Breaking news
  • No posts were found

Tag "budget 2017-2018"

A quand un Budget proréhabilitation pour les mineurs en conflit avec la loi?

3e publication du KDZM suite au Budget Beaucoup de promesse ont été faites par l’Etat pour revoir l’accompagnement et l’encadrement de ces jeunes à risque. Les différents ministères de la Sécurité sociale, de l’Egalité des genres, du développement de l’enfant et du Bien-Être de la famille, ainsi que le bureau du Premier ministre avaient promis, depuis de nombreuses années, de revoir le fonctionnement du Rehabilitation Youth Centre (RYC) et le Correctional

[Live] L’interview avec Anil Gayan

Quel bilan pour le gouvernement à mi-mandat? C’est l’un des sujets que nous abordons avec Anil Gayan sur le plateau de L’interview, ce vendredi 28 juillet. Il sera aussi question de certains sujets sensibles pour l’alliance au pouvoir. Et du rôle et de l’avenir du Muvman liberater.

[Live] Suivez les débats sur le Finance Bill

Pas de Private Notice Question, ce matin, pour ce qui sera la dernière séance parlementaire avant les vacances de nos élus. S’il n’y a pas de déclaration de ministres sur un sujet quelconque, on enchaînera directement avec les débats sur le Finance Bill. Dans le sillage du Budget 2017-2018, ce projet de loi prévoit des amendements à 57 textes. Certains suscitent déjà la controverse, à l’instar des changements prévus à la Gambling

Budget national, loisirs des enfants et bien-être des enseignants

2e publication suite au Budget 2017-2018. Espaces de loisirs et prise en compte des enseignants Nous poursuivons donc, après avoir exploré la situation des enfants porteurs de handicap, avec l’article 31 de la Convention des droits de l’enfant : la reconnaissance à l’enfant du droit au repos, aux loisirs et aux activités récréatives propres à son âge. Ainsi qu’avec l’article 28 de cette même convention ratifiée par l’Etat mauricien en juillet 1990 :

Qu’y a-t-il pour l’enfant mauricien, incluant Rodriguais et Agaléens, dans ce Budget?

1re publication du KDZM suite au Budget  Le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) fera une série d’articles en réaction à ce nouveau budget. Nous nous étonnons du peu d’intérêt accordé à l’enfant mauricien dans ce nouveau Budget 2017-2018. Pourtant, les enfants constituent environ 25% de notre population mauricienne ! Peu de réactions de la part de nos dirigeants et députés. Peu de réactions de la part des citoyens et médias qui pourraient,

[Vidéo] Des syndicats du public inquiets face à la Mauritius National Investment Authority

Annoncée dans le discours du Budget 2017-2018, la mise sur pied d’une Mauritius National Investment Authority est accueillie avec circonspection, voire avec crainte, par des syndicats de la fonction publique. Outre le flou autour de la constitution de cet organisme et de sa composition, Narendranath Gopee dit craindre que l’argent du fonds de pension des fonctionnaires ne soit éventuellement utilisé pour financer des projets gouvernementaux.

[Vidéo] Budget 2017-2018: Le recrutement de 308 enseignants insuffisant, estime la GTU

Certes, le Budget 2017-2018 prévoit le recrutement d’un certain nombre d’enseignants. Mais 308 postes pour le primaire ne sont «pas suffisants», avance Vinod Seegum. Le président de la Government Teachers Union (GTU) estime qu’il aurait d’abord fallu une étude pour déterminer les besoins réels, en prenant notamment en compte ceux qui partent à la retraite ou les besoins quant aux non-core subjects. S’il se réjouit que la disparité de salaires entre

[Vidéo] L’opposition s’intéresse de près au Haut-commissariat que dirigera Christelle Sohun

Le poste de dépense 31112.408d du ministère des Affaires étrangères a titillé la curiosité de Shakeel Mohamed, Rajesh Bhagwan et d’Aadil Ameer Meea. Pour cause, il concerne le Haut-commissariat de Maurice en Australie. Où Christelle Sohun, une intime d’Ivan Collendavelloo, a été nommée. Tour à tour, le député du Parti travailliste puis ceux du MMM ont voulu savoir si des entretiens en bonne et due forme ont été conduits pour

[Vidéo] Parsuramen: «Le Budget ne répond pas du tout aux attentes des handicapés»

Le constat d’Armoogum Parsuramen est sans appel. «Le Budget ne répond pas du tout aux attentes des handicapés», dit-il. Sur le plan de l’éducation, l’aménagement de quatre écoles gouvernementales pour l’accueil d’enfants en situation de handicap est «largement insuffisant», insiste le président et fondateur de la Global Rainbow Foundation (GRF). L’éducation est, certes, gratuite, dit-il. Mais il faudrait des efforts supplémentaires pour faciliter le transport des enfants à mobilité réduite.

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 20 juin

Reprise des travaux parlementaires, ce 20 juin, après la pause-déjeuner. Après Ivan Collendavelloo dans la matinée, c’est au tour de Paul Bérenger de commenter le discours du Budget 2017-2018. Le Premier ministre et ministre des Finances le regarde à peine. Préférant consulter ses notes. Il prend la parole après le leader du MMM, pour clore les débats budgétaires. Pravind Jugnauth lèvera les yeux un instant au moment où Bérenger mentionnera Agaléga : «La

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>