Breaking news
  • No posts were found

Tag "canne"

[Audio] Coupe 2018 : Compensation de Rs 1250 par tonne de sucre aux planteurs

Le gouvernement veut apporter son soutien aux planteurs de canne. Ils recevront une compensation de Rs 1 250 par tonne de sucre. Le prix de la bagasse est également revu et passe à Rs 2 500 la tonne de sucre produite pour les petits planteurs et à Rs 1 700 pour les autres planteurs. C’est ce qui ressort des délibérations du Conseil des ministres de ce vendredi 21 septembre. En ce qui concerne les planteurs exploitant moins

Face au lock-in LNG : Appel aux Assises nationales de l’énergie durable

J’aurais préféré ne pas me prononcer sur la politique énergétique de notre pays. Sans doute, j’ai beaucoup plus à perdre qu’à gagner en m’engageant sur la question. De toute façon, je ne pense pas que je puisse changer les choses. Pire, certains lobbies ne manqueront pas d’instrumentaliser ma position pour faire avancer leurs intérêts. Mais la situation est grave et le silence ne m’est pas permis. Post-CT Power Certains pensaient

[Vidéo] Les petits planteurs de canne espèrent des mesures à temps pour contrer la crise

Les propositions et suggestions étaient nombreuses de la part des associations de planteurs de canne. Face au «marasme» qui les guette, des mesures peuvent être prises sur le plan local pour en atténuer les effets, estime Salil Roy. Encore faut-il qu’elles interviennent à temps, ajoute le président de la Planters Reform Association. Dineshsing Goburdhun, General Manager de la Mauritius Cooperative Agricultural Federation, abonde dans le même sens. Les deux hommes,

[Vidéo] Maurice teste les drones au service du secteur cannier

Evaluer et surveiller les conditions des champs sous canne. Et donc les problèmes. C’est ce que permettra l’utilisation de drones, qui seront notamment dotées de caméra hyperspectrale. Le projet, sous l’égide du Sugar Insurance Fund Board, est en cours de test en ce moment, comme à Médine ce mercredi 20 juin. Les tests et analyses ont été menés durant une semaine jusqu’ici, principalement dans le Nord et dans le centre, par une

[Vidéo] Budget 2018-2019 : Ganoo dénonce un «manifeste électoral» et un «manque de vision»

Pravind  Jugnauth «pèche par manque de vision et de stratégie». Alan Ganoo ne cache pas sa déception devant  un Budget 2018-2019 qui n’est pas, selon ses propres termes, l’un des meilleurs du Premier ministre et ministre des Finances. Le fait qu’il n’y aura pas d’augmentation des tarifs de l’eau est un «désaveu» pour le Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo, note le président du Mouvement patriotique. De nombreuses mesures annoncées l’an

[Vidéo] Javed Meetoo est «un très proche du MSM», clame Navin Ramgoolam

Javed Meetoo est un proche de ministres du MSM, accuse le leader du Parti travailliste (PTr) en notant que «par coïncidence», il a retenu les services du MSM Raouf Gulbul comme avocat. Par ailleurs, Navin Ramgoolam ne s’explique pas les cafouillages de la police dans la gestion de la situation lors de la manifestation anti-LGBT de samedi dernier et dans l’enquête pour retracer le ou les auteurs de propos incendiaires à l’égard de

[Vidéo] Canne: Bérenger dénonce la remise en question brutale des droits acquis des salariés

C’est la priorité économique du moment, estime Paul Bérenger, tout en précisant que cela fait des mois qu’il prévient que la situation dans laquelle se trouve le secteur de la canne est alarmante. Si le gouvernement doit trouver une solution, le leader affirme toutefois que le rapport du comité technique gouvernement-industrie sur la situation remet en question de manière «brutale» les droits acquis des travailleurs. Abordant la question de la

[Vidéo] Lalit manifeste contre les «subsides» aux IRS et au secteur sucre

Mettre l’agriculture au service de l’emploi. C’est ce que préconise Lalit en amont du Budget 2018-2019. Au lieu que les terres soient vendues «pour de bon» pour la construction de résidences sous l’Integrated Resort Scheme, de terrains de golf ou de smart cities. Ou que l’Etat subventionne encore plus le secteur sucre. Des membres du parti politique ont manifesté devant l’Hôtel du gouvernement pour réclamer, à la place, des mesures

[Vidéo] La chute du prix du sucre fait craindre l’abandon des terres sous cannes

La production de sucre est en baisse. Et cela à cause d’un certain nombre de facteurs, dont l’abandon des terres sous cannes qui a commencé depuis 2005. La chute du prix du sucre sur le marché mondial pourrait renforcer cette tendance, craint Mahen Seeruttun. D’où la série de mesures du ministère de l’Agro-industrie, dit-il, pour au contraire augmenter le nombre d’hectares sous culture. De 400 173 tonnes en 2014, la production

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>