Breaking news
  • No posts were found

Tag "affaires"

Les manufacturiers mauriciens s’intéressent au Kenya et à l’Afrique de l’Est

Le Kenya, «moteur économique et porte d’entrée vers l’Afrique de l’Est» ? L’Association of Mauritian Manufacturers (AMM) y croit. Une délégation y est en ce moment, accompagnée de membres du label Made in Moris. L’objectif de la mission de prospection, qui a démarré le 18 février et prend fin aujourd’hui : discuter des opportunités d’affaires et de l’accès à cette partie du continent. La quinzaine de personnes – des industriels et fournisseurs de

[Vidéo] Maurice s’intéresse aux opportunités d’affaires au Mozambique

Investir au Mozambique… L’appel de Filipe Nyusi n’était pas adressé seulement à la CMT. Son invitation à «exploiter les opportunités d’affaires» dans son pays, il l’a étendue «aux entrepreneurs mauriciens et au secteur privé», a affirmé le ministre des Services financiers Sudhir Sesungkur, le 31 janvier, à l’issue d’une rencontre avec le président mozambicain. La rencontre, au Shri Atal Bihari Vajpayee Tower, Ebène, avait pour but de lui présenter le rôle

[Vidéo] La CMT souhaite délocaliser une partie de ses opérations au Mozambique

Plus d’un tiers du coton (35%) qu’utilise la Compagnie mauricienne de textile (CMT) vient du Mozambique. L’entreprise envisage même d’y délocaliser une partie de ses opérations. Si les conditions du gouvernement de ce pays d’Afrique australe sont favorables, a indiqué François Woo, Managing Director de la CMT, lors de la visite de Filipe Jacinto Nyusi. Le président du Mozambique a eu droit à un tour des divers départements de l’usine

[Document] Maurice gagne 5 places dans le classement Doing Business 2019

Maurice continue à améliorer son score dans le classement Doing Business. Le rapport 2019 de la Banque Mondiale classe Maurice au 20e rang parmi les 190 pays étudiés. Soit une progression de 5 places par rapport à l’année dernière. Entre 2016 et 2017, le pays avait gagné 24 places au classement. Maurice réalise ainsi son troisième meilleur score depuis 2006 après la 19e place du rapport 2013 et la 17e

[Vidéo] Maurice veut signer un accord de pêche et de libre-échange avec le Japon

Port-Louis a proposé au Japon de signer un accord de pêche. Ce qui donnera aux navires battant pavillon du pays du soleil levant accès à notre zone économique exclusive de quelque 2,3 millions. Maurice veut aussi l’aide du Japon pour aider au développement du secteur de la transformation des produits de la mer. L’objectif, précise Vishnu Lutchmeenaraidoo, est que Port-Louis soit un centre régional de vente à l’encan dans cinq ou

[Vidéo] Des commerces ferment à cause de l’insécurité et de la drogue, affirme Dev Sunnasy

Les affaires ne sont pas roses aux villes sœurs. L’insécurité et la toxicomanie font chuter les ventes, soutient Dev Sunnassy de Smart Citizen, aux côtés d’associations de Beau-Bassin/Rose-Hill. Sans compter que les travaux du Metro Express ont causé une baisse dans la fréquentation du centre-ville. Mais loin de se laisser abattre, et pour limiter les dépôts de bilan, elles veulent redynamiser leurs villes. D’où l’initiative « Make-up Beau-Bassin/Rose-Hill». Le coup d’envoi

[Vidéo] La MCCI entrevoit une croissance d’au moins 4% à partir de la confiance affichée

«Un environnement propice dans le climat des affaires.» Le moral des businessmen demeure «positif», note la Mauritius Chamber of Commerce & Industry (MCCI) dans son indice de confiance pour le deuxième trimestre de 2018. Cela se reflète dans les taux de croissance : 4,0% pour la période de janvier à mars, et 4,2% pour les trois mois suivants. Si cette tendance se maintient, et qu’il n’y a pas de gros imprévus,

[Vidéo] Maurice compte sur l’e-Licensing pour attirer plus d’investisseurs

Longtemps attendu, le projet de plateforme en ligne pour canaliser les demandes de permis d’opération et d’exploitation est en passe de se concrétiser. Le système sera en ligne au mois d’août, en principe, selon l’Economic Development Board. Cela, espère Charles Cartier, qui préside l’EDB, attirera plus d’investisseurs à Maurice. Il participait, ce matin, à une conférence consacrée au lancement de l’e-Licensing Project, à Balaclava. Et en particulier aux initiatives de

[Vidéo] Développement durable : Le Club Export Réunion internationalise ses Rencontres

Le développement durable ne concerne pas que l’environnement mais aussi «le social, le sociétal», estime Gilles Couapel. D’où l’importance de continuer à mobiliser les entreprises sur la question, explique le président du Club Export Réunion (CER). Celui-ci fête cette année ses 20 ans d’existence. Initiateur des Rencontres du développement durable, le CER ouvre la 6e édition à la région océan Indien et à l’Afrique. Une dizaine de pays seront présents à la conférence

[Vidéo] Naresh Gujadhur: «Nous avons la confiance et l’identité nécessaires pour nous développer»

Il était à deux pas de Sir Seewoosagur Ramgoolam et de John Shaw Rennie, le 12 mars 1968. Prenant des photos avec son appareil photo d’enfant. Ce jour-là, se souvient Naresh Gujadhur, il voyait pour la première fois les chanteurs de sega et de langue orientale à qui on ne donnait pas la reconnaissance qui leur était dû et qui n’avaient pas droit de cité. En cela, pense l’entrepreneur, l’indépendance

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>