Breaking news
  • No posts were found

Tag "bengaluru"

[Audio] Les bébés siamois ont survécu à une première opération cardiaque

La peur a laissé la place au soulagement. L’opération du cœur de Marie-Cléa et Marie-Cléanne Papillon, qui a eu lieu ce lundi 11 février, s’est bien passée. C’est ce qu’a indiqué leur père Ian, joint au téléphone. Sa femme et lui vivaient dans l’angoisse depuis jeudi dernier. Depuis que les médecins de l’hôpital NarayanaHealth City leur avaient annoncé que les nourrissons devront subir une intervention au niveau du cœur. L’opération

Les sœurs siamoises ne pourront pas être opérées avant quelques semaines, selon Marie-Hélène Papillon

Elle a hâte de revoir ses filles Cléa et Cléanne. Marie-Hélène Papillon prendra l’avion pour l’Inde le lundi 28 janvier. Elle a reçu son passeport ce jeudi 24 janvier. C’est l’employeur de son mari, l’entreprise Noveprim, qui se charge des frais des billets d’avion, précise-t-elle. Cependant, les frais de son séjour sont à sa charge. La famille, des amis, des voisins et des personnes du public ont cotisés, dit-elle, reconnaissante.

Les bébés siamois seront soumis à des examens avant l’intervention chirurgicale

Cléa et Cléanne Papillon sont bien arrivées en Inde vers 13h45 ce jeudi 10 janvier. Les bébés siamois ont été pris en charge à l’aéroport Chatrapati Shivaji, à Mumbai, par une ambulance spécialement affrétée par le consul mauricien dans la Grande péninsule, en attendant leur vol pour Bangalore. Les bébés étaient accompagnés par une équipe médicale du ministère de la Santé composée de deux spécialistes en néonatologie, un Respiratory Therapist

[Vidéo] Modi : La carte Overseas Citizen of India accessible à davantage de Mauriciens

L’annonce était attendue. Le Premier ministre indien l’a confirmé lors de l’ouverture du forum international de la diaspora indienne à Bengaluru. Les Mauriciens de descendance indienne, même s’ils sont de la quatrième ou de la cinquième génération, pourront désormais obtenir une carte d’Overseas Citizen of India (OCI). Narendra Modi, lors de son discours d’ouverture du 14e Pravasi Bharatiya Divas, ce 8 janvier, s’est dit conscient des « difficultés auxquelles font face

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>