Breaking news
  • No posts were found

Tag "arvin boolell"

[Vidéo] Jugnauth critique l’India bashing de Boolell et défend la vente de nationalité

Le Premier ministre a réservé quelques virulentes sorties aux membres de l’opposition. Si Xavier Duval et Paul Bérenger ont été apostrophés, c’est à l’égard d’Arvin Boolell que Pravind Jugnauth s’est montré le plus combatif. Accusant l’ancien ministre des Affaires étrangères d’India Bashing. Selon le chef du gouvernement, c’est après une action concertée au sein de son parti qu’Arvin Boolell a critiqué la trop grande dépendance du pays envers la Grande

[Vidéo] Don d’organes : Débats houleux, le projet de loi voté avec amendements

Les débats sur le Human Tissue (Removal, Preservation and Transplant) Bill se sont poursuivis même durant le committee stage. Les membres de l’opposition ont été nombreux à intervenir, tout en soulignant qu’il n’était question ni de politique ni de partisanerie. Une position que le ministre de la Santé a d’ailleurs saluée dans son summing-up (voir en fin de texte). Le projet de loi sur le don d’organes a finalement été

[Vidéo] George Chung de BDO liquidateur de BAI : Uteem évoque un «conflit d’intérêts»

George Chung Ming Kan Kan a été nommé liquidateur des sociétés de BAI Co. (Mtius) Limited par la Cour. Ce que conteste Reza Uteem, qui l’a fait savoir au ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers au Parlement, le mardi 22 mai. George Chung, a argué le député MMM, est partenaire de BDO tout comme l’administrateur spécial pour BAI, Yacoob Ramtoola. C’est d’ailleurs ce dernier qui a fait l’application

Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 15 mai

Il est un peu plus de 11h07. Aucun parlementaire n’est encore à sa place. Un auxiliaire est d’ailleurs à disposer les copies de la Private Notice Question du jour sur les pupitres de chacun. Cinq minutes plus tard, Ravi Rutnah se pointe. De bonne humeur, il fredonne un air d’un film bollywoodien des années 1970. Il dépose ses affaires, consulte quelques feuilles et sort de nouveau. Au tour de Roubina

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 8 mai

Une bonne vingtaine de minutes avant le début de la séance du jour, les élèves de Pamplemousses SSS ont déjà pris place dans la galerie publique de l’Assemblée nationale. Elles regardent les parlementaires arriver au compte-gouttes. Sir Bhinod Bacha va s’asseoir dans la travée réservée aux conseillers du gouvernement. Amoordalingum Pather, ancien directeur de la Mauritius Broadcasting Corporation, l’accompagne. Arrivé quelques instants plus tard, Nando Bodha et Soodesh Callichurn sont

[Vidéo] Dette publique : L’opposition sceptique, Jugnauth rassure

S’il est vrai qu’il y a eu une tendance à la hausse de la dette publique, le gouvernement s’active pour la réduire, insiste Pravind Jugnauth. Le taux prévisionnel à mars 2018 la place à 62,9%. Contre 64,8% en juin 2017, a indiqué le Premier ministre et ministre des Finances. Les mesures du prochain Budget et de celui de l’année prochaine, espère-t-il, permettront d’atteindre la barre des 60% du produit intérieur brut

[Vidéo] Meeting du 1er-Mai : Ramgoolam se rit du gouvernement

Pas de meeting du 1er-Mai du Parti travailliste pour ne pas donner la parole à Arvin Boolell ? Face à cette critique de l’alliance gouvernementale, Navin Ramgoolam sourit. «Bizin riye», explique le leader des rouges. Et de s’interroger sur ce qu’il en a été ces dernières années. Et de conclure : «Fode pa gob tou se ki zot dir.» Le leader du PTr ainsi que des cadres et membres du parti étaient à

[Vidéo] Boolell accuse le gouvernement de «triangaz ilegal» sur les finances publiques

Les chiffres ne collent pas, affirme Arvin Boolell. Pour le député travailliste, la question parlementaire d’Aadil Ameer Meea sur la dette publique, l’emploi et l’investissement a mis au jour la tentative du gouvernement de cacher l’ampleur réelle de la dette publique. Que le gouvernement minimise de manière «illégale», accuse Boolell. Durant une conférence de presse des députés du Parti travailliste, ce mardi 24 avril, l’élu de Belle-Rose/Quatre Bornes a également

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 24 avril

Sir Anerood Jugnauth (SAJ) arrive les bras ballants, sans son garde du corps, et va s’asseoir. Il ne reste pas seul longtemps car à peine arrivé dans l’hémicycle, Nando Bodha prend place à côté du ministre mentor. Les deux hommes conversent un moment et dès que le ministre des Infrastructures publiques regagne sa place, c’est Bobby Hurreeram qui vient parler à SAJ. Pendant que Yogida Sawmynaden prend des nouvelles de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>