Breaking news
  • No posts were found

Tag "agalega"

Agaléga : Arrêtons l’hystérie

Une question posée au Parlement mardi dernier nous a donné, une nouvelle fois, un aperçu de la somme d’incompréhensions et de fantasmes autour de ce qu’il va se passer à Agaléga. Si des Agaléens, insuffisamment informés de ce qu’il va se passer chez eux, ont des circonstances atténuantes, la liste de ceux qui contribuent à l’hystérie est longue. Elle comprend des politiques soucieux de marquer des points chez une partie

[Vidéo] Piste d’atterrissage et jetée à Agaléga: Daureeawoo ne pipe mot sur l’avancement du projet

Elle l’a répété plusieurs fois. «Because of the confidentiality clause, I cannot say more.» L’opposition, qui espérait obtenir de Fazila Jeewa-Daureeawoo des détails quant aux travaux sur Agaléga, est restée sur sa faim. Et, frustrée par la réponse de la ministre, n’a pas été tendre envers la Vice Prime minister. Adeel Ameer Meea voulait savoir si la construction d’une piste d’atterrissage et d’une jetée à Agaléga  a débuté. Dans sa

[Vidéo] Agaléga : La Koalision Zilwa Pou Lape réclame la publication de l’accord Inde-Maurice

L’océan Indien est une zone de paix. C’est ce qu’affirme la Koalision Zilwa Pou Lape. Le regroupement d’associations s’élève contre l’installation éventuelle d’une base militaire sur Agaléga. A cet effet, quatre de ses membres ont déposé, ce mardi 27 mars, des lettres destinées à chaque parlementaire, leurs demandant la publication du protocole d’accord entre l’Inde et Maurice concernant l’archipel. La coalition invite le gouvernement à prendre exemple sur les Seychelles

[Vidéo] Jugnauth: «Absolument aucune base militaire sur Agaléga»

Pravind Jugnauth est catégorique. Il n’est absolument pas question qu’une base militaire indienne s’installe sur l’archipel d’Agaléga. Chacun pourra le constater lorsque les travaux d’infrastructures sur l’île, financés par la Grande péninsule, s’achèveront, a fait comprendre le Premier ministre. Qui insiste cependant : l’accord signé avec l’Inde ne peut être rendu public. De nombreuses voix se sont élevées pour que le contenu de ce document soit dévoilé. Notamment afin de dissiper

[Vidéo] Ramgoolam évoque Agaléga et le projet Metro Express avec le président indien

Le leader du PTr n’a pas voulu s’étendre sur la teneur de sa conversation avec le président indien. Mais Navin Ramgoolam indique avoir discuté du dossier Agaléga et du projet Metro Express. Sur ce dernier, le chef des rouges réitère ses appréhensions de voir la construction confiée à Larsen & Toubro à cause d’accusations passées de corruption.

[Vidéo] «Pas de hidden agenda sur Agaléga», assure Bérenger après avoir vu le président indien

Pour le leader du MMM, même si le sujet a été évoqué, une clarification n’était pas nécessaire sur la présence de l’Inde à Agaléga. Paul Bérenger le précise quand même à l’issue de sa rencontre avec Ram Nath Kovind : «Pas de hidden agenda sur Agaléga.» Paul Bérenger dit avoir notamment parlé d’histoire et de la contribution de personnalités incontournables comme Basdeo Bissoondoyal et Sir Seewoosagur Ramgoolam  à l’indépendance de Maurice. Le chef

Kovind et Jugnauth soulignent les liens privilégiés entre l’Inde et Maurice

La relation «très spéciale» que partagent l’Inde et Maurice est ancrée dans leurs liens «ancestraux» et historiques, qui perdurent à ce jour. Pour Ram Nath Kovind, c’est un «privilège» pour son pays d’avoir aidé au développement de notre nation et de continuer à le faire. «Dans un esprit ‘lame dan lame’», la Grande péninsule continuera d’être aux côtés de notre nation, a assuré le président indien, ce 11 mars. Et souhaite

[Vidéo] Bérenger : Jugnauth cédera au chantage de Collendavelloo au sujet de la présidente

Il est souhaitable qu’Ameenah Gurib-Fakim se retire et que le vice-président prenne la relève, dit Paul Bérenger. Toutefois, le leader du MMM croit savoir qu’Ivan Collendavelloo fera pression sur Pravind Jugnauth afin que celui-ci ne réclame pas le départ de la présidente. Le chef des mauves affirme dans la foulée que les relations du Deputy Prime minister avec le milliardaire angolais Alvaró Sobrinho devront faire l’objet d’une enquête. Par ailleurs,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>