Breaking news
  • No posts were found

Tag "bail and remand court"

Fin de cavale pour Salim Reza Roodur, l’arnaqueur aux assurances automobiles

Il a un casier judiciaire long comme le bras. Interpellé à de nombreuses reprises durant ces deux dernières décennies pour agressions, arnaques aux assurances automobiles, blanchiment, escroqueries et vols de voitures, Salim Reza Roodur, 51 ans, a été coincé vendredi à l’issue de neuf mois de cavale. Il a été traduit ce matin devant la Bail and Remand Court. L’habitant de Carreau Lalo, à Vallée-des-Prêtres, a été cueilli à Péreybère

[Vidéo] Après sa comparution, Ritoo de retour aux Casernes centrales

Il n’a pas eu à payer de caution. Devanand Ritoo a seulement eu à signer une reconnaissance de dette de Rs 10 000 à la Bail and Remand Court. L’ex-ministre des Sports fait face à trois charges provisoires suite aux incidents de lundi dernier, devant les Casernes centrales. Présent au square Guy Rozemont comme de nombreux activistes travaillistes, Ritoo a agressé un policier en civil. En Cour de Port-Louis, Rama Valayden a demandé

[Vidéo] Après 10 jours en cellule, Ish Sookun et Kishan Sookall retrouvent la liberté

Sa détention préventive prend fin. Ish Sookun doit s’acquitter, pour cela, de deux cautions de Rs 100 000 chacune et d’une reconnaissance de dettes de Rs 500 000. Ainsi en a décidé la Bail & Remand Court aujourd’hui. Kishan Sooklall, son partenaire en affaires, a également recouvré la liberté. Les deux hommes ont été arrêtés sous la Prevention of Terrorism Act, soupçonnés d’être impliqués dans l’envoi d’un e-mail faisant état de menaces terroristes sur Maurice. Ish Sookun animera, à 15h

[Vidéo] Libéré sous caution, Bachoo soutient: «Je n’ai commis aucun crime»

Il ne comprend pas ce qu’on lui reproche dans ce dossier. Les contrats alloués par la National Development Unit suite aux inondations de mars 2013, explique Anil Bachoo, l’ont été dans le cadre d’« emergency procedures » car des personnes avaient perdu la vie. La NDU, ainsi que d’autres, poursuit-il à sa sortie de la Bail and Remand Court, ce matin, ont travaillé avec célérité et « sincérité ». Aujourd’hui, c’est un « procès d’intention » qu’on

[Vidéo] Brian Burns, libéré sous caution: «Je fais confiance à la justice»

Quatre cautions de Rs 125 000 chacune. Quatre reconnaissances de dette de Rs 5 millions chacune. La remise de ses passeports aux policiers. C’est contre ces conditions que la Bail and Remand Court a aujourd’hui libéré Brian Burns. Qui, à l’issue de sa comparution au tribunal de la capitale, a réitéré sa « confiance » en la justice. L’ex-CEO d’Iframac répond de quatre charges provisoires dans le cadre de l’enquête ouverte dans le sillage de l’affaire

La motion pour la libération sous caution de Brian Burns entendue au Bail & Remand Court

C’est devant la Cour de district de Rose-Hill que Brian Burns a d’abord comparu ce matin. Où il a fait face à quatre chefs d’accusation provisoires. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, l’ex-CEO d’Iframac devait être reconduit en cellule. Sauf que ses hommes de loi ont présenté une motion pour qu’il comparaisse devant la Bail and Remand Court (BRC) aujourd’hui. C’est donc vers 14h45 que le hearing

[Vidéo] Ramgoolam se dit victime d’«acharnement» et révèle le contenu de son coffre à la MCB

Le leader du PTr estime qu’il pourrait être arrêté à nouveau dès demain. Selon Navin Ramgoolam, une nouvelle charge pourrait être logée contre lui à la suite de la décision de l’Asset Recovery Unit de geler certains de ses comptes et avoirs bancaires. Interrogé par ION News, l’ancien Premier ministre a estimé que les chiffres rapportés dans la presse comme étant les montants sur les comptes sont erronés. Navin Ramgoolam

[Vidéo] Deuxième nuit en cellule pour Ramgoolam en attendant sa comparution devant la BRC dimanche

C’est la deuxième nuit d’affilée que l’ancien Premier ministre passe ce samedi au Moka Detention Centre. Devant la Bail and Remand Court, la police a objecté à sa remise en liberté en début d’après-midi. Arguant que Navin Ramgoolam pourrait tenter de manipuler les preuves. Un argument que l’avocat Gavin Glover a méthodiquement remis en cause. L’homme de loi a également critiqué la formulation qu’il juge approximative des charges provisoires logées

Navin Ramgoolam est maintenu en détention au moins jusqu’à demain

Navin Ramgoolam est finalement arrivé au Bail and Remand Court à 14h24. Une centaine de partisans ainsi que des cadres du Parti travailliste étaient présents pour le soutenir. L’ancien Premier ministre fait face à trois charges dans le cadre de l’enquête sur l’affaire BAI : forgery, conspiracy et blanchiment d’argent. Pour l’inspecteur Dussoye, Navin Ramgoolam ne doit pas être remis en liberté. Il pourrait, avance le policier, manipuler des preuves alors que

La remise en liberté de Claudio Feistritzer débattue en Cour

[Mise à jour : 15h56] Le président de Bramcom Holding a obtenu sa liberté conditionnelle. Il doit s’acquitter d’une caution de Rs 200 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 5 millions. – – – La police ayant contesté sa remise en liberté hier, Claudio Feistritzer a été reconduit en cellule policière jusqu’à sa prochaine comparution, le 22 mai. Mais ses avocats ne l’entendent pas de cette oreille. Yahia Nazroo a déposé

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>