hui, de l’examen du contenu des coffres saisis lors d’une perquisition. L’exercice devrait, du reste, s’étendre sur plusieurs jours comme l’a indiqué Yousuf Mohamed, l’un des avocats de Ramgoolam. Gavin

[Vidéo] Navin Ramgoolam passe les premières heures de ce samedi en cellule

C’est vers 5h15 du matin, ce samedi, que Navin Ramgoolam a quitté le Central Criminal Investigation Department des Casernes centrales. Direction le centre de détention de Moka où il est maintenu en détention avant sa comparution devant la Bail and Remand Court à 10h, ce samedi. La police a déjà signifié son intention d’objecter à la remise en liberté de de l’ancien Premier ministre, a précisé l’avocat de ce dernier, Yousuf Mohamed.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>