Breaking news
  • No posts were found

Tag "amendement constitutionnel"

[Document] Consultez le projet de loi et l’amendement constitutionnel sur la Prosecution Commission

Le sujet occupe les conversations depuis plusieurs jours. Le bureau de l’Attorney General vient de rendre public l’ébauche du projet de loi visant à mettre en place une Prosecution Commission. Cette structure comprendra un président et deux commissaires, qui seront nommés par la Judicial and Legal Service Commission. Ils bénéficieront des mêmes protections que les juges. Ce mode de nomination est similaire à celui du Directeur des poursuites publiques, des

[Breaking] Le MMM votera l’amendement constitutionnel mais pas la loi Bhadain

Le Good Governance and Integrity Reporting Bill sera voté à la majorité simple. Ce qui signifie que la loi devrait être adoptée avec les voix de l’Alliance Lepep uniquement. Le MMM a d’ores et déjà signifié son intention de ne pas voter pour la loi Bhadain. Les mauves comptent, en revanche, soutenir l’amendement constitutionnel qui l’accompagne. Le PTr ne votera ni l’un, ni l’autre. A venir, les vidéos des conférences

[Vidéo] Pravind Jugnauth : «Si» vote il y a, les députés MSM devront obéir à la consigne du parti sur la loi Bhadain

Le leader du MSM précise que « si » le Good Governance and Integrity Reporting (GGIR) Bill et l’amendement constitutionnel qui l’accompagne sont passés au vote, les députés du MSM devront s’en tenir à la directive du parti de soutenir ces « d’envergure» . Pravind Jugnauth s’exprimait ce samedi à la sortie de la réunion du bureau politique du MSM, qui s’est « très bien passée ». Les cadres du parti soleil avaient précédemment discuté de la loi

[Vidéo] Rezistans ek Alternativ soutient la loi Bhadain mais exige aussi une loi sur le financement politique

Ce texte va dans le sens d’un « assainissement de la vie politique » selon Rezistans ek Alternativ (R&A). C’est pour cela que le mouvement appelle les députés à soutenir le Good Governance and Integrity Reporting  (GGIR) Bill que propose Roshi Bhadain. Toutefois, Stefan Gua estime que deux amendements doivent être apportés au texte actuel. L’un permettant la nomination du président et des assesseurs du Integrity Reporting Board en consultation avec le

[Vidéo] Ramgoolam dénonce un projet «très dangereux» et appelle le gouvernement au dialogue

Navin Ramgoolam juge le projet de loi Good Governance and Integrity Reporting et l’amendement constitutionnel qui l’accompagne comme étant « totalement inacceptables » et « très dangereux ». Car portant atteinte, selon lui, au droit constitutionnel de la propriété sans mettre en place les « garde-fous » adéquats. Ainsi, le leader des rouges estime que la composition de l’Integrity Reporting Services Agency et le mode de nomination de ses membres conduiront l’institution à opérer sous l’influence

[Vidéo] Ameenah Gurib-Fakim soutient le projet de loi de Bhadain sur l’Integrity Reporting

La présidente de la République estime que ce gouvernement et les précédents n’ont changé la Constitution que « dans l’intérêt du pays ». Ameenah Gurib-Fakim pense donc qu’il faut « encourager » le gouvernement et le Premier ministre quand ils défendent le Good Governance and Integrity Reporting Bill et l’amendement constitutionnel qui doit précéder son vote. Dans la mesure où ce nouveau cadre juridique participe au « raffermissement de l’espace démocratique » et à rendre les

[Vidéo] Rezistans ek Alternativ, Ensam et Lalit motivés à apporter du changement au Parlement

Ils se posent en alternative aux partis traditionnels. Et espèrent, pour certains, changer la manière dont les Mauriciens perçoivent la politique et ceux qui en font. En parallèle à ceux des deux grands blocs politiques, les représentants d’autres partis mais aussi des indépendants se sont inscrits aujourd’hui comme candidats aux élections du 10 décembre. ION News a rencontré Kugan Parapen (Rezistans ek Alternativ), Roshni Mooneeram (Ensam) et Ram Seegobin (Lalit) au

[Vidéo] Duval : «L’accord PTr-MMM donne un certificat d’incompétence à Ramgoolam»

C’est dans le fief de Navin Ramgoolam, à Triolet, que le PMSD a tenu un congrès ce lundi soir. Xavier Duval, le leader des bleus, y a lancé un « appel aux patriotes » pour qu’ils se « rangent derrière l’opposition » afin de barrer la route à l’alliance Parti Travailliste-MMM lors des prochaines élections générales. Pour Xavier Duval, l’accord électoral qui ne vise, selon lui, qu’à accommoder les intérêts de Paul Bérenger et

[Vidéo] Le FSM relève «l’absurdité» de déclarer sa communauté alors que l’amendement est voté

L’amendement constitutionnel est censé être un « mécanisme contre le communalisme ». Pourtant, les partis qui l’ont voté, souligne Cehl Meeah, donneront l’ordre à leurs candidats aux prochaines élections, de déclarer leur communauté. « C’est une absurdité », a affirmé le leader du FSM ce matin lors d’un point de presse. Le député de la circonscription no 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis-Est) a également commenté les propos de Somduth Dulthumun hier. Ce dernier a interpellé le Premier

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>