Breaking news
  • No posts were found

Tag "campagne electorale"

Mwa ki mari. Non, mwa ki mari!

Admettons que Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam sortent indemnes de l’appel dans l’affaire Medpoint pour l’un et des procès Roches-Noires et des coffres-forts pour l’autre. Les deux leaders politiques seront alors les seuls prétendants réels au poste de Premier ministre lors des prochaines législatives. Que le pays soit appelé aux urnes dans quatre mois ou durant le trimestre suivant la dissolution de facto du Parlement, le 21 décembre 2019, c’est

[Vidéo] Le 17-18 avec Yuvan Beejadhur à Quatre-Bornes

Yuvan Beejadhur du Nouveau Front Politik veut faire campagne autrement. Nous l’avons rencontré en train de conscientiser les habitants de Belle-Rose/Quatre-Bornes au sujet de la sécurité routière. Élu, il souhaite instaurer plus de transparence au Parlement et mieux répertorier les professionnels afin de leur permettre d’aider le pays. Chaque jour de semaine, l’émission 17-18 d’ION News suit en direct la campagne d’un des candidats de la partielle du 17 décembre à

[Vidéo] Le 17-18 avec Maharajah Madhewoo à la rue Surat, à Quatre-Bornes

Chaque jour de semaine, ION News suit en direct la campagne d’un des candidats de la partielle du 17 décembre à la circonscription no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes). Ce mercredi 22 novembre, nous sommes allés à la rencontre de Maharajah Madhewoo, le candidat des Liberals. Auprès des électeurs du no 18, Madhewoo plaide pour une alternative hors des partis traditionnels. Présentation: Chaitan Dabee – Images: Sarah Jane Vingta

[Compte rendu] Gulbul, celui qui est là pour «devir lanket», selon Lam Shang Leen

Lundi, il avait promis de revenir avec des documents. Raouf Gulbul l’a fait ce jeudi 9 novembre. Au début de sa 4e audition par la commission d’enquête sur les drogues, l’avocat remet des documents. Notamment ceux relatif aux permis d’opération accordés à des maisons de jeux par la Gambling Regulatory Authority. Mais bien vite, Paul Lam Shang Leen s’intéresse à nouveau à la rencontre entre l’ancien candidat du MSM et

Une partielle pour rien

Comment ne pas être d’accord avec Paul Bérenger. L’avalanche d’événements aux conséquences et implications politiques plus ou moins importantes pour le gouvernement durant les trois derniers mois promettait une rentrée parlementaire détonante. Mais il n’y a pas eu d’explosion. Tout juste a-t-on eu droit à une crise d’enfant mal élevé de ce «bon garçon» de leader de l’opposition. Une nouvelle séance terne – sans les bleus et la Private Notice

Pravind au pays des miracles politiques

Avec trois semaines de recul, il est un peu idiot de continuer à se demander si le PMSD a eu raison de quitter le gouvernement si longtemps avant l’échéance électorale. Car le constat s’impose désormais : le pays a déjà basculé dans une période de pré-campagne électorale qui s’annonce longue et pleine de rebondissements. Un remaniement au forceps. En examinant la liste des 20 ministres actuels, il faut bien admettre qu’au

[Vidéo] Lormus Bundhoo et Satish Faugoo ressortent libres après leur audition par la CID

Il était un temps question d’une arrestation. Mais les anciens ministres travaillistes Lormus Bundhoo et Satish Faugoo sont ressortis libres de la Criminal Investigation Division de Trou-aux-Biches. Les deux hommes ont confirmé qu’aucune charge n’a été retenue contre eux à la suite d’un incident qui les aurait opposés à un assistant surintendant de police lors d’un rallye politique à la veille des élections générales de décembre dernier.

[Vidéo] Le camp adverse mène «une campagne de violence», selon Roshi Badhain

« Terin pe glise », affirme Roshi Badhain. Le bloc PTr-MMM n’arrive pas à expliquer à la population le projet de IIe République, au cœur de son alliance, poursuit le probable candidat de l’Alliance Lepep. C’est ce qui expliquerait, selon lui, la « campagne de bassesse » et de « violence » que mèneraient les adversaires du bloc MSM-PMSD-Muvman liberater. Et qui les poussent à suggérer que le MSM est lui-même à l’origine des incidents de Nouvelle-France, cette

[Démêler le vrai du faux] La pension de vieillesse à Rs 5 000

Promesses, chiffres et affirmations en tous genres seront légion durant cette campagne électorale. Dans cette nouvelle rubrique, ION News passera au crible les mesures précises annoncées par l’un ou l’autre de nos politiciens. Histoire de voir, chiffres à l’appui, à quel point elles seront réalisables. A l’épreuve du fact-checking aujourd’hui, sir Anerood Jugnauth qui propose d’augmenter la pension de vieillesse. Pour cet exercise, nous nous sommes cantonnés aux 177 721

[Vidéo] L’Alliance Lepep affirme avoir gagné haut la main la bataille des foules de ce dimanche

Sir Anerood Jugnauth est catégorique : « des observateurs neutres » lui ont affirmé que c’est le meeting de l’Alliance Lepep qui a rassemblé le plus de sympathisants ce dimanche. Le leader du bloc de l’opposition et Pravind Jugnauth croient savoir que tandis que la MBC a joué un rôle « infect » dans la diffusion des images des meetings, les dirigeants de l’alliance adverse ont néanmoins admis que la foule du trio MSM-PMSD-ML à Vacoas

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>