Les autorités réaffirment leur détermination à faire régner l’ordre sur les plages. Ce dimanche 22 janvier, des descentes seront effectuées sur les côtes pour vérifier que l’interdiction en week-end des transats et parasols est respectée, que les plaisanciers n’empiètent pas sur les zones de baignade.

La police aura aussi le public à l’œil, soutiennent Showkutally Soodhun et Etienne Sinatambou. Les ministres seront aussi sur le terrain pour veiller à la propreté des plages et des aménités qui s’y trouvent.

Pour Etienne Sinatambou, chargé du portefeuille de l’Environnement, cette opération vise à responsabiliser le public.

Et pour garantir l’accès aux plages publiques, le vice-Premier ministre Showkutally Soodhun annonce des règlements.

Le ministre du Logement et des Terres a présidé, ce samedi 21 janvier, une réunion sur ce qui est interdit sur les plages publiques. Des représentants de la Beach Authority, de la police, de la National Coast Guard et des Conseils de districts ainsi que des officiers du ministère de l’Environnement ainsi que du Logement et des Terres étaient présents.