Breaking news
  • No posts were found

Tag "affaire medpoint"

[Vidéo] Ramgoolam critique Jugnauth pour sa gestion du dossier Palmar Ltée

Le leader des rouges, Navin Ramgoolam du Parti Travailliste (PTr) n’a pas manqué de critiquer Pravind Jugnauth lors de sa conférence de presse le vendredi 8 mars 2019 à Les salines Port-Louis. Selon lui, le chef de gouvernement ne sait pas gérer l’économie du pays. La fermeture du groupe Palmar Ltée et l’incertitude qui guette le millier d’employés de Future Textiles, qui emploient des femmes en majorité, en sont l’illustration, à

 [Vidéo] Post-Medpoint : «Bérenger nous doit des explications», estime Duval

Paul Bérenger doit faire valoir sa position sur l’affaire MedPoint depuis que le Privy Council a confirmé en appel le verdict d’acquittement de Pravind Jugnauth. C’est l’avis du leader de l’opposition, Xavier Duval, le vendredi 1er mars bien que le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) s’est déjà exprimé sur ce dossier. «C’était son cheval de bataille. Il l’avait qualifié de scandale du siècle. Il nous doit des explications lorsqu’il

[Medpoint] Bérenger : «Le Privy Council s’est appuyé sur la volte-face de l’ICAC»

«Le Privy Council s’est appuyé complètement sur la volte-face de l’ICAC» dans son jugement, conclut Paul Bérenger en citant les paragraphes 40 et 41. En faisant un virage à 180˚, la Commission anticorruption a offert une «porte de sortie» au Conseil privé de la reine, estime le leader du MMM. «En tout cas, au MMM, rien ne change : okenn koze lalians. Et je reconfirme que nous allons seuls aux prochaines

[Vidéo] «C’est un jour de bonheur», dit SAJ au sujet de la victoire de Pravind Jugnauth

C’est une double victoire que sir Anerood Jugnauth dit célébrer avec le pays. Disant ne jamais s’engager dans un combat sans être convaincu de gagner, le ministre mentor affirme qu’il avait assuré Pravind Jugnauth sur l’issue du procès Medpoint. Pour l’ancien Premier ministre, son successeur ne pouvait être condamné pour conflit d’intérêts. De même, SAJ dit avoir toujours été persuadé que la Cour internationale de justice se prononcerait en faveur

[Affaire Medpoint] Les Law Lords ont «confirmé» le raisonnement de la Cour intermédiaire

Le Privy Council, dans son jugement dans l’affaire Medpoint, «a accepté notre position sur les points de droit» soulevés dans l’appel. Mais aussi «confirmé» le raisonnement légal de la Cour intermédiaire. C’est ce que note le bureau du Directeur des poursuites publiques dans un communiqué émis peut de temps après que la décision a été rendue publique. Ce jugement sera «sans nul doute d’une aide précieuse» dans des affaires futures

[Affaire Medpoint] Ni Jugnauth, ni sa sœur n’avaient de «personal interest», statue le Privy Council

Les Law Lords ont rejeté l’appel du Directeur des poursuites publiques dans l’affaire Medpoint. Ni Shalini Malhotra, ni son frère Pravind Jugnauth n’avaient de «personal interest» dans cette affaire, a statué le Privy Council dans le jugement rendu ce lundi 25 février. Il y avait déjà un «binding contract» quant au rachat par l’Etat de la clinique Medpoint au couple Malhotra. La seule question qui demeurait en suspens était de savoir

Chagos et Medpoint : Le debrief avec Sinatambou, Duval, Mohamed et Gayan à 17h30

Ce lundi 25 février marque une journée décisive sur bien des points. La Cour internationale de justice de La Haye fera connaître son avis consultatif quant à l’excision de l’archipel des Chagos de Maurice. Tandis qu’à Londres, les Law Lords rendront leur jugement quant à l’appel du Directeur des poursuites publiques de la décision de la Cour suprême de renverser la condamnation de Pravind Jugnauth. Nous accueillerons en direct, sur notre

«Fuites» : Le Privy Council réclame des comptes aux avocats de Jugnauth et du DPP

Les fuites autour du contenu du jugement dans l’affaire MedPoint n’ont pas plu au Conseil privé de la Reine. Il réclame des comptes aux avocats de Pravind Jugnauth et du Directeur des poursuites publiques (DPP). La procédure veut que les hommes de loi des deux parties aient accès au jugement de manière «confidentielle» avant qu’il ne soit rendu public. «Since it appears that there has been a breach of the

[Vidéo] SAJ a «peur» de Ramgoolam : «Li kone zis mwa ki kapav detourn so piti»

Le leader du Parti travailliste ne s’étonne pas outre-mesure des critiques continues de sir Anerood Jugnauth (SAJ) à son encontre. Le ministre mentor, dit Navin Ramgoolam, a peur de lui. «Li kone zis mo tousel ki kapav detourn so piti», affirme le chef des rouges, qui continue de se placer en adversaire direct de Pravind Jugnauth. SAJ a soutenu, il y a deux jours, qu’il espère que la population saura

[Vidéo] Medpoint devant le Privy Council : Jugnauth ne pouvait plaider la bonne foi, argue le QC Perry

Pravind Jugnauth ne peut pas prétendre qu’il ignorait être en situation de conflit d’intérêts, a fait valoir à plusieurs reprises le représentant du Directeur des poursuites publiques devant les Law Lords. L’article 13(2) de la Prevention of Corruption Act (PoCA) est clair dans ses provisions «préventives». Elle exclut le «public official» de toute prise de décision dans un processus où il déclare avoir des intérêts. Ceci dans un souci de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>