Breaking news
  • No posts were found

Tag "board of investment"

[Vidéo] Affaire Sobrinho: L’ex-no 2 du BOI entendu par l’ICAC

Il n’y a aucune raison d’être «frileux» suivant l’audition de Sachin Mohabeer par la Commission anticorruption aujourd’hui. L’ancien haut cadre du défunt Board of Investment a été entendu sur les procédures de cet organisme, a indiqué son avocat Ajay Daby. Notamment quant au «traitement des dossiers», a expliqué l’homme de loi. Arrivé à Réduit avant 11h, Mohabeer a répondu à toutes les questions et se tient à la disposition de

[Vidéo] Après 8 heures d’audition, Ken Poonoosamy sera à nouveau entendu par l’ICAC

Il est arrivé à 8h30 et n’est reparti qu’un peu avant 17h. Durant toute la journée, les enquêteurs de la commission anticorruption ont questionné l’ancien directeur général du Board of Investment sur les procédures pour investir à Maurice et celles que les sociétés d’Alvaro Sobrinho ont suivies pour s’implanter et acquérir du patrimoine dans l’île. Même si son audition a été longue, Ken Poonoosamy, qui est désormais le deputy CEO

[Vidéo] Enquête sur Sobrinho : Sydney Bathfield de Royal Park entendu par l’ICAC

L’Independent Commission against Corruption s’active concernant le dossier Sobrinho. Sur plusieurs volets de l’enquête ouverte à son niveau. Sydney Bathfield, chairman de Royal Park, a été convoqué au triangle du Réduit. L’homme est arrivé aux locaux de la commission vers 15h. Plus tôt cet après-midi, des enquêteurs de l’ICAC étaient à la State House pour saisir des documents. Une descente a aussi eu lieu au siège de l’ex-Board of Investment

[Vidéo] Duval: Jugnauth était au courant des excès de Gurib-Fakim depuis début 2017

Le leader de l’opposition croit savoir que c’est la Banque de Maurice qui a signalé l’utilisation trop régulière de la carte Platinum mise à la disposition d’Ameenah Gurib-Fakim par Planet Earth Institute. Selon Xavier Duval, le Premier ministre et d’autres membres du gouvernement l’ont su début 2017 et ont attendu plus d’un an pour agir. Pour le chef de l’opposition, certaines précautions ont bien été prises pour empêcher Alvaro Sobrinho

[Vidéo] La FSC suspend l’investment banking licence de l’Alvaro Sobrinho Africa Ltd

L’immunité accordée pour déposer devant une commission d’enquête. C’est la raison évoquée par Pravind Jugnauth pour avoir refilé l’affaire Sobrinho à la commission anticorruption au lieu d’instaurer la commission d’enquête réclamée par l’opposition. Une telle structure «ne ferait que traîner les choses», a soutenu le Premier ministre au Parlement, ce mardi 27 mars. «Et ne déboucherait pas sur des actions concrètes, contrairement à une enquête menée par l’ICAC.» Le chef du

[Vidéo] L’Economic Development Board affiche son rôle de «policy advocate»

Le Board of Investment (BOI), Enterprise Mauritius (EM) et la Financial Services Promotion Agency (FSPA) se retrouvent désormais sous une seule entité : l’Economic Development Board (EDB). Cette nouvelle institution est la dernière en date à trouver le jour dans le cadre du plan de restructuration des agences parapubliques. Comme annoncé dans l’Economic Development Board Act de 2017. Ces trois organisations n’ont pas disparu pour autant. En effet, une période de

[Vidéo] Une compagnie de Sobrinho autorisée à investir dans l’immobilier en septembre 2017

Le Premier ministre l’a confirmé au Parlement aujourd’hui. Álvaro Sobrinho, à travers sa société Vango Property, a été autorisé à acquérir 12 propriétés résidentielles à Royal Park, Balaclava. Valeur de cette transaction : Rs 355,25 millions, a indiqué Pravind Jugnauth en réponse à Reza Uteem. En précisant que la BOI a posé des conditions. Le conseil d’administration du Board of Investment a donné son feu vert le 21 septembre dernier. Soit un mois à peine

[Vidéo] Les acteurs des services financiers se penchent sur la FinTech

Dans le créneau émergent de la fintech, Maurice peut se positionner sur le marché africain, estime le Board of Investment. Mais pour cela, pense Ken Poonoosamy, CEO du BOI, il faut le cadre et les conditions appropriés : des compétences, des opportunités d’investissement mais aussi des réglementations qu’il faudrait peut-être assouplir,. Autant de facteurs sur lesquels des acteurs des services financiers, des technologies de l’information et de la communication, des universitaires

[Vidéo] Ramgoolam dit avoir refusé d’ouvrir des portes à Sobrinho en 2014

Le leader du Parti Travailliste affirme que l’homme d’affaires angolais a sollicité une rencontre avec lui, alors qu’il était Premier ministre en 2014. Mais Ramgoolam dit avoir redirigé Alvaro Sobrinho vers le Board of Investment. Qui a fini, à l’époque, par rejeter le projet d’investissement du milliardaire controversé. A Vallée-Pitot, ce vendredi 21 avril, le chef des rouges  a vivement critiqué Pravind Jugnauth pour avoir permis à l’angolais de s’implanter

[Affaire Sobrinho] «Une commission d’enquête pas justifiée», selon Pravind Jugnauth

Xavier Duval n’a cessé de la réclamer. Mais Pravind Jugnauth estime qu’une commission d’enquête sur Álvaro Sobrinho, qui défraie la chronique depuis plusieurs semaines, n’est « pas justifiée ». Diverses enquêtes sont actuellement en cours, explique le Premier ministre. En outre, les banques commerciales sont « satisfaites » de la provenance des fonds d’Álvaro Sobrinho et de ses entreprises. Central Criminal Investigation Department, Financial Services Commission (FSC) et même le ministère des Finances… Les

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>