Breaking news
  • No posts were found

Tag "BAM"

[Vidéo] SCBG/BAM : 5094 des 5538 des anciens clients de la BAI déjà remboursés

L’heure est au bilan pour la National Property Fund Limited (NPFL). Sanjiv Issary, CEO de la NPFL, explique que 5094 des 5538 détenteurs de polices d’assurance du Super Cash Back Gold (SCBG) et de la Bramer Asset Management (BAM) ont déjà été remboursés. Les 244 anciens clients de la BAI à ne pas avoir été remboursés sont ceux qui ne se sont pas enregistrés souligne Issary. Quant aux 106 entités

[Vidéo] La majorité des clients de SCBG et BAM remboursés le 1er septembre

Le remboursement final aux anciens clients et investisseurs de l’ex-BAI a démarré avec un peu d’avance. Les paiements pour la majorité d’entre eux ont été crédités sur leurs comptes dès ce 1er septembre, a annoncé Sanjiv Issary le même jour. Il est question de 5 035 détenteurs de la police Super Cash Back Gold (SCBG) et 320 investisseurs de Bramer Asset Management (BAM). Pour un montant total de Rs 6,4 milliards. Au 31 août, 92% des personnes

[Vidéo] Sesungkur: «S’ils se sentent lésés, les clients de BAI doivent poursuivre les actionnaires»

L’avoué Kaviraj Bokhoree a invité les ex-clients du groupe BAI à accepter le remboursement que propose le gouvernement «under protest». Des poursuites contre l’Etat étant possibles selon lui. Roshi Bhadain avait aussi évoqué cette possibilité. Même si une clause de l’accord à être signé précise qu’aucune poursuite n’est possible pour quelque raison que ce soit. Mais pour Sudhir Sesungkur, ce n’est pas contre l’Etat que les souscripteurs du plan Super

[Vidéo] SCBG et BAM: Accepter le remboursement n’empêche pas de poursuivre l’Etat, soutient Bhadain

Ils peuvent poursuivre l’Etat. Cela même si le contrat que les clients de l’ex-BAI pour le remboursement final contient une clause indiquant qu’ils renoncent aux poursuites. C’est ce qu’a expliqué Roshi Bhadain aujourd’hui aux souscripteurs du plan Super Cash Back Gold et aux investisseurs de Bramer Asset Management. L’ex-ministre de la Bonne gouvernance s’est appuyé pour cela sur le ruling rendu dans le cadre de l’injonction requise par des clients de

[Vidéo] Les clients de SCBG et BAM doivent s’enregistrer de nouveau pour être remboursés

Il leur faudra passer de nouveau par la case enregistrement pour avoir droit au remboursement final annoncé par le ministre Sesungkur. La formule de paiement ayant été modifiée, les souscripteurs au plan Super Cash Back Gold et les investisseurs de Bramer Asset Management sont invités à se rendre au National Property Fund Ltd la semaine prochaine. L’exercice démarrera le lundi 10 juillet, et s’échelonnera par ordre alphabétique jusqu’au samedi 15. Les

[Vidéo] SCBG et BAM: L’Etat empruntera auprès des banques pour rembourser les clients

Sudhir Sesungkur a dévoilé la formule de remboursement finale décidée par l’Etat pour les clients du plan Super Cash Back Gold et de Bramer Asset Management. Elle vient remplacer toutes les options qui avaient en cours jusqu’ici. Où trouver les quelque Rs 6,5 milliards requis ? L’Etat optera pour un «bridging finance», explique le ministre de la Bonne gouvernance. Soit en empruntant auprès de plusieurs banques en attendant de disposer

[Document] SCBG et BAM: La nouvelle formule de remboursement qu’annonce Sesungkur en ce moment

La formule précédente de remboursement a été revue. C’est Pravind Jugnauth qui aurait dû l’annoncer, ce vendredi 30 juin. Mais le Premier ministre étant en déplacement à Addis Abeba pour le 29e Sommet de l’Union africaine, c’est Sudhir Sesungkur qui parle en ce moment à la presse pour détailler le mode de remboursement aux clients de Super Cash Back Gold (SCBG) et de Bramer Asset Management (BAM). Le National Property Fund Ltd devra

[Vidéo] SCBG et BAM: Muthy ressort du PMO avec une formule de paiement dans deux mois

Entre 50% et 100%. La formule de remboursement trouvée aujourd’hui satisfera-t-elle l’ensemble des clients de Super Cash Back Back et de Bramer Asset Management ? Salim Muthy le saura quand il leur présentera la proposition du gouvernement ce dimanche 18 juin. Une formule obtenue après plus de 2h30 de discussions entre Salim Muthy, deux autres représentants des victime du groupe BAI, le Premier ministre Pravind Jugnauth, le secrétaire financier Dev Manraj, le

[Vidéo] Jugnauth demande un mois pour un éventuel paiement total des clients de la BAI

[Mise à jour 20h15, 20/05/17] A l’issue de la veillée aux chandelles, Salim Muthy et les autres grévistes de la faim ont décidé de mettre fin à leur mouvement. — Le Premier ministre estime qu’il lui faudra quelques semaines pour trouver une solution acceptable aussi bien pour les finances de l’Etat que pour les anciens clients de la BAI. Pravind Jugnauth laisse d’ailleurs entendre que sa visite en Inde, cette

[Vidéo] Jugnauth demande aux grévistes de la BAI de patienter jusqu’à vendredi pour une solution

Les représentants des grévistes de la faim sont ressortis déçus du Prime minister’s Office après y avoir passé deux heures. A Salim Muthy et ses camarades, Pravind Jugnauth a laissé comprendre qu’aucune solution n’a été trouvée pour l’heure pour rembourser les clients du plan Super Cash Back Gold ainsi que les investisseurs de Bramer Asset Management. Faute de solution satisfaisante, les grévistes ont décidé de reconduire leur mouvement jusqu’à vendredi.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>