Tag "BLS"

[Vidéo] Jack Bizlall propose 40 circonscriptions et 100 députés

Quarante circonscriptions. Cent parlementaires : deux élus par circonscription à travers le système de First Past the Post, les autres 20 choisis selon un système de proportionnelle basée sur la «party list». Voilà l’une des principales propositions du Mouvement Premier Mai dans le sillage de celles du gouvernement. Jack Bizlall, l’un des animateurs, demande également l’abolition du Best Loser System et la parité homme-femme. Estimant que deux listes distinctes pour ces

[Vidéo] Le PMSD veut connaître l’opinion de Collendavelloo et de Husnoo sur la réforme électorale

«Une réforme menti-menti». C’est en ces termes que Khushal Lobine, qui remplace Xavier-Luc Duval en voyages, évoque le projet de réforme électorale du gouvernement de l’Alliance Lepep. Animant une conférence de presse ce samedi, il parle d’un malaise chez certains membres du gouvernement, notamment Anwar Husnoo et Ivan Collendavelloo qui avaient ouvertement affiché leur soutien au Best Loser System (BLS). Il estime que le document présenté par le chef du

[Audio] Réforme électorale : Ramgoolam estime que les Mauriciens doivent avoir voix au chapitre

La réforme du système électoral ne peut se faire en catimini. Les Mauriciens doivent avoir voix au chapitre. C’est ce fait ressortir le leader du Parti travailliste (PTr), Navin Ramgoolam. Intervenant à l’issue d’un dépôt de gerbes en mémoire de sir Satcam Boolell à Cipayes Brilé, à Vallée-des-Prêtres, mardi, l’ancien Premier ministre rappelle qu’il souhaitait revoir le système en 2014, mais qu’il a d’abord voulu que l’électorat lui donne sa

[Vidéo] Le Best Loser System a fait ses preuves, insiste Eliézer François

Le constat est limpide pour Eliézer François. Depuis 1967, le Best Loser System a «donné satisfaction». Celui-ci ne pourra pas être remplacé par une dose de proportionnelle avec les mêmes résultats, estime le leader du Mouvement authentique mauricien. Celui-ci estime, par ailleurs, que la réforme électorale doit surtout s’attaquer au redécoupage des circonscriptions pour s’assurer d’un nombre égal d’électeurs dans chaque circonscription. Photo : Serge Antoine et Eliézer François, leaders du

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>