Breaking news
  • No posts were found

Tag "association des hoteliers et restaurateurs de l’ile maurice"

[Vidéo] Tourisme : L’Ahrim et le ministre Gayan se confrontent

Des piques. Des critiques. Le ton des discours à l’issue de l’assemblée générale de l’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice, la semaine dernière, a surpris. Car celle-ci, que ce soit par la voix de son président sortant Jean-Louis Pismont ou de son successeur Jean-Michel Pitot, a tenu à bien faire comprendre au ministre du Tourisme que «tout n’est pas aussi rose pour un hôtelier». Anil Gayan leur a

Growfish: Les ministères contestent le délai demandé par la SUA pour une étude sur les requins

La contestation du permis EIA accordé à Growfish Ltd suit son cours au tribunal de l’Environnement. Les divers ministères concernés ont fait connaître leur position aujourd’hui concernant le temps supplémentaire requis par la Sea Users Association. Celle-ci souhaite mener une étude sur la migration des requins. Le Tourisme, la Défense, l’Environnement… Tous objectent à ce délai de deux mois. La position du Conseil de district de Rivière-Noire est toujours inconnue.

Ils contestent le permis EIA de Growfish: L’Ahrim et la Sea Users Association réclament un délai de 2 mois

Les deux contestations du permis EIA de Growfish seront-elles entendues ensemble ? Il faudra patienter encore deux semaines pour le savoir. L’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice a soumis une requête, hier au tribunal de l’Environnement, pour un délai de deux mois. Arguant avoir de nombreux points de contestation en commun avec la Sea Users Association (SUA), favorable à cette demande. Lors de l’audience d’aujourd’hui, la SUA a aussi

[Vidéo] Koonjoo défend le projet Growfish, l’AHRIM conteste le permis EIA

Un permis quant à l’Environment Impact Assessment a été délivré par le ministère de l’Environnement à Growfish le 6 octobre 2017. Son projet d’aquaculture se heurte toujours à des protestations. L’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM) ainsi que la Sea Users Association ont d’ailleurs saisi l’Environment and Land Use Appeal Tribunal pour contester l’octroi du permis EIA. L’association s’appuie sur un rapport d’experts qu’elle a commandité. Le ministre

[Vidéo] SAJ demande au secteur privé de ne pas se focaliser que sur le développement foncier

« Nous souhaitons voir des investissements productifs. » C’est le message principal que le Premier ministre et ministre des Finances a passé aux représentants du secteur privé ce mercredi, en marge de la préparation du budget qui devrait être présenté le 6 juin. Lors de la discussion que sir Anerood qualifie de cordiale et franche, il a exhorté les responsables du secteur privé à communiquer au gouvernement les problèmes pratiques rencontrés par

[Vidéo] Menace de go-slow si l’AHRIM persiste à contester les Remuneration Orders du secteur hôtelier

Cela fait un peu plus d’un an depuis que les règlements sur les conditions de travail et les salaires dans le secteur hôtelier ont été revus. Et publiés dans le Government Gazette, donc officiels. Les Catering and Tourism Industries Remuneration Regulations 2014 ne sont pourtant pas appliquées dans la majorité des hôtels du pays, soutient Atma Shanto, syndicaliste. Cela parce que l’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM)

[Vidéo] Le secteur privé accueille favorablement la Vision 2030 de SAJ

Des « annonces fortes », un comité trimestriel privé/public considéré comme « une bonne nouvelle »… Les différents acteurs du secteur public interrogés à l’issue de la présentation par le Premier ministre de sa Vision 2030 sont unanimes à reconnaître « l’engagement personnel » de sir Anerood Jugnauth. Raj Makoond, directeur du Joint Economic Council, estime ainsi que des objectifs « clairs et précis » ont été posés, notamment en matière d’investissements. Et qu’il faut maintenant « essayé d’opérationnaliser ». Point

[Vidéo] Xavier Duval satisfait de sa réunion de coordination avec les hôteliers et restaurateurs

Deux jours après le budget, le ministre du Tourisme a rencontré l’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM) pour une réunion de coordination sur la stratégie du pays. L’ensemble des problèmes ou des questions d’actualité liées au secteur a été passé en revue. Des dotations budgétaires de la Mauritius Tourism Promotion Authority et de la Tourism Authority à la nécessité de mieux classifier les hôtels en passant par

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>