Tag "best loser system"

Mgr Piat «pas pour un recensement ethnique» qui sera utilisé «pour les élections»

Le chef de l’Église catholique mauricienne appele à l’appaisement. Dans un message publié sur le site du Diocèse de Port-Louis, le Cardinal Maurice Piat fait connaître sa position sur la demande du Comité diocésain 1er Février quant à un recensement ethnique. «Personnellement, je ne suis pas pour un recensement ethnique dont on se servirait pour les élections», fait-il ressortir. Mené par le vicaire-général du diocèse de Port-Louis, le Comité diocésain

[Vidéo] Jack Bizlall propose 40 circonscriptions et 100 députés

Quarante circonscriptions. Cent parlementaires : deux élus par circonscription à travers le système de First Past the Post, les autres 20 choisis selon un système de proportionnelle basée sur la «party list». Voilà l’une des principales propositions du Mouvement Premier Mai dans le sillage de celles du gouvernement. Jack Bizlall, l’un des animateurs, demande également l’abolition du Best Loser System et la parité homme-femme. Estimant que deux listes distinctes pour ces

[Vidéo] Le PMSD veut connaître l’opinion de Collendavelloo et de Husnoo sur la réforme électorale

«Une réforme menti-menti». C’est en ces termes que Khushal Lobine, qui remplace Xavier-Luc Duval en voyages, évoque le projet de réforme électorale du gouvernement de l’Alliance Lepep. Animant une conférence de presse ce samedi, il parle d’un malaise chez certains membres du gouvernement, notamment Anwar Husnoo et Ivan Collendavelloo qui avaient ouvertement affiché leur soutien au Best Loser System (BLS). Il estime que le document présenté par le chef du

[Vidéo] «Le Best Loser System perpétue le communalisme», estime le Père Goupille

«Il nous faut par tous les moyens progresser et éviter de se ranger par communauté, par groupe ethnique.» Philippe Goupille partage le même avis que le Cardinal Maurice Piat. A savoir que «le Best Loser System perpétue le communalisme». S’il encourage les efforts faits pour promouvoir la citoyenneté mauricienne, le président du Conseil des religions estime «comme tous les Mauriciens» qu’une réforme électorale est «nécessaire». Le père Goupille intervenait, ce

[Vidéo] Redécoupage des circonscriptions : Duval devant l’Electoral Boundaries Commission

«La démocratie est bafouée», estime Xavier Duval, au vu de l’écart important entre certaines circonscriptions en termes de population. L’Electoral Boundaries Commission (EBC) doit rétablir l’équilibre à travers une délimitation équitable, affirme le leader de l’opposition. «Le Best Loser System est menacé et dans l’éventualité de son abolition, les distortions» causées par le découpage électoral ne seront pas «corrigées», a argué le leader des bleus, qui a été entendu par

[Editorial] Pile, SAJ gagne ; face, l’opposition perd

La réforme Sir Anerood Jugnauth (SAJ). C’est ainsi qu’on devrait appeler la proposition de réforme électorale que Pravind Jugnauth a présentée ce vendredi à la nation. Car, à vrai dire, c’est un commandement de SAJ qui constitue la clé de voûte de la «réforme» que le gouvernement cherche à faire adopter. Lors de l’institution du comité ministériel sur cette question, SAJ avait prévenu : l’écart des sièges du gagnant des

[Vidéo] Réforme électorale : «Nous sommes ouverts à toutes les opinions», dit Pravind Jugnauth

Douze sièges additionnels sous le système de représentativité proportionnelle, remplacement du Best Loser System par un Best Loser Seat, fin de l’obligation faite à un candidat de décliner son appartenance ethnique, assurer une meilleure présence féminine à l’Assemblée nationale et des mesures antidéfection. Ce sont là les mesures du projet de réforme électorale présenté par l’Alliance Lepep, ce vendredi 21 septembre, à l’issue du Conseil des ministres. Les chefs des

[Vidéo] Bérenger : Pas de soutien à la réforme électorale si le gouvernement maintient sa proposition

Paul Bérenger croit savoir que le gouvernement présentera une synthèse de la réforme électorale qu’il propose ce vendredi. En attendant, il dit avoir reçu un document détaillant le système d’attribution des nouveaux sièges de Best Loser. Ce mode de nomination par les leaders, ajouté au faible nombre d’élus à la proportionnelle (12), fait dire au leader du MMM que sont parti ne votera pas la réforme actuellement proposée par le

[Vidéo] ReA s’en prend à l’ambiguïté des partis traditionnels face à la réforme électorale

Si la position du PMSD, qui s’oppose à l’élimination du Best Loser System, n’étonne pas Rezistans ek Alternativ, celle du MMM, des travaillistes et du Mouvement patriotique demande à être clarifiée. Pour Ashok Subron, un des animateurs de ReA, le parti est le seul à œuvrer résolument pour que le système électoral change à Maurice. Il regrette du coup les ambiguïtés dans les positions des principaux partis de l’opposition par

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>