Breaking news
  • No posts were found

Tag "betail"

[Vidéo] Maurice en voie de retrouver son statut de pays indemne de fièvre aphteuse

Presque trois ans après l’épizootie de fièvre aphteuse, Maurice a enclenché les procédures auprès de l’Organisation mondiale de la santé animale pour retrouver son statut de pays indemne de la maladie. C’est ce qu’a indiqué Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie, ce mercredi 16 janvier. Si une région d’Afrique du Sud est touchée par cette maladie virale qui affecte notamment le bétail, Seeruttun insiste sur le fait que la vigilance est de mise

Fièvre aphteuse en Afrique du Sud : Maurice en mode vigilance

Le spectre d’une nouvelle contamination du bétail par la fièvre aphteuse resurgit. La maladie virale et contagieuse, qui affecte notamment moutons, vaches et cochons, a été confirmé dans la province du Limpopo, en Afrique du Sud, le lundi 7 janvier. L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a suspendu temporairement le statut de pays indemne de la fièvre aphteuse en ce qui concerne l’Afrique du Sud. Néanmoins, les exportations de produits

[Vidéo] Qurbani: Le Dr Gya détaille les conditions de quarantaine à respecter avant la vente du bétail

Les préparatifs pour la fête Eid-ul-Adha, aussi appelée Qurbani et célébrée le 22 août, vont bon train. Qu’en est-il du bétail ? Les animaux arrivent par avion et ce depuis deux semaines environ. Car ils doivent d’abord être mis en quarantaine avant d’être livrés aux revendeurs locaux. La mise en quarantaine doit être approuvée par le service vétérinaire du ministère de l’Agro-industrie, explique Sinarain Gya, avant que le bétail ne soit

[Vidéo] Eid-ul-Adha: Le prix du bétail fixé d’ici le 27 juillet

A moins d’un mois de la célébration de la fête Eid-ul-Adha, le prix du bétail n’est toujours pas fixé. Une situation qui exaspère les députés de l’opposition, qui l’ont fait savoir. Sunil Bholah assure que les tarifs seront fixés d’ici la fin de la semaine. Une réunion du comité ministériel est prévue le jeudi 26 juillet. Celui-ci soumettra ses recommandations au Conseil des ministres le lendemain. Ce qui retarde les choses ?

[Document] Importation de bœufs : La Competition Commission conseille d’abolir le quota minimum

Un quota minimum de 500 têtes de bétail est requis pour toute importation de bœufs depuis mai 2017. Cette obligation doit être levée, estime la Competition Commission. Celle-ci a rendu son rapport suivant une plainte de la Consumer Advocacy Platform, et transmis son avis en ce sens au ministère de l’Agro-industrie. Le regroupement s’élevait contre le quota imposé par le ministère en amont de la fête Eid-ul-Adha et le refus aux

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>