Breaking news
  • No posts were found

Tag "carte d’identite"

[Vidéo] Registrar de l’Etat civil : «Avec l’informatisation, les marges d’erreurs sont minimes»

Un même acte de naissance pour deux personnes ? Ce type de situation, qui peut donner lieu à des abus, se fait de plus en plus rare. «Avec l’informatisation, les marges d’erreurs sont minimes», affirme William Mario Ayelou, Registrar de l’Etat civil. La modernisation des services d’état civil se poursuit. Grâce à une dotation budgétaire de Rs 17 millions pour améliorer la banque de données informatisée. La réouverture prochaine de certains bureaux de

[Vidéo] Carte biométrique: Rajah Madhewoo ne veut pas s’acquitter des frais de justice

Il ne paiera pas. Débouté suivant son appel devant le Privy Council pour contester la carte d’identité biométrique, le Dr Rajah Madhewoo ne veut pas régler les quelque Rs 2 millions de frais de justice que lui réclame le bureau de l’Attorney General. Cette réclamation s’apparente à de l’intimidation, s’offusque le Dr Madhewoo. Qui réitère, par ailleurs, qu’il compte saisir la Commission des droits de l’homme sur la carte d’identité biométrique.

[Vidéo] Carte biométrique: Madhewoo compte saisir la Commission des droits de l’homme à Genève

Le jugement de la Cour suprême indienne le réconforte dans sa volonté de poursuivre sa contestation de la carte d’identité biométrique. Rajah Madhewoo compte ainsi utiliser ce ruling sur le droit à la vie privéehttp://ionnews.mu/wp-content/uploads/2017/08/Supreme-Court-of-India_ruling-on-right-to-privacy_ALL-WPC-No.494-of-2012.pdf pour étoffer son dossier. Le travailleur social compte, en effet, saisir la Commission des droits de l’homme à Genève. Durant sa conférence de presse, Madhewoo a aussi abordé le Metro Express. Eddy Sadien et lui

[Vidéo] La validité de la carte d’identité laminée étendue au 30 avril

L’Etat mauricien fait finalement marche arrière. La date de validité de la carte d’identité laminée est repoussée d’un mois. Mais c’est la dernière fois qu’il y a report, dit Yogida Sawmynaden. Il précise que depuis le 15 mars, 5 367 personnes sont passées de l’ancienne carte à la biométrique. [lire le communiqué ici] Les centres de conversion traitent en ce moment une moyenne de 600 applications au quotidien, indique le ministre des Technologies.

[Vidéo] Débouté par le Privy Council, Madhewoo n’écarte pas d’autres recours juridiques

C’est un énième revers mais pas la fin du combat. Le Privy Council a aujourd’hui rejeté l’appel du Dr Rajah Madhewoo, qui conteste la carte d’identité biométrique. Ce dernier ne compte toutefois pas baissé les bras, a-t-il fait comprendre. Le travailleur social a, entouré de son équipe légale, animé une conférence de presse dans le sillage de la décision des Law Lords. Rajah Madhewoo et son camarade Eddy Sadien soutiennent,

[Vidéo] Heritage City : Bhadain promet un bénéfice de 1,7 milliard de dollars à l’Etat

La beauté du projet, assure le ministre de la Bonne gouvernance, c’est la certitude qui l’accompagne. Ainsi, Roshi Bhadain assure que l’Heritage City, dans le centre du pays, permettra à l’Etat d’engranger 1,7 milliard de dollars (Rs 61 milliards) sur les 30 prochaines années. Selon le ministre, le montage financier qui permettra de concrétiser ce projet est un « modèle » qui sera répliqué par le gouvernement afin d’assurer la viabilité des grands projets d’investissements

Rezistans ek Alternativ souhaite le retour de la carte laminée en attendant le Privy Council

Alors qu’il ne reste plus qu’une dizaine quelques jours avant la date limite pour l’obtention de la nouvelle carte identité, Rezistans ek Alternativ s’élève de nouveau contre les procédures pour obtenir la carte biométrique. Et souhaite que la date limite de validité de l’ancienne carte soit levée lors du Conseil des ministres prévu demain. Du moins, jusqu’au jugement du Privy Council dans le cadre de l’appel du Dr Rajah Madhewoo,

[Vidéo] Lalit réclame la destruction des photos de la base de données biométriques

Pourquoi les photos des citoyens sont-elles toujours conservées dans la base de données centralisées ? C’est la question que se pose Lalit. Pour qui le jugement de la Cour suprême dans le procès intenté par Rajah Madhewoo est clair sur ce point : empreintes et photos fournissent les données biométriques. Et à ce titre, les clichés auraient également dus être détruits. Le parti de gauche interpelle le ministre Roshi Bhadain sur une

Le délai de validité de l’ancienne carte d’identité étendue à nouveau

La destruction de la base de données biométriques liées à la nouvelle carte d’identité est terminée. L’ancienne carte est toutefois toujours d’actualité. Ceux qui en sont détenteurs pourront continuer à l’utiliser jusqu’au 31 janvier 2016. C’est ce qu’indique le compte-rendu du Conseil des ministres de ce jour. Qui rappelle que de nouvelles procédures sont actuellement mises en place. Les formalités d’enregistrement reprendront à partir du 14 septembre. De même que la collecte d’empreintes.

[Vidéo] Quelle solution pour ceux sans la carte d’identité, ancienne ou nouvelle?

Si elle salue l’extension du délai de validité de l’ancienne carte d’identité, la plateforme No to biometric data on ID card s’interroge toutefois sur le sort des citoyens qui n’en sont pas ou plus détenteurs. Et qui ne se sont pas encore fait enregistrer pour la nouvelle carte. Comme ceux qui auraient perdu leur carte, ou des jeunes de 18 ans qui n’ont pas encore cette pièce d’identité. La plateforme

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>