L’ancien Premier ministre a effectué une visite médicale de 45 minutes environ en milieu de matinée à la clinique Apollo Bramwell à Moka. Il y a été diagnostiqué d’une infection pulmonaire et a été placé sous traitement antibiotique. Ses avocats en ont officiellement notifié le Central Criminal Investigation Department peu avant midi, ce mardi, en présentant un certificat médical attestant de sa condition.

Les hommes de loi de Navin Ramgoolam se sont néanmoins engagés à ce que Navin Ramgoolam soit présent demain matin aux Casernes centrales afin que l’exercice de comptage des billets trouvés dans les coffres-forts et valises saisis chez lui puisse reprendre.

Photo : Showkut Oozeer, l’un des avocats de Ramgoolam, aux Casernes centrales ce matin.