Breaking news
  • No posts were found

Tag "best loser system"

[Vidéo] Le MMM «malhonnête» selon Sinatambou, le ministre est un «kapon» pour Baloomoody

Le MSM et le MMM ont des positions «identiques» sur la réforme électorale, estime Etienne Sinatambou. Soit une dose de proportionnelle et non une «full proportional». Il serait donc «malhonnête» pour le parti du cœur de ne pas voter en faveur du Constitution (Amendment) Bill, soutient le ministre de la Sécurité sociale. Reza Uteem et Veda Baloomoody n’ont pas apprécié ce terme, et l’ont fait savoir. Ce dernier balançant même

[Live] Réforme électorale : 2e jour de débats au Parlement

Deuxième jour de débats sur le Constitution (Amendment) Bill. Soit le projet de loi sur la réforme électorale. D’ores et déjà, le MMM, par la voix de son leader, a signifié son opposition. Le PMSD également, à travers Adrien Duval, tout comme le Parti travailliste, dont le chef de file au Parlement Shakeel Mohamed s’est longuement exprimé hier. Or, pour que ce texte de loi soit adopté, le gouvernement devra

Ce que cache le discours de Bérenger

C’était un Paul Bérenger des grands jours. Aussi bien sur le fond que la forme, l’intervention du leader du MMM sur la proposition de réforme électorale du gouvernement a été de haute facture, ce 7 décembre. Le vieux briscard a offert, d’une part, une perspective historique intéressante sur l’évolution du processus électoral à Maurice depuis 1886. Tout en expliquant clairement – mais aussi sans acrimonie – les conditions qui doivent

[Vidéo] Bérenger «triste» que MSM et MMM laissent «passer une occasion»

«We won’t vote.» Le leader du MMM a tenu à le réitérer : les parlementaires mauves ne voteront pas le projet de réforme électorale. Paul Bérenger s’est dit «triste» qu’une fois de plus, le MSM et le parti du cœur – bien que n’étant pas au gouvernement – laisseront passer une nouvelle occasion de refonte de notre système politique. «J’ai entendu des rumeurs que le gouvernement amenderait ses propositions», a relevé le

[Vidéo] Adrien Duval : «Le gouvernement n’a aucun mandat» pour enlever le Best Loser System

Adrien Duval a fait un plaidoyer passionné pour le maintien du Best Loser System et un recensement ethnique. Inscrit dans la Constitution, ce mécanisme assure la représentativité des minorités au Parlement et «corrige les injustices», a argué le député PMSD lors des débats sur la réforme électorale, le vendredi 7 décembre. Or, le gouvernement n’a «absolument aucun mandat» pour enlever le BLS par le biais de ce Constitution (Amendment) Bill «insensé». Les

[Live] Réforme électorale : Les débats démarrent avec le PM Pravind Jugnauth

Le gouvernement réunira-t-il la majorité des trois quarts requise pour faire passer sa réforme électorale ? Les débats sur le Constitution (Amendment) Bill ont démarré à l’Assemblée nationale, ce vendredi 7 décembre. Outre l’intervention du Premier ministre Pravind Jugnauth,  33 autres intervenants sont attendus. Les premiers à intervenir après le chef du gouvernement sont : Adrien Duval du PMSD, le ministre mentor sir Anerood Jugnauth, le leader du MMM Paul Bérenger, le Deputy Prime

Mgr Piat «pas pour un recensement ethnique» qui sera utilisé «pour les élections»

Le chef de l’Église catholique mauricienne appele à l’appaisement. Dans un message publié sur le site du Diocèse de Port-Louis, le Cardinal Maurice Piat fait connaître sa position sur la demande du Comité diocésain 1er Février quant à un recensement ethnique. «Personnellement, je ne suis pas pour un recensement ethnique dont on se servirait pour les élections», fait-il ressortir. Mené par le vicaire-général du diocèse de Port-Louis, le Comité diocésain

[Vidéo] Jack Bizlall propose 40 circonscriptions et 100 députés

Quarante circonscriptions. Cent parlementaires : deux élus par circonscription à travers le système de First Past the Post, les autres 20 choisis selon un système de proportionnelle basée sur la «party list». Voilà l’une des principales propositions du Mouvement Premier Mai dans le sillage de celles du gouvernement. Jack Bizlall, l’un des animateurs, demande également l’abolition du Best Loser System et la parité homme-femme. Estimant que deux listes distinctes pour ces

[Vidéo] Le PMSD veut connaître l’opinion de Collendavelloo et de Husnoo sur la réforme électorale

«Une réforme menti-menti». C’est en ces termes que Khushal Lobine, qui remplace Xavier-Luc Duval en voyages, évoque le projet de réforme électorale du gouvernement de l’Alliance Lepep. Animant une conférence de presse ce samedi, il parle d’un malaise chez certains membres du gouvernement, notamment Anwar Husnoo et Ivan Collendavelloo qui avaient ouvertement affiché leur soutien au Best Loser System (BLS). Il estime que le document présenté par le chef du

[Vidéo] «Le Best Loser System perpétue le communalisme», estime le Père Goupille

«Il nous faut par tous les moyens progresser et éviter de se ranger par communauté, par groupe ethnique.» Philippe Goupille partage le même avis que le Cardinal Maurice Piat. A savoir que «le Best Loser System perpétue le communalisme». S’il encourage les efforts faits pour promouvoir la citoyenneté mauricienne, le président du Conseil des religions estime «comme tous les Mauriciens» qu’une réforme électorale est «nécessaire». Le père Goupille intervenait, ce

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>