Le ministre du Logement et des Terres estime que la visite dirigée par sir Anerood Jugnauth à Dubaï a été un succès. Il en veut pour preuve les efforts que consentira notamment Emirates pour permettre à Air Mauritius et au secteur du tourisme local de se développer. Showkutally Soodhun ne veut ainsi pas entendre parler de l’idée qu’Emirates accroisse sa présence à Maurice au détriment du transporteur national. Le vice-Premier ministre estime que les accords passés entre les deux compagnies aériennes permettront à Air Mauritius de dégager de nouveaux revenus.

Roshi Bhadain se félicite, lui, de l’accord trouvé entre les gouvernements des Emirats Arabes Unis et Maurice sur la construction de la nouvelle cité administrative, baptisée Heritage City, dans la région d’Ebène et Bagatelle. Pour le ministre de la Bonne gouvernance, si le projet coûtera plus de Rs 28 milliards (USD 800 millions), l’Etat n’aura rien à débourser : le projet sera entièrement financé par des fonds dubaïotes. La nouvelle cité, qui abritera le Parlement et plusieurs ministères sensibles, sera en effet louée au gouvernement mauricien sur une période de 20 à 25 ans. Après quoi, la propriété sera transférée à Maurice.