Breaking news
  • No posts were found

Tag "britam"

[Compte rendu] Britam: Des pressions exercées sur le board de NPFL pour approuver la vente

Après sa première audition en septembre dernier, Akilesh Deerpalsing est de retour devant la commission d’enquête sur Britam. Bhushan Domah lui demande s’il a participé à des réunions durant lesquelles la vente des actions de Britam Kenya a été discutée. L’ancien conseiller de Roshi Bhadain et membre du conseil d’administration de la Financial Services Commission explique avoir participé à des réunions où on discutait du dossier BAI en général. Forcément,

[Vidéo] Commission Britam : Akilesh Deerpalsing compte saisir le CCID

Des actes frauduleux. C’est ce qui expliquerait, à en croire Akilesh Deerpalsing, les deux versions du procès-verbal de la réunion entre Peter Munga, de Britam Kenya, et Vidianand Lutchmeeparsad, ex-Permanent Secretary au ministère des Finances. L’ancien conseiller de Roshi Bhadain au ministère de la Bonne gouvernance et des Services financiers a été entendu, de nouveau, par la commission d’enquête chargée de faire la réunion sur la vente des actions de

[Vidéo] «I was kept in the dark», dit SAJ au sujet de la vente de Britam

C’est accompagné de son Permanent Secretary Medha Gunputh que sir Anerood Jugnauth (SAJ) s’est rendu devant la Commission d’enquête sur la vente de Britam au Kenya. Avec seulement 20 minutes passées à répondre aux questions de Bushan Domah, Sattar Hajee Abdoulah et Imrith Ramtohul, l’audition du ministre mentor est l’une des plus courtes de la vingtaine entreprises jusqu’ici par la commission d’enquête. L’audition a démarré dans une ambiance détendue et

Britam: ENSafrica (Mauritius) pas impliqué dans la vente des actions

La commission d’enquête sur la vente des actions de Britam a repris ce mercredi avec l’avocat Thierry Koenig. L’administrateur spécial de BAI, Yacoob Ramtoola, ayant mentionné celui-ci comme étant le conseiller légal dans cette affaire, la commission a voulu obtenir des clarifications de l’homme de loi. Thierry Koenig, œuvrant comme Senior Attorney et Head chez ENSafrica (Mauritius), a expliqué avoir assisté Yacoob Ramtoola en plusieurs occasions. Mais pas lors des

Britam: Le shares certificate comportait des anomalies, selon Afsar Ebrahim

Au tour d’Afsar Ebrahim de déposer devant la commission d’enquête sur la vente de Britam. Le deputy group manager de BDO, accompagné par son homme de loi Didier Dodin, a été interrogé sur son rôle dans la transaction. Relatant les événements de la vente de Britam en mentionnant plusieurs fois l’administrateur spécial Yacoob Ramtoola, Ebrahim a été interrompu à maintes reprises par le président de la commission, Bushan Domah. Ce

[Vidéo] Britam: Un voyage de BDO au Kenya intrigue la commission d’enquête

Les travaux de la commission d’enquête sur la vente de Britam ont repris après plus d’un mois. Une partie de l’équipe de la firme BDO a été entendue par l’ancien juge Bushan Domah et les assesseurs Sattar Hajee Abdoula et Imrith Ramtohul. Le premier à déposer était Georges Chung, partenaire chez BDO. Il a expliqué à la commission que son rôle était d’assister l’administrateur spécial Yacoob Ramtoola et d’assurer le

[Vidéo] Britam: Bhadain fait une violente sortie contre Sattar Hajee Abdoula

Roshi Bhadain n’y est pas allé de main morte. Sattar Hajee Abdoula, assesseur au sein de la commission Britam, a eu droit à une volée de bois vert de l’ex-ministre de la Bonne gouvernance. Bhadain remettant justement en cause les principes de bonne gouvernance quant à cette nomination. Sattar Hajee Abdoula, a martelé l’ex-ministre, ne peut être «juge et partie» : lui qui a été administrateur du groupe BAI siège aujourd’hui

[Vidéo] Britam: Ramtoola contredit Bhadain

L’ex-juge Bushan Domah et ses assesseurs auraient préféré entendre de nouveau Roshi Bhadain avant de convoquer l’ex-Special Administrator. Mais ils ont finalement reçu Yacoob Ramtoola aujourd’hui, à la reprise des travaux de la commission d’enquête sur Britam. Questionné quant à son rôle dans la vente des actions de Britam, ce dernier a pris à contre-pied Bhadain. Mais aussi Akilesh Deerpalsing. Yacoob Ramtoola affirme ainsi que des réunions sur Britam avaient

[Vidéo] Bhadain: «La commission d’enquête sur Britam n’a pas de raison d’être»

Roshi Bhadain est la «star witness» de la commission d’enquête sur la vente de Britam, selon les propos de l’ex-juge Domah, président de cette instance. Comme Dev Manraj plus tôt cette semaine, l’ex-ministre des Services financiers affirme qu’il n’y a pas eu d’offre formelle des Kenyans à hauteur de Rs 4,3 millions. Il affirme, en outre, que Vishnu Lutchmeenaraidoo a «misled Pravind Jugnauth» sur tout le processus pour la vente des actions

[Vidéo] Manraj: Ne pas présenter la vente de Britam au Conseil des ministres fut un «gros risque»

En ne portant pas la vente des actions de Britam au Cabinet, Roshi Bhadain a pris un «gros risque». Car ce faisant, la responsabilité collective de ses collègues ministres n’était pas engagée, a expliqué le secrétaire financier Dev Manraj à la commission d’enquête, ce mercredi 6 septembre. Les travaux ont repris après une pause d’un mois avec le secrétaire financier et chairman de la Financial Services Commission (FSC). Donnant sa version

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>