Breaking news
  • No posts were found

Tag "alliance lepep"

[Politique] Bhadain demande l’avis de ses agents sur son avenir

Va-t-il quitter le gouvernement ? Faut-il qu’il contre-attaque ? Ce sont quelques-unes des questions que les principaux agents de Roshi Bhadain se posent depuis quelques semaines. Agacés ou inquiets par la couverture médiatique autour du ministre de la Bonne gouvernance, certains sont allés le trouver jusque chez lui, à Albion, pour comprendre ce qui se passe réellement. Tandis que d’autres n’ont cessé de réclamer une réunion élargie avec l’élu de Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18).

SAJ ou le roi qui refusa d’abdiquer (II)

La politique est faite de vérités successives. Ceux qui ignorent ce principe essentiel risquent de ne pas comprendre l’apparente volte-face de sir Anerood Jugnauth. En réalité, le Premier ministre n’a pas tenu des propos contradictoires en répondant aux journalistes d’un mois à l’autre. Il leur a plutôt répondu en fonction du contexte politique au moment où ils l’interrogeaient. Prenons une des contradictions les plus flagrantes. « Il n’y en aura pas

[Vidéo] Soodhun dénonce une campagne «de mauvaise foi» contre le gouvernement Lepep

Ce devait être une conférence de presse conjointe des trois partenaires de l’Alliance Lepep. L’objectif affiché : rétablir les faits après une campagne « de mauvaise foi » et qui dure contre le présent gouvernement. Et afficher ses réalisations concrètes. Au final, il n’y aura eu que Showkutally Soodhun du MSM et Eddy Boissezon du Muvman liberater . Xavier Duval, leader du PMSD, est souffrant et s’est donc fait excuser, a déclaré le

[Vidéo] Pravind Jugnauth recadre Collendavelloo et Bhadain en appellant à «plus de solidarité»

Comme prévu, la réunion du bureau politique (BP) du MSM de ce samedi 24 septembre a été en partie monopolisée par la déclaration de sir Anerood Jugnauth à l’effet qu’il va céder son poste au leader du MSM. Pravind Jugnauth explique que la question a été discutée et qu’il y a des membres du BP qui peuvent souhaiter que la transition se passe vite. Mais précise aussi que c’est au

[Vidéo] Joomaye démissionne du MMM et demande à Bérenger et Ramgoolam de partir

Le député de Rivière-des-Anguilles/Souillac dit quitter le MMM en désavouant « le leadership du parti et son bilan catastrophique ». Saluant le retrait de sir Anerood Jugnauth du poste de Premier ministre, Zouberr Joomaye encourage Navin Ramgoolam et Paul Bérenger à faire de même et à céder la place aux jeunes en politique. Si Zouberr Joomaye assure qu’il siégera désormais en député indépendant à l’Assemblée nationale, il dit aussi aussi ne pas

[L’interview] Alan Ganoo: «Nous dépassons le bassin traditionnel du MMM»

Un an après sa création, comment le Mouvement patriotique (MP) mesure-t-il le chemin parcouru ? Formé au départ par des dissidents du MMM, le parti de la rose s’affirme résolument comme un parti national, soutient Alan Ganoo. « Nous dépassons le bassin traditionnel du MMM », constate le président du MP, avec une présence de plus en plus affirmée en région rurale. S’il ne perd pas espoir qu’une « réunification » de la « grande famille

Le vulgaire a remplacé l’obscène

Premier ministre, Navin Ramgoolam était obscène. Dans l’ostentation de sa richesse. Dans la légèreté de ses mœurs. Dans son obsession maladive à vouloir contrôler le jeu politique. Son successeur se démarque résolument de lui. Premier ministre, sir Anerood Jugnath est vulgaire. Par son langage grossier et indélicat. Par son incapacité à discerner sa fonction de chef du gouvernement de son rôle de politicien. Par le peu de hauteur de réflexion

[Vidéo] A la veille du 1er-Mai, les cadres de l’Alliance Lepep appellent «à soutenir SAJ»

L’alliance Lepep tient son grand rassemblement du 1er-Mai, ce dimanche, à Vacoas. Et vient battre le rappel à deux jours de l’événement. « L’alliance est plus soudée que jamais », affirme Nando Bodha. Qui demande à tous de venir « soutenir SAJ » et le programme gouvernemental. « Nous savons tous que sous le leadership de SAJ, le pays est entre de bonnes mains », déclare le secrétaire général du MSM. Le chef du gouvernement, indique-t-il, laisse

Les trois mystères du moment de l’Alliance Lepep

Semaine après semaine, il devient de plus en plus compliqué de lire ce qui se trame dans les arcanes du pouvoir. De l’apparente placidité de SAJ à la guerre psychologique entre Lutchmeenaraidoo et Bhadain en passant par ce que peut bien préparer Pravind Jugnauth, bien des questions s’agitent dans l’esprit des Mauriciens. Trois d’entre elles doivent retenir notre attention. Pourquoi SAJ n’agit-il pas ? «Où est donc le Sir Anerood Jugnauth

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>