Breaking news
  • No posts were found

Tag "abattage"

[Audio] «Le lobby pour l’abattage des chauves-souris a plus de poids», dit Tatayah du MWF

Le Conservation Director de la Mauritian Wildlife Foundation (MWF), le Dr Vikash Tatah, déplore que le ministère de l’Agroindustrie, ait décidé de procéder ce samedi 27 octobre à un troisième exercice d’abattage des chauves-souris. Il se dit d’accord avec le chiffre de 66 000 roussettes avancé par le ministre Mahen Seerutun, mais il conteste les affirmations que celles-ci sont trop nombreuses pour un petit pays comme Maurice. Il considère que

[Vidéo] Chauves-souris : Un nouvel exercice d’abattage démarre ce samedi 27 octobre

Il y a encore trop de roussettes par rapport à la superficie de «notre petite île», selon Mahen Seeruttun. Le ministre de l’Agro-industrie annonce un nouvel exercice d’abattage qui démarre dès demain et aura cours jusqu’à début décembre. Confirmant une décision prise depuis au moins juillet, comme annoncé sur ION News. Comme lors des années précédentes, les officiers de la Special Mobile Force seront chargés d’abattre les chauves-souris. Ils devront

[Vidéo] «Il y a environ 66 000 chauves-souris à Maurice», affirme Seeruttun

Où en est la situation en ce qu’il s’agit de l’abattage des chauves-souris à Maurice ? A quelques semaines de la récolte de letchis et de mangues, «un comité se penche sur la question», affirme le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun. Si le gouvernement encourage la protection des récoltes à travers l’installation de filets à des prix subventionnés, «la population de chauve-souris est encore assez nombreuse pour continuer à causer

Stérilisation de chiens errants : La clinique de HSI pleinement opérationnelle

A Belle-Mare, une vaste campagne de stérilisation de chiens errants est en cours. La clinique gratuite que gère l’association Humane Society International (HSI) est opérationnelle depuis juin. Plus de 500 chiens ont été castrés jusqu’ici, à raison de 200 opérations par mois. Le projet pilote, qui vise à stériliser plus de 10 000 chiens, espère atteindre sa vitesse de croisière dès la mise en opération de sa clinique mobile, déclare Meera Appadoo. Les ressources humaines

[Vidéo] Fièvre aphteuse: L’ACIM déplore le manque de transparence au sujet des bœufs abattus

Les consommateurs sont en droit de savoir s’ils sont en train d’acheter de la viande prélevée d’un bœuf sain ou d’un animal infecté mais vacciné. L’association des consommateurs de l’île Maurice estime toutefois que ni la Mauritius Meat Authority ni le ministère de l’Agroindustrie ne communiquent clairement à ce sujet. Jayen Chellum, le secrétaire général de l’association, propose qu’une viande contaminée mais apte à être consommée soit vendue moins chère comparée

[Vidéo] Une nouvelle variété de letchis promet de satisfaire les consommateurs locaux et étrangers

Le fruit est apprécié des Mauriciens depuis 1860. Pourtant, c’est surtout la variété Tai So qui est cultivée à Maurice. Plus charnue, aussi adaptable à notre climat, le Yook Ho Pow devrait séduire aussi bien le marché local que celui de l’exportation. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés les techniciens du Food and Agricultural Research and Extension Institute de Pamplemousses. C’est là que plusieurs arbres à letchis de la

[Vidéo] Seeruttun dit désormais privilégier la vaccination face à la propagation de la fièvre aphteuse

L’abattage massif n’est pas une solution, affirme le ministre de l’Agro-industrie. D’autant plus, précise Mahen Seeruttun, que ce sont les jeunes animaux d’élevage qui courent davantage le risque de mourir après avoir contracté la fièvre aphteuse. Si 10 000 vaccins ont déjà été achetés du Botswana, le ministre explique que des prélèvements effectués sur les animaux morts ont été envoyés à des laboratoires d’analyse afin que le vaccin le plus approprié

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>