Breaking news
  • No posts were found

Tag "britam kenya"

[Compte rendu] Britam: Des pressions exercées sur le board de NPFL pour approuver la vente

Après sa première audition en septembre dernier, Akilesh Deerpalsing est de retour devant la commission d’enquête sur Britam. Bhushan Domah lui demande s’il a participé à des réunions durant lesquelles la vente des actions de Britam Kenya a été discutée. L’ancien conseiller de Roshi Bhadain et membre du conseil d’administration de la Financial Services Commission explique avoir participé à des réunions où on discutait du dossier BAI en général. Forcément,

Britam: Le shares certificate comportait des anomalies, selon Afsar Ebrahim

Au tour d’Afsar Ebrahim de déposer devant la commission d’enquête sur la vente de Britam. Le deputy group manager de BDO, accompagné par son homme de loi Didier Dodin, a été interrogé sur son rôle dans la transaction. Relatant les événements de la vente de Britam en mentionnant plusieurs fois l’administrateur spécial Yacoob Ramtoola, Ebrahim a été interrompu à maintes reprises par le président de la commission, Bushan Domah. Ce

[Vidéo] Britam: Lutchmeeparsad dit avoir agi sous les ordres de Lutchmeenaraidoo et de Manraj

Le Permanent Secretary du ministère des Finances est le troisième fonctionnaire à déposer devant la commission d’enquête sur la vente de Britam. La commission s’est penchée, ce 3 août, sur le rôle de Vidianand Lutchmeeparsad dans les négociations pour la vente des actions. Le PS s’est, en effet, rendu au Kenya en novembre 2015. L’objectif : profiter de sa participation à un séminaire de l’Union africaine pour rencontrer à Nairobi le chairman de Britam

[Vidéo] Bérenger : Le «mishandling» de l’affaire BAI par Lutchmeenaraidoo et Bhadain a coûté des milliards à l’Etat

Le leader de l’opposition renvoie dos à dos l’ancien ministre des Finances et le ministre de la Bonne gouvernance. Pour Paul Bérenger, les « spéculations » du premier ont fait perdre plus d’un milliard de roupies à l’Etat sur la revente de Britam, une filiale du groupe BAI au Kenya. Tandis que Roshi Bhadain aurait, lui, mal évalué le montant exact que l’Etat doit débourser pour permettre aux clients de Super Cash Back

[Post-Affaire BAI] L’hôpital Apollo Bramwell vendu d’ici fin mai

Le recouvrement des actifs du groupe BAI est compliqué. « Ce n’est pas une vente normale », a fait ressortir Roshi Bhadain au Parlement ce matin. Cela à cause des « réalités commerciales, de la date butoir posée » mais aussi « de la douleur des personnes » touchées, a-t-il indiqué, ce mardi 3 avril, lors de la Private Notice Question du jour. L’hôpital privé Apollo Bramwell Où en sont les choses pour l’hôpital Apollo Bramwell ? Un

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>