Breaking news
  • No posts were found

Tag "agriculture"

[Vidéo] Sinistres climatiques: Seeruttun mise sur le Sheltered Farming Scheme pour réduire les dégâts

Pluies torrentielles, cyclones, micro climat… Le secteur agricole doit composer avec les effets du changement climatique. Mais comment faire pour limiter les dégâts dus aux catastrophes naturelles ? Voire pour protéger les plantations ? Le Sheltered Farming, estime le ministère de l’Agro-industrie, est une option viable. Le gouvernement a d’ailleurs augmenté le budget de subvention allouée aux agriculteurs pour favoriser la transition vers ce type de culture, a indiqué Mahen Seeruttun sur

[Vidéo] Légumes importés: Les autorités séviront contre les prix exagérés, prévient Seeruttun

Le ministre de l’Agro-industrie ne plaisante pas avec le prix des légumes. Les premières cargaisons de choux, choux-fleurs et carottes sont arrivées par avion d’Afrique du Sud cette semaine. Cela afin de pallier le manque sur le marché local suite aux fortes averses de début janvier et au passage du cyclone Berguitta. Mais Mahen Seeruttun insiste : mieux vaut ne pas faire payer trop cher les consommateurs. Des officiers du ministère

[L’interview] Mahen Seeruttun notre invité ce mercredi 24 janvier 2018

Le cyclone Berguitta a laissé des champs dévastés dans son sillage. Fruits et légumes, cannes, fleurs… Le ministre Seeruttun a annoncé, hier, une série de mesures pour soutenir les agriculteurs durant cette période difficile. Nous en discuterons en direct avec lui sur notre plateau, ce mercredi 24 janvier. La période cyclonique étant loin d’être terminée, nous demanderons également à Mahen Seeruttun ce qui est fait pour réduire ou limiter les dégâts

[Vidéo] Légumes importés et ligne de crédit aux planteurs: Seeruttun détaille les mesures post-Berguitta

Haricots, carottes et choux-fleurs débarquent à Maurice aujourd’hui grâce à Air Mauritius. C’est le premier d’une série de cargaisons attendues pour pallier le manque de légumes sur le marché local suivant le passage de Berguitta et les dégâts causés par la tempête dans les champs. Carottes et haricots seront en vente à Rs 75 le kilo, a indiqué Mahen Seeruttun, et le chou-fleur à Rs 115 le kilo. Le ministre de l’Agro-industrie a,

[Vidéo] Berguitta: Les jours chômés impacteront la croissance et l’inflation, prévient Jugnauth

Il faudra attendre encore quelques jours avant de pouvoir quantifier l’impact de Berguitta sur les activités économiques. C’est ce qui ressort de la conférence de presse du Premier ministre, en ce début de soirée. Aucun dégât matériel n’est à déplorer au niveau du port et de l’aéroport. Toutefois, certains secteurs seront lourdement affectés, à l’instar de l’agriculture. Les secteurs de l’industrie, de l’exportation et du seafood sont aussi touchés. L’économie

[Vidéo] Seeruttun: Le projet de loi sur l’utilisation des pesticides est prêt

Le Pesticides Bill pourrait trouver son chemin jusqu’aux débats dès la rentrée parlementaire. C’est ce qu’a expliqué le ministre de l’Agro-industrie lors de l’ouverture du salon de l’agriculture, ce vendredi 13 octobre. Mahen Seeruttun se dit conscient des nombreux défis qui guettent le secteur agricole et qui empêchent le pays d’atteindre son objectif d’autosuffisance alimentaire. Seeruttun assure ainsi que l’Etat a pris des mesures pour mieux encadrer le secteur de

[Vidéo] Seeruttun espère qu’il n’y aura pas de calamités pour éviter les gros décaissements au SIFB

En cas de sécheresse ou de cyclone, le Sugar Insurance Fund Board dispose-t-il des fonds nécessaires pour soutenir les planteurs ? Mahen Seeruttun espère qu’il n’y aura pas d’intempéries de ce genre pour que cette institution n’ait pas à débourser de grosses sommes. Le ministre de l’Agro-industrie assurant qu’un comité a été mis sur pied pour étudier toutes les solutions. Ce qu’il ne dit pas, c’est que la situation financière du SIFB

[Vidéo] 12 agriculteurs en Inde pour apprendre les techniques organiques

Ils passeront 15 jours à apprendre les méthodes de fabrication de fertilisants organiques avant de développer leur connaissances sur l’agriculture raisonnée. C’est à Ghaziabad, en Inde, que douze agriculteurs sélectionnés par le ministère des Coopératives se rendront pour apprendre ces nouvelles techniques. Si Sunil Bholah n’exclue pas l’envoi d’autres mauriciens pour bénéficier de cet apprentissage, il dit espérer que les 12 agriculteurs faisant le déplacement partageront leur connaissance avec leurs

[Vidéo] Des experts indiens en visite pour améliorer le rendement des petits planteurs de canne

Des rendements de 140 tonnes de cannes par arpent. Soit plus de deux fois le rendement moyen sur les terrains des petits planteurs à Maurice. C’est ce qu’arrivent à produire des coopératives à Pune, en Inde. C’est pour partager leur connaissances et pratiques avec des cultivateurs locaux que deux experts de Shree Datta Shetkari Sahakari Sakhar Karkhana Ltd sont actuellement en visite dans l’île. Ils ont notamment partagé leurs méthodes avec

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>