Breaking news
  • No posts were found

Tag "abolition de l’esclavage"

[Vidéo] Un film sur la nécessité de créer un musée de l’esclavage lancé

L’ancien hôpital militaire, restauré d’ici fin 2020… Rêve ou utopie ? C’est en tout cas le souhait ardent de ceux qui espèrent y voir s’installer le Musée intercontinental de l’esclavage. Ainsi que s’y est engagé le gouvernement en avril 2016. Un film lancé durant la semaine écoulée explique pourquoi ce site est idéal pour accueillir ce lieu de mémoire dédié aux esclaves qui ont aidé à bâtir Maurice. Réalisé par David

[Vidéo] Les rastas s’interrogent sur la présence des Indiens sur Agalega

Les assurances du Haut-commissariat de l’Inde et des autorités mauriciennes n’y font rien. La présence de ressortissants indiens sur Agalega est vue avec circonspection, voire méfiance. Cette fois-ci, c’est l’Association socioculturelle rastafari qui s’interroge sur un éventuel «accaparement». Relevant notamment la présence de militaires sur l’archipel et dans la zone économique exclusive de Maurice. Du côté du ministère des Collectivités locales et des îles éparses, on insiste qu’il n’a jamais

[Vidéo] Le musée de l’esclavage doit être géré par un trust, estime Paul Bérenger

«Comme il existe un Appravaasi Ghat Trust Fund pour l’Appravaasi Ghat, de la même manière, on devrait créer un Musée de l’Esclavage Trust Fund pour le musée de l’esclavage.» C’est ce que réclame Paul Bérenger lors de la conférence de presse du Mouvement militant mauricien (MMM) le samedi 19 janvier à Ebène. Il invite également le gouvernement à cesser de «tourner en rond» avec le projet de musée de l’esclavage. A

[Vidéo] Esclavage : Le comité 1er février propose un lieu de mémoire pour guérir les plaies du passé

Il faut se tourner vers l’avenir et ne pas commettre les erreurs du passé. Tel est le message du comité 1er février pour la commémoration du 183ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Lors de la messe annuelle présidée par le Cardinal Maurice Piat, le père Alain Romaine a souligné l’importance de la création d’un musée de l’esclavage dans l’ancien hôpital militaire à Port-Louis.  Dans son homélie, ce dernier a insisté

[Vidéo] Deux ouvrages et un album de sega tipik pour marquer le 181e anniversaire de l’abolition de l’esclavage

En marge des activités de commémoration de l’abolition de l’esclavage, le Centre Nelson Mandela pour la culture africaine a choisi d’honorer des auteurs. Il a ainsi procédé au lancement de deux ouvrages et d’un album de sega tipik pour «honorer la mémoire de tous ceux qui ont contribué au développement de Maurice», explique Jimmy Harmon, le directeur du centre. A l’origine un poème qu’il propose par la suite à Cassiya

[Rétrospective Vidéo] Le toujours épineux problème de la légalisation du gandia

Des membres de la communauté rasta ont profité des célébrations marquant l’abolition de l’esclavage le 1er février dernier pour réclamer que la consommation du gandia soit légalisée. Afin, affirment-ils, de pouvoir pratiquer leur religion librement. Le rastafarisme considère en effet le cannabis comme une plante sacrée permettant d’élever l’esprit. L’incursion imprévue des manifestants lors des célébrations de l’abolition de l’esclavage avait donné du fil à retordre aux forces de l’ordre. Si les manifestations

[Vidéo] Reportage sur les activités culturelles au Morne

Comme à chaque 1er février, le site du Morne a accueilli toute une série d’activités pour commémorer l’abolition de l’esclavage qui date de 1835 à Maurice. Pour la petite histoire, en froid depuis leur intense épisode de koz koze d’il y a un mois, Paul Bérenger et Xavier Duval ont été réunis hier, au moment de déposer une gerbe sur la stèle à la mémoire des esclaves.

[Vidéo] Navin Ramgoolam « réapparaît » au Morne

Le Premier ministre avait fait profil bas depuis son retour au pays mercredi. Après avoir participé au World Economic Forum, qui avait pris fin samedi dernier, il avait « disparu » de la circulation selon Paul Bérenger. Répondant aux questions des journalistes à la fin de la journée de commémoration du 179e anniversaire de l’abolition de l’esclavage au Morne, le Premier ministre a préféré répondre en boutade au leader de l’opposition en

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>