Breaking news
  • No posts were found

Tag "bébés siamois"

[Audio] Marie Cléanne semble se rétablir plus vite que prévu, constate Ian Papillon

Les signes sont positifs. Marie-Cléanne se remet plus vite que prévu à l’opération de séparation, constate son père Ian Papillon. Elle s’est réveillée avant les 72 heures, le temps qu’il lui aurait fallu, selon les médecins de l’hôpital NarayanaHealth City, pour récupérer après la très longue intervention d’il y a deux jours pour la séparer de sa jumelle siamoise. Ian Papillon fait remarquer le cas de ses filles est une première

Bébés siamois : l’état de Marie-Cléane jugé stable, deux mois de convalescence nécessaires

L’opération de séparation des jumelles siamoises a débuté ce lundi 18 mars à 8 heures (heure indienne). Durant une intervention qui a duré presque 12 heures à l’hôpital NarayanaHealth City à Bangalore, Marie-Cléa n’a pas survécu. En revanche, l’état de sa sœur Marie-Cléanne est jugé stable. Les médecins ont également dû effectuer une intervention au niveau de son foie. Il lui faudra au moins deux mois de convalescence. Les parents

Bébés siamois : L’opération de séparation a débuté à 8 heures ce lundi

Les bébés siamois, Marie-Cléa et Marie-Cléanne subiessent depuis 8 heures ce lundi 18 mars une intervention délicate en vue de les séparer à Bangalore. Leur père, Ian Papillon s’est préparé psychologiquement pour une journée lourde en émotion. Sa femme, Marie-Hélène Papillon a passé des coups de fils à la famille, pour les rassurer. Malgré son air inquiet, Ian Papillon garde foi. « Quand vous avez confiance en Dieu, vous ne

[Audio] Bébés siamois : Les sœurs Papillon pourraient ne pas être séparées lundi

L’intervention que devront subir les bébés siamois, Marie-Cléa et Marie-Cléanne, s’avère beaucoup plus délicate. Les nourrissons, âgés de deux mois, pourraient ne pas être séparés le lundi 18 mars. Sur la table d’opération, les médecins de NarayanaHealth City, à Bangalore, effectueront d’abord des tests afin de déterminer si Marie-Cléanne pourra vivre sans sa sœur. Si les résultats sont négatifs, les deux sœurs demeureront reliées, explique leur père Ian Papillon. Cependant, l’état

Bébés siamois : Les sœurs Papillon opérées cette semaine sans «aucune garantie» de réussite

L’opération est délicate et très risquée. Les sœurs Papillon, des jumelles siamoises, seront séparées cette semaine. L’opération devrait avoir lieu ce jeudi 14 mars ou ce vendredi 15, a indiqué le père Ian. Elle durera plus de sept heures. Le couple Papillon, en Inde depuis janvier pour être aux côtés de leurs filles, ont eu une réunion avec les médecins de l’hôpital NarayanaHealth City à Bangalore, dans l’après-midi de ce mardi

[Audio] «SAJ nous a remonté le moral», confient les parents des bébés siamois

Le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth (SAJ) et son épouse lady Sarojini se sont rendus au Shri Narayana Hrudayala Hospital, où sont admises les sœurs siamoises Marie-Cléa et Marie-Cléanne Papillon. Profitant d’une visite à Bangalore, en Inde, ils ont eu une rencontre avec les parents, Ian et Marie-Hélène, ces derniers avouent que sir Anerood leur a remonté le moral et les a invités à ne pas se décourager. Le couple s’est confié seulement après avoir eu confirmation que l’information a été

[Audio] Les bébés siamois ont survécu à une première opération cardiaque

La peur a laissé la place au soulagement. L’opération du cœur de Marie-Cléa et Marie-Cléanne Papillon, qui a eu lieu ce lundi 11 février, s’est bien passée. C’est ce qu’a indiqué leur père Ian, joint au téléphone. Sa femme et lui vivaient dans l’angoisse depuis jeudi dernier. Depuis que les médecins de l’hôpital NarayanaHealth City leur avaient annoncé que les nourrissons devront subir une intervention au niveau du cœur. L’opération

[Audio] Les bébés siamois seront opérés dans deux à trois semaines

Marie-Cléa et Marie-Cléanne Papillon ont eu un mois ce lundi 4 février. Il faudra attendre deux à trois semaines avant l’opération qui séparera les sœurs siamoises. Elles doivent au préalable prendre de 2 à 3 kilos. Hélas, Marie-Cléa devra être sacrifiée, confie leur mère, Marie-Hélène Papillon, actuellement à Bangalore, en Inde. Cette dernière, explique-t-elle, est dépourvue d’artères vitales. Marie-Hélène avoue que c’est très dur de devoir sacrifier un enfant. Cependant,

Les bébés siamois seront soumis à des examens avant l’intervention chirurgicale

Cléa et Cléanne Papillon sont bien arrivées en Inde vers 13h45 ce jeudi 10 janvier. Les bébés siamois ont été pris en charge à l’aéroport Chatrapati Shivaji, à Mumbai, par une ambulance spécialement affrétée par le consul mauricien dans la Grande péninsule, en attendant leur vol pour Bangalore. Les bébés étaient accompagnés par une équipe médicale du ministère de la Santé composée de deux spécialistes en néonatologie, un Respiratory Therapist

[Vidéo] Jumelles siamoises : Le père remercie les Mauriciens pour leurs aides et s’en remet à dieu 

Les démarches administratives ayant abouti, les jumelles siamoises pourront se faire opérer à l’hôpital Narayana Hrudayalaya, à Bangalore, en Inde. Les petites partent ce mercredi soir et seront accompagnées de leur père Ian Gino Papillon et d’une équipe médicale du ministère de la Santé. La mère de Cléa et Cléanne – baptisées mardi – ne pourra quant à elle pas faire le voyage, au vu de son état de santé.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>