Breaking news
  • No posts were found

Tag "canne"

[Vidéo] Le soutien nécessaire a été apporté aux cultivateurs de canne, déclare Seeruttun

Suite à la chute du cours du sucre sur le plan mondial, le gouvernement a apporté «le soutien nécessaire» aux planteurs de canne, rappelle Mahen Seeruttun. Qui insiste être «conscient» du rôle de ce secteur «dans le passé» et des efforts des petits planteurs. C’est ainsi qu’en décembre 2018, une aide supplémentaire de Rs 257 par tonne de canne pour ceux qui produisent jusqu’à 60 tonnes de sucre a été accordée.

[Vidéo] Compensation aux petits planteurs : ils recevront Rs 257 de plus par tonne de canne

La compensation accordée aux petits planteurs de canne pour la saison de coupe 2018 est revue à la hausse. Ceux qui produisent jusqu’à 60 tonnes de sucre toucheront Rs 257 de plus par tonne de canne, a indiqué Mahen Seeruttun. Le revenu passe donc à Rs 1 500 la tonne de canne. Le ministre de l’Agro-industrie rappelle que le secteur sucre passe par des moments difficiles. D’où cette décision du comité spécial mis sur

Fraude alléguée au SIFB : Début des travaux du Fact-Finding Committee le 30 novembre

Les auditions préliminaires du Fact-Finding Committee sur le Sugar Industry Fund Board démarrent demain après-midi. Luchmyparsad Aujayeb et ses assesseurs entendront Rajun Jugurnauth, le CEO du SIFB, ainsi que l’Operations Manager de l’organisme. Les deux hauts cadres seront à 14h30 au Pope Hennessy Building, à Port-Louis, où se tiendront les auditions. Celles-ci se poursuivront la semaine prochaine. Le Fact-Finding Committee, mis sur pied la semaine dernière, s’intéressera aux conditions de

[Vidéo] Le Mouvement Ti Planter maintient la mobilisation pour une meilleure rémunération

Le 4 novembre, ils comptent se rassembler avec leurs familles à Réduit pour réclamer une meilleure rémunération des cultivateurs de canne. Pour le Mouvement Ti Planter, de meilleurs revenus permettraient aux petits planteurs d’être plus sereins par rapport à l’avenir et de relancer leurs activités. Lors d’une réunion organisée à Lallmatie, ce 5 octobre, Pradeep Jeeha a insisté sur le fait que la filière de la canne est pérenne. Mais

Baisse dans les récoltes de la canne à sucre et de thé

Pour les premiers six mois de l’année 2018, une baisse est constatée dans le nombre des hectares et dans la récolte de canne à sucre et de la production du sucre comparée à la même période en 2017. De janvier à juin 2018, sur 1 658 hectares, 116 353 tonnes de canne à sucre ont été récoltées, ce qui a amené à une production de 14 350 tonnes de sucre.

[Vidéo] Groupe IBL : La croissance au rendez-vous malgré les défis du secteur cannier

Un chiffre d’affaires de Rs 33,074 milliards pour l’année financière 2017-2018. Soit une hausse nette de 10%. Au niveau du groupe IBL, «la croissance est toujours au rendez-vous», souligne Arnaud Lagesse. Et cela malgré les difficultés du secteur cannier. Cette bonne performance est due, entre autres, au segment immobilier et à la grande distribution, relève le Chief Executive Officer du groupe IBL. Qui souligne également la «belle croissance» au niveau des services

[Audio] Coupe 2018 : Compensation de Rs 1250 par tonne de sucre aux planteurs

Le gouvernement veut apporter son soutien aux planteurs de canne. Ils recevront une compensation de Rs 1 250 par tonne de sucre. Le prix de la bagasse est également revu et passe à Rs 2 500 la tonne de sucre produite pour les petits planteurs et à Rs 1 700 pour les autres planteurs. C’est ce qui ressort des délibérations du Conseil des ministres de ce vendredi 21 septembre. En ce qui concerne les planteurs exploitant moins

Face au lock-in LNG : Appel aux Assises nationales de l’énergie durable

J’aurais préféré ne pas me prononcer sur la politique énergétique de notre pays. Sans doute, j’ai beaucoup plus à perdre qu’à gagner en m’engageant sur la question. De toute façon, je ne pense pas que je puisse changer les choses. Pire, certains lobbies ne manqueront pas d’instrumentaliser ma position pour faire avancer leurs intérêts. Mais la situation est grave et le silence ne m’est pas permis. Post-CT Power Certains pensaient

[Vidéo] Les petits planteurs de canne espèrent des mesures à temps pour contrer la crise

Les propositions et suggestions étaient nombreuses de la part des associations de planteurs de canne. Face au «marasme» qui les guette, des mesures peuvent être prises sur le plan local pour en atténuer les effets, estime Salil Roy. Encore faut-il qu’elles interviennent à temps, ajoute le président de la Planters Reform Association. Dineshsing Goburdhun, General Manager de la Mauritius Cooperative Agricultural Federation, abonde dans le même sens. Les deux hommes,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>