Breaking news
  • No posts were found

Tag "cardiac centre"

[Affaire Sumputh] Husnoo et Gayan devant le comité d’enquête en fin de semaine

Anwar Husnoo sera auditionné par Luchmyparsad Aujayeb, dans l’après-midi de ce jeudi 11 mai. Le lendemain, c’est son prédécesseur au ministère qui devrait être entendu par l’Acting Assistant Solicitor General. Il nous revient qu’avec ces deux auditions, l’enquête d’Aujayeb tire à sa fin. Même si quelques fonctionnaires, notamment ceux travaillant au Trust Fund For Specialised Medical Care, pourraient être appelé à fournir des compléments d’information à ce que diront les deux

[Vidéo] Bérenger: Jugnauth «fourre son nez» dans l’enquête sur la drogue

Le leader du MMM estime que le pays n’a jamais connu autant de scandales et d’aussi nombreuses tentatives de cover up en si peu de temps. Paul Bérenger estime ainsi que le Premier ministre s’ingère dans l’enquête de la police sur les récentes saisies d’importantes quantités de drogue. Les « déclarations énigmatiques » de Pravind Jugnauth, estime le chef du MMM, brouillent également les cartes. Commentant les deux enquêtes de la commission

L’ICAC se penche sur le salaire de Sumputh

Alors que la polémique enfle sur les rémunérations de Vijaya Sumputh en tant que directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care, la Commission anticorruption prend les devants. Les enquêteurs du triangle de Réduit ont lancé aujourd’hui des travaux préparatoires devant déterminer si une enquête préliminaire est requise dans cette affaire. Au Parlement, il y a deux jours, Anwar Husnoo a indiqué qu’il consulterait l’Attorney General quant à une enquête

[Vidéo] Husnoo envisage une enquête sur les Rs 323 200 de salaire de Vijaya Sumputh

La directrice du Centre cardiaque de Pamplemousses a bénéficié d’une hausse salariale de Rs 100 000 récemment, portant son salaire à Rs 323 200. C’est ce qu’a répondu Anwar Husnoo à l’Assemblée nationale, ce mardi, suite à une question du député Rajesh Bhagwan. L’actuel ministre de la Santé a même pris soin de préciser que la demande de revalorisation a été faite 5 jours avant sa nomination, alors que son prédécesseur

[Vidéo] Des patients cardiaques réclament de meilleurs soins et la réintégration d’un médecin

Ils souhaitent que leurs soins se poursuivent au Centre de cardiologie de Pamplemousses. Ces patients, réunis au sein de l’Association Bien-être des patients, a dénoncé l’attitude jugée cavalière de leurs médecins traitants dans les hôpitaux régionaux où ils suivent actuellement leur traitement. « Nou viktim, nou pa kapav sibir sa fason tret nou », s’est insurgé Kamraz Ortoo, président de l’association. Au ministère de la Santé, on explique que la décision de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>