C’est triste et honteux que le Parti travailliste et le MMM, tous deux intimement liés aux luttes ouvrières, boudent le 1er-Mai, juge Showkutally Soodhun. Face à une opposition qu’il dit affaiblie, le président du MSM estime que le leadership de Pravind Jugnauth n’en prend que plus de poids. Pour Soodhun, il ne fait ainsi aucun doute que l’actuel Premier ministre est le plus populaire des leaders que le pays ait eus jusqu’ici.

Egalement présent à la conférence de l’alliance au pouvoir, Anil Gayan a rappelé que l’entente entre le Muvman Liberater et le MSM est au beau fixe et que le meeting de Vacoas ,ce 1er mai, sera l’occasion de le démontrer. Tout en permettant à la population de mieux comprendre là où l’Alliance Lepep entend mener le pays.