Breaking news
  • No posts were found

Tag "baleine"

[Vidéo] Ganoo suggère de faire appel aux pays amis pour surveiller nos eaux territoriales

Pour le président du Mouvement patriotique, un accord de pêche signé en 2000 a vocation à être revu, ne serait-ce que par rapport aux ressources halieutiques qui ont considérablement diminué depuis. Alan Ganoo demande toutefois que le gouvernement rende public son accord avec les Japonais si celui-ci est revu ou élargi. Entre-temps, vu l’étendue de la zone économique exclusive de Maurice, Ganoo suggère au gouvernement de demander aux pays amis

[Vidéo] Joomaye : «Aucun baleinier ne pêche dans nos eaux territoriales »

Le député du MSM est catégorique : aucun nouvel accord de pêche n’a été signé avec le Japon. Se voulant rassurant au sujet de la pêche à la baleine dans nos eaux territoriales, Zooberr Joomaye affirme que l’accord existant ne couvre pas la pêche à la baleine. Allant jusqu’à préciser qu’aucun baleinier ne pêche dans les eaux de Maurice. Intervenant également lors de la conférence de presse du gouvernement, Etienne Sinatambou

Le Cabinet rappelle que l’accord entre Maurice et le Japon portait uniquement sur la pêche au thon

Si Prem Koonjoo, responsable du maroquin de l’Economie océanique, pense qu’il n’y a pas de baleines dans les eaux mauriciennes, l’accord de pêche signé en 2000 entre Maurice et le Japon a fait l’objet d’une attention particulière au Conseil des ministres ce vendredi. Il ressort que ce deal conclu avec la Federation of Japan Tuna Fisheries Cooperative Associations portait uniquement sur la pêche au thon dans notre Zone économique exclusive.

[Audio] Koonjoo ignorant la présence des baleines, Adrien Duval «offusqué» par son «incompétence»

«Mo revolte ek soke de bann propo minis Koonjoo.» Le député du PMSD, Adrien Duval, est très remonté contre le ministre de l’Economie océanique qui a toujours tendance à démontrer qu’il ne connaît rien à ses dossiers. La goutte d’eau de trop porte sur les dernières déclarations de Prem Koonjoo qui était interrogé par la presse, ce matin, sur l’accord de pêche entre Maurice et le Japon. «Valer di zour mo

[Vidéo] Chagos: Le PMSD craint «une attitude revancharde» du gouvernement britannique

Khushal Lobine estime que la vraie bataille pour la souveraineté des Chagos commence maintenant. Selon le porte-parole du PMSD, même si l’avis consultatif de la Cour internationale de justice nous est favorable, c’est toujours sur le terrain diplomatique que Maurice devra affronter le Royaume-Uni. Surtout à un moment où les deux pays négocient leurs nouvelles relations commerciales post-Brexit. Ce qui amène Lobine à appeler les britanniques à ne pas adopter

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>