Breaking news
  • No posts were found

Tag "carburant"

Essence et diesel : Prix inchangés à la pompe

Pas de hausse ni de baisse pour les prix de carburants. Le Petroleum Pricing Committee s’est réuni ce vendredi 2 septembre, et maintient le prix de l’essence à Rs 38,85 le litre et celui du diesel à Rs 29,50. Comme le mois dernier, le PPC note dans un communiqué qu’il y aurait dû y avoir augmentation des prix à la pompe. Pour l’essence, de l’ordre de 12,89%. Pour le diesel, à hauteur de 15,84%. C’est

Essence et diesel : Les prix inchangés

Les prix de l’essence et du diesel à la pompe ne changent pas. Le Petroleum Pricing Committee (PPC), qui s’est réuni ce vendredi 5 août, les maintient à Rs 38,85 et Rs 29,50 le litre respectivement. Pourtant, note le PPC, le prix de l’essence aurait dû accuser une hausse de 12,52%. Et celui du diesel, 18,58%. Cela à cause des fluctuations au niveau du cours mondial. Toutefois, des fonds puisés du Price Stabilisation

[Vidéo] Gungah exhorte les opérateurs à répercuter la baisse au niveau de leurs produits

Les nouveaux prix de l’essence et du diesel reflètent ceux pratiqués sur le marché international. Et Ashit Gungah s’en réjouit. De tels tarifs, explique le ministre de l’Industrie et du Commerce, ne sont possibles que « grâce à la nouvelle formule » mise en place il y a peu. Et qui a permis aux consommateurs de profiter de « deux baisses en deux mois et demi ». Dans la foulée, Ashit Gungah lance

[Vidéo] Duval auditionné pendant une heure en tant que témoin dans l’affaire Betamax

Motus et bouche cousue. Si Xavier Duval a laissé le soin à son avocat de répondre aux questions des journalistes, Jacques Panglose n’a pas été plus loquace. L’avocat du Deputy Prime minister a seulement confirmé que son client a été entendu en tant que témoin dans le cadre de l’enquête que mène actuellement le Central Criminal Investigation Department sur l’affaire Betamax. En tant que ministre des Finances du gouvernement de

[Vidéo] Le rapport de la Banque mondiale sur l’électricité fait état d’«une situation d’urgence», insiste Bérenger

La situation de Maurice au niveau de nos capacités énergétiques sur les prochaines années est alarmante, martèle Bérenger. Le leader du MMM a consacré une bonne partie de sa conférence de presse hebdomadaire aux recommandations de la Banque mondiale contenues dans le rapport déposé cette semaine au Parlement.  Paul Bérenger estime ainsi qu’Ivan Collendavelloo, en charge du portefeuille de l’Energie et des Utilités publiques, a été « ‘misled’ surtout par le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>