Breaking news
  • No posts were found

Tag "artistes"

[Vidéo] Deux prodiges à l’Ecole supérieure d’art de La Réunion

Ils avaient déjà été sélectionnés avec trois autres camarades pour un stage à l’île sœur dans le cadre d’un programme d’échanges avec le Lycée Ambroise Vollard, à Saint-Pierre, il y a huit mois. Anaelle Jolicoeur et Emmanuel Clair, tous deux âgés de 19 ans, ont quitté Maurice le jeudi 6 décembre pour cinq mois de stage à l’Ecole Supérieure d’Art (ESA) de La Réunion. Spécialisés en arts plastiques et bénéficiant

[Vidéo] L’hôtel Tamarin rouvre ses portes sous l’enseigne Veranda Leisure & Hospitality

Le Veranda de Tamarin a réouvert ses portes le jeudi 13 décembre après six mois de travaux de rénovation. L’établissement a été racheté par Veranda Leisure & Hospitality (VLH), une filiale du conglomérat mauricien Rogers. L’hôtel 3 étoile, situé en face de la plage publique de Tamarin compte 116 chambres, de deux piscines assorties de trois bars et de trois restaurants. «Nous nous associons à tout les petits commerce et

[Vidéo] Les musiciens pourront ajouter le label Made in Moris sur leurs albums

Après avoir touché plusieurs petites entreprises de secteurs tels que le textile, l’agriculture, l’industrie et l’agro-alimentaire, la plateforme Made in Moris souhaite désormais se lancer dans la culture. Le but étant de professionnaliser le secteur, d’améliorer la qualité du contenu et de permettre aux artistes de se développer économiquement sur le long terme. Face à la presse au Café du Vieux Conseil, à Port-Louis ce jeudi 4 octobre, Shirin Gunny, la Chief Operating Officer de Made in Moris, indique que

[Vidéo] Jugnauth n’a pas tenu ses promesses du Budget, dénoncent des artistes

Le Budget 2017-2018 recelait tant de promesses pour les artistes. Mais beaucoup d’entre elles demeurent au stade d’«intentions», déplore l’Association des auteurs compositeurs mauriciens (AACM). Un National Art Fund certes mis sur pied mais réduit au stade de «fantôme». Une médiathèque pour les artistes… inexistante. Un village des artistes au lieu dit Batterie l’Harmonie… dont on n’a même pas vu les plans. Permettre aux artistes de se produire sur la

[Vidéo] Jugnauth veut améliorer le sort des artistes «d’année en année»

Pour la seconde année de suite, les artistes ont été reçus par le Premier ministre dans le cadre des consultations prébudgétaires. Un exercice nécessaire, pour Pravind Jugnauth. Qui reconnaît toutefois que toutes les propositions ne pourront être mises en œuvre d’un coup. Le ministre des Finances espère cependant que celles-ci se réaliseront au fil du temps. Qu’il soit question d’espace de représentation, de droits d’auteurs ou de meilleures conditions fiscales.

[Vidéo] 11 tableaux et 400 artistes pour le show des 50 ans d’indépendance de Maurice

Nando Bodha promet un spectacle grandiose pour le 12 mars. Les célébrations des 50 ans d’indépendance de Maurice. Le ministre des Infrastructures publiques et président du comité organisateur a animé une réunion, ce 29 janvier, avec les artistes concepteurs des 11 tableaux qui composeront le show. Si peu de détails transpirent, Bodha indique toutefois qu’il sera question de la genèse de Maurice, une éruption volcanique. Quelque 400 artistes sont impliqués dans la production de ce

[Vidéo] Les artistes hésitent entre espoir et fatalisme après leur rencontre avec Jugnauth

C’est une bonne chose que le ministre des Finances rencontre désormais les artistes dans le cadre des consultations pré budgétaires, disent ceux présents à la réunion de ce vendredi. C’est d’ailleurs ce qui conduit certains d’entre eux à espérer que leur suggestions seront appliquées dans le budget 2017-2018. Toutefois, pour Bruno Raya, qui milite pour une meilleure protection des artistes et de leurs droits, le sérieux du gouvernement se mesurera à sa capacité

[Vidéo] 50 ans de l’indépendance: concept et calendrier bientôt prêts

Les discussions sur les célébrations 50 ans de l’indépendance de Maurice vont bon train. Les festivités seront axées autour de cinq piliers. Un calendrier ainsi qu’un concept seront bientôt présentés au Conseil des ministres. Le comité ministériel en charge de l’organisation est présidé par Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques. Il comprend Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture ; Alain Wong, ministre de l’Intégration sociale ; Mahen Jugroo, ministre

12 mars : pour l’amour du fric

Le Front commun des artistes appelant à refuser de jouer au grand concert des célébrations du 12-Mars pour dénoncer l’apathie et la « mollesse » du ministère des Arts et de la Culture est une arme à double tranchant. Car au-delà de la contestation et des revendications rationnelles du Front, il y a pour certains quelque chose de plus fort que la passion pour leur art et leur engagement pour leur métier :

[Vidéo] Les artistes exigent une nouvelle politique culturelle et de nouveaux modes de financement

Ils ne comprennent pas pourquoi l’art n’est pas traité de la même manière que le sport, par exemple. Avec notamment des infrastructures dédiées aux artistes et à leurs disciplines respectives. De la même manière, Percy Yip Tong, le porte-parole d’un collectif d’artistes, déplore que les athlètes les plus performants obtiennent récompenses et bourses de l’Etat, alors que ce n’est pas le cas notamment pour les artistes musicaux. Ce sont ces

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>