Breaking news
  • No posts were found

Tag "ashok subron"

[Vidéo] Passation de pouvoirs: Nouveau renvoi d’audience à janvier 2018 pour Rezistans

Les récentes déclarations du ministre mentor posent question. Et font même que certains s’interrogent sur l’aptitude de sir Anerood Jugnauth à occuper ce portefeuille, note Ashok Subron. Or, rappelle l’animateur de Rezistans ek Alternativ, le parti au papillon réclame sa démission depuis que SAJ a cédé le siège de Premier ministre à son fils. Un acte anticonstitutionnel, selon Rezistans ek Alternativ, qui était en Cour suprême ce matin pour le

[Vidéo] Subron relève le traitement inéquitable dont seraient victimes des femmes cleaners

Le porte-parole de Rezistans ek Alternativ (ReA) a tour à tour invoqué les dispositions de la Procurement Act mais également le bons sens pour interpeller Pravind Jugnauth et Leela Devi Dookun-Luchoomun sur les conditions de travail des femmes cleaners encore employées par des prestataires de services privés. Pour Ashok Subron, la nature du travail qu’elles effectuent mais aussi les conditions contenues dans le processus d’attribution de tels marchés publics auraient

[Vidéo] Une grève «inévitable» au Sofitel l’Impérial si la direction refuse les négociations

Cela fait environ un an que la Hotels and Restaurant Employees Union (HREU) a entamé des négociations avec la direction du Sofitel l’Impérial sur les salaires et conditions de travail des employés. Mais la direction refuse de négocier, déclare Ashok Subron, leur négociateur. Quelque 300 employés sont concernés. Après avoir essayé la négociation directe avant de passer à l’Employment Rights Tribunal, les employés ont saisi la Commission de conciliation et de

[Vidéo] Démolition à La Butte et Barkly: «Une sauvagerie», dénonce Rezistans

L’«entêtement» du gouvernement à procéder avec les démolitions à Barkly et La Butte a conduit à une «sauvagerie», estime Ashok Subron. Le porte-parole de Rezistans ek Alternativ insiste fortement sur un «principe de base» : «On ne peut pas détruire la maison de quelqu’un sans lui proposer une alternative.» Les bulldozers ont démoli des clôtures mais aussi une partie d’une maison à Barkly, hier. Les habitants pensaient, eux, avoir obtenu un sursis

[Vidéo] Après la réunion avec Bodha, les syndicats du transport maintiennent l’option d’une grève

Sont-ils ressortis satisfaits de la rencontre d’aujourd’hui avec le ministre Bodha ? Les syndicats du transport qui ont été conviés ne donnent pas de réponse tranchée. Tous, que ce soit la Union of Bus Industry Workers (UBIW), le Front commun Travayer Transport (FCTT) ou la NTC Power Union (NTCPU), veulent des garanties écrites quant à l’emploi avec l’entrée en opération du Metro Express. Des garanties que Nando Bodha, disent-ils, n’est pas

[Vidéo] Metro Express: La Union of Bus Industry Workers veut un accord tripartite sur sur la sécurité d’emploi

Que le gouvernement, les compagnies de transport et les syndicats reconnus discutent de la préservation et de la sécurité d’emploi dans le sillage de l’entrée en opération du Metro Express. Telle est la proposition de la Union of Bus Industry Workers (UBIW). Ce syndicat a soumis une ébauche d’accord en ce sens au ministre Nando Bodha, ce jeudi 17 août. La UBIW souhaite ainsi que le gouvernement s’engage à préserver

[Vidéo] Les employés de Rose-Hill Transport exigent un accord garantissant leur emploi

Le gouvernement et l’entreprise doivent tous deux signer un accord pour assurer les employés de la compagnie de transport qu’aucun d’entre eux ne perdra leur emploi à la suite de la mise en place du Metro Express. C’est ce qu’exigent les employés de Rose-Hill Transport (RHT) syndiqués auprès de la Union of Bus Industry Workers (UBIW). Pour Ashok Subron, le négociateur de la UBIW, les employés de RHT se donnent

[Vidéo] Subron : Les attaques contre Parapen démontrent que sa candidature fait mouche

Rezistans ek Alternativ ne compte pas faire de la figuration lors de la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18). Selon Ashok Subron, un des animateurs du parti politique, la candidature de Kugan Parapen perturbe déjà les partis politiques installés. D’où les attaques personnelles contre l’économiste. Subron a également critiqué Roshi Bhadain. Celui-ci, affirme-t-il, n’incarne pas le renouveau politique mais demeure plutôt un produit du système que R&A combat. Pour la partielle

[Vidéo] La coupe «en crise» car l’emploi des saisonniers n’est pas encore réglé, selon le JNP

Le Joint Negotiating Panel (JNP) monte au créneau sur la question de l’emploi des saisonniers durant cette saison de coupe. Celle-ci a déjà débuté dans certaines régions de l’île. «Nous sommes sur le pied de guerre sur ce sujet», assure Ashok Subron, porte-parole du JNP. En cause : la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) n’a pas encore établi le pourcentage de travailleurs contractuels et saisonniers dont les services seront requis par

[Vidéo] Rezistans demande l’abrogation de certaines lois afin de barrer la route à «d’autres Sobrinho»

Il faut que cesse « la braderie » des terres du pays. Car si rien n’est fait « beaucoup d’autres Sobrinho » achèteront un grand nombre de propriétés. Pour Rezistans ek Alternativ (R&A), un texte de loi comme la Sugar Industry Efficiency Act – qui a en partie permis l’essor des Intergrated Resort Schemes – doit être abrogé. Tout comme le Property Development Scheme. C’est ce qu’a expliqué Stefan Gua, un des animateurs du

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>