Breaking news
  • No posts were found

Tag "abolition de l’esclavage"

[Vidéo] Esclavage : Le comité 1er février propose un lieu de mémoire pour guérir les plaies du passé

Il faut se tourner vers l’avenir et ne pas commettre les erreurs du passé. Tel est le message du comité 1er février pour la commémoration du 183ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Lors de la messe annuelle présidée par le Cardinal Maurice Piat, le père Alain Romaine a souligné l’importance de la création d’un musée de l’esclavage dans l’ancien hôpital militaire à Port-Louis.  Dans son homélie, ce dernier a insisté

[Vidéo] Deux ouvrages et un album de sega tipik pour marquer le 181e anniversaire de l’abolition de l’esclavage

En marge des activités de commémoration de l’abolition de l’esclavage, le Centre Nelson Mandela pour la culture africaine a choisi d’honorer des auteurs. Il a ainsi procédé au lancement de deux ouvrages et d’un album de sega tipik pour «honorer la mémoire de tous ceux qui ont contribué au développement de Maurice», explique Jimmy Harmon, le directeur du centre. A l’origine un poème qu’il propose par la suite à Cassiya

[Rétrospective Vidéo] Le toujours épineux problème de la légalisation du gandia

Des membres de la communauté rasta ont profité des célébrations marquant l’abolition de l’esclavage le 1er février dernier pour réclamer que la consommation du gandia soit légalisée. Afin, affirment-ils, de pouvoir pratiquer leur religion librement. Le rastafarisme considère en effet le cannabis comme une plante sacrée permettant d’élever l’esprit. L’incursion imprévue des manifestants lors des célébrations de l’abolition de l’esclavage avait donné du fil à retordre aux forces de l’ordre. Si les manifestations

[Vidéo] Reportage sur les activités culturelles au Morne

Comme à chaque 1er février, le site du Morne a accueilli toute une série d’activités pour commémorer l’abolition de l’esclavage qui date de 1835 à Maurice. Pour la petite histoire, en froid depuis leur intense épisode de koz koze d’il y a un mois, Paul Bérenger et Xavier Duval ont été réunis hier, au moment de déposer une gerbe sur la stèle à la mémoire des esclaves.

[Vidéo] Navin Ramgoolam « réapparaît » au Morne

Le Premier ministre avait fait profil bas depuis son retour au pays mercredi. Après avoir participé au World Economic Forum, qui avait pris fin samedi dernier, il avait « disparu » de la circulation selon Paul Bérenger. Répondant aux questions des journalistes à la fin de la journée de commémoration du 179e anniversaire de l’abolition de l’esclavage au Morne, le Premier ministre a préféré répondre en boutade au leader de l’opposition en

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>