Breaking news
  • No posts were found

Tag "accord collectif"

[Document] La grève votée, l’hôtel Sofitel insiste sur l’établissement du procedure agreement

Le «oui» l’a emporté. A 195 voix contre 3. Les employés de l’hôtel Sofitel se sont prononcés en faveur d’une grève vu l’échec jusqu’ici des discussions sur leurs salaires et conditions de travail. Le vote a pris fin hier, 29 novembre. Le dépouillement a eu lieu, par la suite, au ministère du Travail. Les quelque 250 employés que représente la Hotels and Restaurant Employees Union devront décider de la date de la tenue

[Vidéo] Grève à l’hôtel Sofitel: Les employés appelés aux urnes les 28 et 29 novembre

Les urnes ont été installées près de l’entrée de l’hôtel Sofitel Mauritius l’Impérial Resort depuis ce matin. Le vote pour que les employés se prononcent ou non en faveur d’une grève a démarré à 10h30 ce 28 novembre, encadré par deux officiers du ministère du Travail qui se trouvent sur place. Le scrutin prendra fin demain à 17h. La grève devrait démarrer d’ici le 24 décembre au plus tard. Si la grève

[Vidéo] Négociation salariale: La MRA Staff Association réclame la publication du rapport

Pourquoi y a-t-il du retard dans la publication du rapport sur l’accord collectif à la Mauritius Revenue Authority (MRA) ? Le syndicat s’interroge car le document aurait dû avoir été soumis en juillet dernier, explique son président Jean Claude Jonckeer. Qui s’attend à ce que le rapport soit disponible d’ici la fin du mois. Non seulement le rapport accuse du retard, mais la direction ferait fi de certaines recommandations du comité

[Vidéo] Hausse des salaires de 10%: Syndicats et direction de MT satisfaits de l’accord collectif

Un moment «historique» à Mauritius Telecom, de l’aveu du patronat et des syndicats. Qui voient la direction et les syndicats afficher la satisfaction quant à l’accord collectif signé aujourd’hui. Hausse de salaires jusqu’à 10% payable avec effet rétroactif à partir de juillet 2016, retour aux 37 jours de congé, promotions, allocations… C’est sans tumulte que se sont déroulées les négociations entamées depuis octobre 2016. On note, entre autres, une augmentation salariale

[Vidéo] Entre 14% et 18,5% d’augmentation salariale chez Airports of Mauritius

Les négociations sur les salaires et conditions de travail ont enfin abouti chez Airports of Mauritius Ltd (AML). L’accord collectif entre direction et syndicat a été signé à la Commission de conciliation et de médiation, ce matin. Ceux recevant les plus bas salaires obtiendront une augmentation de 18,5% tandis que pour les hauts cadres, elle sera de 14,1%. Ils sont 723 employés concernés par la révision salariale. Le CEO d’AML

[Vidéo] Une grève «inévitable» au Sofitel l’Impérial si la direction refuse les négociations

Cela fait environ un an que la Hotels and Restaurant Employees Union (HREU) a entamé des négociations avec la direction du Sofitel l’Impérial sur les salaires et conditions de travail des employés. Mais la direction refuse de négocier, déclare Ashok Subron, leur négociateur. Quelque 300 employés sont concernés. Après avoir essayé la négociation directe avant de passer à l’Employment Rights Tribunal, les employés ont saisi la Commission de conciliation et de

Révision salariale: Patronat d’AML et syndicat reprennent les négociations

Le bras de fer n’aura pas lieu. L’Airports of Mauritius Ltd Employees Union (AMLEU) et la direction sont de retour à la table des négociations. Lors d’une rencontre, hier, présidée par Johnny Dumazel, président du conseil d’administration d’Airports of Mauritius Ltd (AML), la direction s’est engagée à soumettre des contre-propositions dans le cadre des négociations salariales. Ainsi, au lieu du rapport du consultant indépendant CAPFOR, le syndicat devrait être en

[Vidéo] Les pompiers menacent de descendre dans les rues en janvier

Ils exigent que leurs revendications soient entendues et satisfaites. Au cas contraire, les pompiers affiliés à la GSEA Fire and Rescue Cadre comptent manifester en janvier 2017. Leurs griefs : des conditions déplorables dans les casernes, des promotions au poste de Lead Fire Fighter qui se font attendre, des pompiers en service malgré des congés approuvés ou encore quelques pompiers de garde auprès des hôtels, moyennant paiement, au lieu d’une équipe complète

[Vidéo] La CTSP réclame une table ronde pour régler «tous les problèmes» chez Air Mauritius

La centrale syndicale s’inquiète des répercussions du limogeage de Megh Pillay sur les accords collectifs en cours de négociation pour différentes catégories d’employés. Soit les ingénieurs et le personnel de cabine d’Air Mauritius, ainsi que la filiale Airmate. La Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) entend aussi dénoncer les agissements de certains chefs de département d’Air Mauritius. L’un deux aurait harcelé une quinzaine d’employées, selon Reeaz Chuttoo, secrétaire général

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>